Défi climat 2010: Tour du chapeau pour Montréal! - 20 000 Montréalais et
Montréalaises relèvent le Défi

MONTRÉAL, le 14 mai /CNW Telbec/ - Pour une troisième année consécutive, les Montréalaises et Montréalais se mobilisent en grand nombre pour agir afin de protéger le climat. Près de 20 000 d'entre eux se sont engagés à poser des gestes concrets pour réduire leur empreinte carbone dans le cadre de la 3e édition du Défi Climat, la plus vaste campagne de lutte aux changements climatiques au Québec initiée par le Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal), la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal) et Équiterre.

Près de 117 000 gestes citoyens seront ainsi posés cette année dans la région de Montréal pour protéger le climat. Ces engagements représentent une réduction d'émission de gaz à effet de serre (GES) de plus de 25 000 tonnes au cours de la prochaine année, ce qui équivaut à réduire la consommation d'essence de 10,5 millions de litres annuellement.

"Cette mobilisation sans précédent est le fruit des efforts déployés par 339 entreprises et institutions montréalaises, qui ont incité, par diverses activités, plus de 300 000 de leurs employés et étudiants à modifier certaines de leurs habitudes de vie et de déplacements", souligne Manon Barbe, la présidente de la CRÉ de Montréal.

"Les résultats obtenus démontrent à quel point les citoyens et les entreprises de la région sont déterminés à agir pour améliorer leur qualité de vie et celle des générations futures. Si la campagne Défi Climat, qui convie pour la première fois l'ensemble des Québécois et Québécoises à agir dans la même direction, peut encourager d'autres initiatives aussi rassembleuses, imaginez les progrès que nous pourrons faire", affirme Coralie Deny, directrice générale du CRE-Montréal.

Sur les 31 gestes proposés, l'achat d'aliments produits localement, le compostage des matières organiques, la journée sans viande et l'utilisation du vélo ou la marche pour remplacer des petits déplacements en auto comptent parmi les engagements les plus populaires à Montréal.

"La campagne a contribué à la création de moteurs de changements dans les universités qui pourront continuer à motiver et engager les étudiants et employés à passer de la sensibilisation à l'action. Le Défi climat a également servi de catalyseur pour encourager les campus à continuer leurs efforts dans la voie du développement durable" explique Geneviève Dufresne, coordonnatrice québécoise des Campus durables à la Coalition jeunesse Sierra (CJS).

Depuis 2008, les trois éditions du Défi Climat dans la région de Montréal auront permis d'obtenir une réduction d'émission de GES évaluée à 93 000 tonnes. C'est l'équivalent de retirer durant une année plus de 25 000 voitures des routes de la région.

"Si certains se demandaient s'il existe encore, après le résultat mitigé de Copenhague, un appui à des actions musclées sur les changements climatiques au Québec, le Défi Climat est rassurant", rappelle Sidney Ribaux, cofondateur et coordonnateur général d'Équiterre. "Jamais autant de citoyens n'auront signifié leur appui à cet enjeu de façon aussi tangible. Jamais n'aura-t-il été aussi clair que les Québécois souhaitent réduire leur dépendance au pétrole", se réjouit-il.

Un volet corporatif très populaire

Pour cette 3e édition, en plus de mobiliser leurs employés, plus de 88 organisations montréalaises se sont engagées à améliorer leur bilan en carbone. Huit gestes corporatifs étaient proposés par Défi Climat, tels qu'adopter un plan de développement durable, améliorer l'efficacité énergétique de l'organisation et rendre les évènements écoresponsables. En tout, ce sont plus de 200 mesures de réduction de GES que les organisations se sont engagées à réaliser au cours de l'année.

À propos de Défi Climat

Le projet Défi Climat est initié en 2008 par le CRE-Montréal, en partenariat avec la CRÉ de Montréal et Équiterre. En 2009, les organisateurs et le CRE de la Capitale nationale, qui réalise depuis deux ans à Québec son projet DéfiQuébec.com sur les changements climatiques avec ses partenaires, mettent leurs efforts en commun. ENvironnement JEUnesse et la CJS deviennent également partenaires pour rejoindre le milieu étudiant.

Cette année, deux organisations se joignent à la campagne soit le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ), qui a pour mandat de coordonner la campagne nationale et de s'assurer de la mobilisation de chacune des autres régions du Québec par l'intermédiaire des Conseils régionaux de l'environnement (CRE), ainsi que la Fondation Monique-Fitz-Back, dont le mandat est de mobiliser les élèves des écoles primaires et secondaires à travers le Québec.

Défi Climat est rendu possible grâce à la contribution financière principale du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, du Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD), ainsi que du Centre québécois d'actions sur les changements climatiques, grâce au partenariat avec Hydro-Québec, de la Société de transport de Montréal, de la Ville de Québec, de la Ville de Montréal et de l'Agence métropolitaine de transport.

SOURCE Conseil régional de l'environnement de Montréal

Renseignements : Renseignements: Leïla Copti, CRE-Montréal, (514) 661-6134; Mehdi Benboubakeur, CRÉ de Montréal, (514) 975-9835; Éveline Trudel-Fugère, Équiterre, (514) 605-2000

Profil de l'entreprise

Conseil régional de l'environnement de Montréal

Renseignements sur cet organisme

DEFI CLIMAT

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.