Dépôt de la politique énergétique - Beaucoup de promesses, peu de moyens

QUÉBEC, le 7 avril 2016 /CNW Telbec/ - En réaction à la présentation de la politique énergétique du gouvernement libéral, le député de Sanguinet et porte-parole du Parti Québécois en matière d'énergie et de ressources naturelles, Alain Therrien, a dénoncé le manque de moyens, l'absence de cohérence et le maintien de l'incertitude qui la caractérisent.

« Le premier ministre affirme que sa politique énergétique s'appuie sur sa politique économique, faisant fi du fait que cette dernière n'existe pas! Pour le moment, la politique énergétique se résume à cinq cibles sans nouveaux moyens pour les atteindre. Les 4 milliards sur 15 ans annoncés aujourd'hui ne représentent essentiellement que les dépenses déjà prévues au Fonds vert », a indiqué M. Therrien.

Après une longue attente, on constate en effet que peu de nouveaux moyens sont identifiés. L'adoption de mesures concrètes est une nouvelle fois repoussée. Une autre période d'attente s'amorce pour le dépôt de trois plans d'action et de plusieurs modifications au cadre légal.

« Les moyens à venir seront essentiels afin de juger de l'efficacité de cette politique énergétique. Nous sommes habitués aux cibles libérales jamais atteintes : 250 000 emplois, réduction de la dette, croissance économique. Toutes des promesses, devenues des cibles, qui ne se sont pas avérées », a déclaré Alain Therrien.

L'incertitude dont est responsable le premier ministre se poursuit et nuit à l'économie et au développement de nos régions. « Le chaos qui entoure la filière des hydrocarbures perdure, les investisseurs et nos entrepreneurs n'ont obtenu que des "si" du ministre de l'Énergie. En ce qui concerne la filière éolienne, l'absence d'engagements clairs en termes de projets risque de causer des centaines de pertes d'emplois dans une industrie structurante pour l'économie du Québec. L'industrie n'a eu droit qu'à du vent », a ajouté le député.

Par ailleurs, alors qu'en décembre dernier, en marge de la COP21, le premier ministre annonçait la fin du gaz naturel au Québec, il est surprenant de constater la grande place accordée au gaz naturel dans la politique énergétique. Encore une incohérence libérale.

Enfin, le gouvernement a annoncé le dépôt d'une loi zéro émission, un an après celle proposée par le Parti Québécois. « En matière d'électrification des transports, entre autres, notre politique était vraiment plus ambitieuse que celle des libéraux. Encore une année de perdue », a conclu Alain Therrien.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.