Défi prévention jeunesse et Sécurité Premier emploi - La CSST invite les écoles à soumettre leurs projets de sensibilisation à la santé et à la sécurité

LÉVIS, QC, le 23 sept. 2015  /CNW Telbec/ - Pour amener les jeunes à adopter des comportements sains et sécuritaires, lors d'un premier emploi aussi bien que dans leur vie de tous les jours, la CSST invite les écoles en Chaudière-Appalaches à soumettre des projets dans le cadre de son programme Éducation à la prévention.

Tant les écoles primaires et secondaires que les centres de formation professionnelle et les cégeps peuvent dès maintenant s'inscrire à l'un des deux volets du programme, soit le Défi prévention jeunesse et Sécurité Premier emploi.

Pour être admissibles, les projets doivent cibler un risque présent en milieu scolaire ou être lié à un premier emploi, en plus de susciter la participation active des élèves. Une aide financière pouvant atteindre 300 $ par projet permettra la réalisation des projets retenus.

Développer tôt le réflexe de la prévention

La CSST vise ainsi la réalisation d'un millier de projets éducatifs, qui mobiliseront quelque 150 000 jeunes aux quatre coins du Québec. À terme, l'objectif du programme est de voir les jeunes développer une culture de la prévention, qui les suivra dans toutes les sphères de leur vie.

Le Défi prévention jeunesse amène les élèves du primaire tout spécialement, mais aussi les jeunes des autres niveaux scolaires, à détecter les risques dans leurs activités quotidiennes. Les projets réalisés aborderont, à titre d'exemples, les déplacements sécuritaires, l'importance du lavage des mains ou l'adoption d'une bonne posture en classe.

Quant à Sécurité Premier emploi, il s'adresse aux jeunes sur le point de faire leur entrée sur le marché du travail, principalement les élèves en fin de secondaire, de la formation professionnelle et du collégial. Ce volet vise à les sensibiliser aux risques d'accident dans un premier emploi et aux moyens de les prévenir. Les projets soumis dans ce volet porteront, par exemple, sur le cadenassage, la sécurité des machines ou la manipulation de produits dangereux.

Pour soumettre un projet et connaître tous les détails du programme : jeunesautravail.com.

Quelques chiffres

Au cours de la dernière année scolaire, 1 024 projets ont été réalisés par 192 092 jeunes, dans 561 écoles du Québec. En Chaudière-Appalaches, l'an dernier, 93 projets ont été réalisés dans 44 écoles, ce qui a permis de sensibiliser 10 000 jeunes. Mené par la CSST, le programme Éducation à la prévention en milieu scolaire en est à sa quatorzième année d'existence.

Étant plus à risque de subir un accident du travail, les jeunes de 24 ans et moins sont une priorité pour la CSST. Rappelons que chaque jour, 29 jeunes sont blessés au travail.

Source :  

André S. Résendes, responsable des communications et des relations publiques
CSST - Direction régionale de la Chaudière-Appalaches
Tél. : 418 839-2500, poste 2577 ou 1 800 668-4613
Cell. : 418 572-7520
andres.resendes@csst.qc.ca

 

SOURCE Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : André S. Résendes, responsable des communications et des relations publiques, CSST - Direction régionale de la Chaudière-Appalaches, Tél. : 418 839-2500, poste 2577 ou 1 800 668-4613, Cell. : 418 572-7520, andres.resendes@csst.qc.ca

RELATED LINKS
http://www.csst.qc.ca

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.