Déploiement du DSQ à Montréal - L'AQPP rappelle au ministre Bolduc que le DSQ ne pourra se faire sans les pharmaciens

MONTRÉAL, le 6 févr. 2012 /CNW Telbec/ - Alors que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Yves Bolduc, tient une conférence de presse cet après-midi sur le déploiement du Dossier santé du Québec (DSQ) à Montréal, l'Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP) lui rappelle qu'il est hors de question, pour les pharmaciens propriétaires, de participer à ce déploiement tant et aussi longtemps que l'Association n'aura pas conclu et signé une entente avec son ministère. La pharmacie constitue la principale porte d'entrée du DSQ et ce projet ne peut prendre forme sans la participation des pharmaciens propriétaires.

Le 10 janvier dernier, l'AQPP a suspendu toute collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) alors que celui-ci a pris la décision d'interrompre les négociations devant mener à une nouvelle entente et ce, jusqu'à l'adoption des règlements découlant de la Loi 41. L'entente liant les pharmaciens propriétaires au ministère étant échue depuis presque deux ans, l'AQPP estime que la position adoptée par le ministre est inacceptable. En conséquence, depuis le début de l'année, les pharmaciens propriétaires refusent de collaborer au déploiement du DSQ dans les pharmacies de la province. L'AQPP juge également que les moyens de pression n'affectent en aucune manière les services à la population.

Depuis l'échéance de l'entente en mars 2010, les négociations entre les deux parties ne progressent pas. L'AQPP démontre sa volonté de négocier, mais la partie gouvernementale n'est jamais véritablement à l'écoute. « Les pharmaciens propriétaires ont été suffisamment patients », affirme le président de l'AQPP, Normand Bonin.

L'AQPP est heureuse de l'adoption de la Loi 41 portant sur les nouveaux actes autorisés aux pharmaciens, mais le processus devant mener à l'adoption des règlements qui encadreront les nouveaux actes peut prendre jusqu'à un an. Il est hors de question que les pharmaciens propriétaires soient privés d'une entente aussi longtemps. L'AQPP invite donc le gouvernement à s'asseoir à la table de négociation afin d'arriver rapidement à une entente.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec a toujours affirmé que les pharmaciens propriétaires sont des partenaires et ces derniers ont agi de la sorte. Les négociations qui trainent en longueur laissent entrevoir une attitude contradictoire et les pharmaciens refusent maintenant d'agir comme des partenaires du ministère.

L'Association québécoise des pharmaciens propriétaires est constituée en vertu de la Loi sur les syndicats professionnels. Elle représente les 1 858 pharmaciens propriétaires des 1 757 pharmacies du Québec, et ce, qu'ils soient affiliés ou non à une chaîne ou à une bannière commerciale.

SOURCE ASSOCIATION QUEBECOISE DES PHARMACIENS PROPRIETAIRES

Renseignements :

Vincent Forcier
Directeur aux affaires publiques
514 254-0676
1 800 361-7765

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION QUEBECOISE DES PHARMACIENS PROPRIETAIRES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.