Démantèlement d'un important réseau d'importation d'opium

NEWMARKET, ON, le 12 mai /CNW/ - Le 12 mai 2010, la Section antidrogue de la région du Grand Toronto de la GRC, a, en collaboration avec l'unité de lutte contre les stupéfiants majeurs du service de police de Toronto et l'Agence des services frontaliers du Canada, conclu une enquête de 15 mois sur l'importation d'opium et le trafic d'héroïne. Des mandats de perquisition exécutés simultanément à neuf endroits ont permis de saisir environ 10 000 comprimés d'ecstasy et d'arrêter sept personnes. Des mandats d'arrestation seront délivrés pour deux autres suspects.

À la suite de l'interception d'une cargaison d'opium en janvier 2009, les enquêteurs ont pu retracer l'historique des expéditions d'opium jusqu'en 2005. Ces cargaisons, destinées aux régions de Toronto et de York, provenaient du Moyen-Orient et suivaient divers itinéraires en Europe et en Amérique du Nord avant d'arriver en Ontario. Grâce à des renseignements recueillis dans les cargaisons, les policiers ont pu localiser des suspects et ont mené une enquête exhaustive. Ils ont ainsi recueilli des preuves liant diverses importations totalisant 37 kg d'opium et le trafic d'environ 1,5 kg d'héroïne à un groupe criminel peu structuré du Moyen-Orient.

Durant cette enquête, la GRC et le service de police de Toronto ont travaillé en étroite collaboration avec l'Agence des services frontaliers du Canada et des corps policiers étrangers.

"Cette enquête est le résultat des efforts concertés de nombreux enquêteurs dévoués et démontre que la coopération entre différents corps policiers est cruciale afin de s'attaquer à des activités criminelles d'une telle complexité", a déclaré le surintendant Rick Penney de la GRC.

"La mise en commun et le partage des ressources des forces de l'ordre ayant différentes responsabilités, jumelés à la coopération de la collectivité, sont essentiels pour perturber et démanteler pour de bon ces groupes criminels", explique l'inspecteur d'état-major du service de police de Toronto, Mario Di Tommaso.

Neuf personnes font face à diverses accusations, notamment de possession d'opium, d'importation d'opium, de complot visant l'importation d'opium, de trafic d'héroïne, de possession d'ecstasy dans le but d'en faire le trafic et de blanchiment de produits de la criminalité.

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements : Renseignements: Caporale Cathie Glenn, Relations avec les médias, GRC, Division O, (905) 953-7347


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.