Défi Climat 2010: plus de 1000 organisations mobilisées au Québec - Bravo aux
320 entreprises et institutions montréalaises impliquées

MONTRÉAL, le 30 mars /CNW Telbec/ - Alors que la plus vaste campagne de lutte aux changements climatiques bat son plein à travers le Québec et que déjà plus de 1000 organisations se mobilisent pour sensibiliser leurs employés et étudiants à s'engager à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES), les organisateurs et partenaires du Défi Climat de la région de Montréal tiennent à souligner les efforts des 320 entreprises et institutions montréalaises impliquées.

C'est à l'Hôtel de Ville de Montréal aujourd'hui, devant une centaine de représentants d'organisations que M. Alan DeSousa, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable du développement durable, de l'environnement et des parcs, M. Michel Labrecque président de la Société de transport de Montréal (STM), Mme Françoise Grambin, responsable du développement durable à l'Agence métropolitaine de transport (AMT) et les organisateurs de la campagne, ont salué le dynamisme et l'engagement des entreprises, des écoles, des institutions et des organismes de la région.

"C'est en grande partie grâce aux efforts des organisations, qu'après seulement 20 jours de campagne, plus de 23 000 citoyens à travers le Québec s'engagent à changer leurs habitudes de vie ou de déplacements pour réduire leurs émissions de GES, et ce n'est qu'un début", souligne Coralie Deny, directrice générale du Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal). "À ce rythme-là, nous estimons que d'ici un mois, plus de 800 000 Québécois et Québécoises devraient être rejoints dans leurs milieux de travail ou d'étude et qu'environ 50 000 d'entre eux auront posé des gestes pour contribuer activement à la lutte contre les changements climatiques", ajoute-t-elle.

Rappelons que l'édition 2010 du Défi Climat propose aux citoyens et aux citoyennes 23 gestes concrets avec leur équivalence en kilogramme de réduction annuelle de GES et huit gestes plus audacieux. Le remplacement du système de chauffage au mazout par un système de haute performance, la diminution de la consommation de viande, l'utilisation des transports collectifs ou actifs pour se rendre au travail et l'utilisation du service de téléconférences sont notamment au rendez-vous.

"Aucun changement majeur depuis l'existence de la démocratie ne s'est concrétisé sans un mouvement populaire important. Après Copenhague, force est de constater que le virage du développement durable devra premièrement venir des citoyens, des communautés locales et des organisations innovantes. Le Défi Climat est une façon d'adhérer à ce mouvement", se réjouit Sidney Ribaux, coordonnateur général d'Equiterre.

Tour du chapeau pour la région de Montréal

"Les entreprises et institutions de la région de Montréal sont plus que jamais au rendez-vous ! Ils étaient 132 partenaires montréalais en 2008, 225 en 2009 et sont maintenant 320, pour cette 3e édition", précise Manon Barbe, présidente de la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal). "Nos partenaires se sont ainsi engagés à solliciter plus de 300 000 Montréalais et Montréalaises dans leur milieu de travail et d'études pour qu'ils relèvent le Défi Climat. Déjà, 75 de ces partenaires ont pris plus de 175 engagements organisationnels parmi ceux proposés pour améliorer leur bilan carbone", souligne madame Barbe.

Les organisations ont en effet la possibilité cette année de poser huit gestes corporatifs pour diminuer leurs émissions de GES, tels que l'amélioration de l'efficacité énergétique, la gestion des déplacements corporatifs et la gestion des matières résiduelles au travail.

"Les initiatives de la Ville de Montréal sont nombreuses, alors que la course contre la montre des changements climatiques se poursuit. Que ce soit par les efforts déployés en transport durable et actif, par la volonté d'améliorer l'efficacité énergétique des édifices municipaux, par les actions mises de l'avant pour assurer une saine gestion des matières résiduelles, ou par l'engagement à réduire les émissions corporatives de gaz à effet de serre de 20 % d'ici 2012, notre Administration passe à l'action pour améliorer la qualité de vie des Montréalais", explique M. Alan DeSousa.

Les entreprises, institutions et organismes qui souhaitent mener une campagne à l'interne peuvent s'inscrire en ligne jusqu'au 8 avril sur le site www.deficlimat.qc.ca. Les citoyens et les citoyennes ont jusqu'au 30 avril 2010 pour participer.

À propos de Défi Climat

Le projet Défi Climat est initié en 2008 par le CRE-Montréal, en partenariat avec la CRÉ de Montréal et Équiterre. En 2009, le CRE de la Capitale nationale, qui réalise pour la deuxième année à Québec le DéfiQuébec.com sur les changements climatiques avec ses partenaires, se joint à la campagne. ENvironnement JEUnesse et la Coalition jeunesse Sierra deviennent également partenaires pour rejoindre le milieu étudiant.

Cette année, deux organisations s'associent à la campagne, le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec, qui a pour mandat de coordonner la campagne nationale et de s'assurer de la mobilisation de chacune des autres régions du Québec par l'intermédiaire des 16 conseils régionaux de l'environnement et la Fondation Monique-Fitz-Back, dont le mandat est de mobiliser les élèves des écoles primaires et secondaires à travers le Québec.

Défi Climat est rendu possible grâce à la contribution financière principale du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs et du Fonds d'action québécois pour le développement durable, ainsi que du Centre québécois d'actions sur les changements climatiques grâce au partenariat avec Hydro-Québec. Pour la région de Montréal, soulignons aussi l'appui financier de la CRÉ de Montréal, de la Société de transport de Montréal, de la Ville de Montréal et de l'Agence métropolitaine de transport.

Des photos, des illustrations et des vidéos en haute résolution sont disponibles sur demande.

SOURCE Conseil régional de l'environnement de Montréal

Renseignements : Renseignements: Leïla Copti, CRE-Montréal, (514) 661-6134; Éveline Trudel-Fugère, Équiterre, (514) 605-2000; Mehdi Benboubakeur, CRÉ de Montréal, (514) 975-9835

Profil de l'entreprise

Conseil régional de l'environnement de Montréal

Renseignements sur cet organisme

Nouvelles - Environnement

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.