Défi Climat 2010: Pari tenu! - Grâce à la mobilisation de près de 1 200
entreprises, 58 684 Québécoises et Québécois s'engagent à réduire leurs
émissions de GES

LAVAL, QC, le 14 mai /CNW Telbec/ - Près de 59 000 personnes se sont engagées à poser des gestes concrets pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) dans le cadre de la 3e édition du Défi Climat, la plus vaste campagne de lutte aux changements climatiques au Québec. Cette participation record a été atteinte grâce à la mobilisation des 1 191 organisations impliquées partout à travers le Québec. En menant des campagnes dynamiques au sein de leur milieu de travail et d'étude, ces entreprises et ces institutions ont incité des milliers d'employés, d'étudiants et d'élèves à modifier certaines de leurs habitudes de vie et de déplacement. Au total, 73 445 tonnes de GES devraient ainsi être épargnées cette année, ce qui équivaut à retirer environ 20 000 voitures de la circulation pendant un an ou à diminuer la consommation d'essence de plus de 30 millions de litres annuellement.

"Le succès de cette vaste mobilisation citoyenne démontre l'importance grandissante que les Québécois accordent à la lutte contre les changements climatiques. Les résultats sont éloquents et reflètent la volonté de la population à agir de façon concrète afin de diminuer ses émissions de gaz à effet de serre", a déclaré la ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP), Mme Line Beauchamp.

Un mouvement collectif sans précédent

Le succès de cette campagne est notamment attribuable aux efforts concertés importants des 16 Conseils régionaux de l'environnement du Québec. L'expertise des groupes Équiterre, ENvironnement JEUnesse, de la Conférence régionale des élus de Montréal, de la Coalition Jeunesse Sierra et de la Fondation Monique Fitz-Back a également largement contribué à l'atteinte des objectifs. Avec l'appui des organisations participantes, c'est ainsi près de 785 000 personnes ont été approchées dans leurs milieux de travail et d'étude pour relever le Défi Climat cette année.

Parmi tous les gestes proposés, l'achat d'aliments produits localement, le compostage domestique et la journée sans viande ont été les plus populaires et ont respectivement été choisis par plus de 13 500 personnes. Les citoyens se sont aussi engagés massivement à éviter l'achat de bouteilles d'eau, à remplacer leurs petits déplacements en auto solo par le transport actif et à choisir des investissements verts et éthiques. En posant ces gestes les Québécois améliorent non seulement leur environnement, mais font aussi un choix positif pour leur santé et leur qualité de vie. Au total, 347 000 engagements ont été pris cette année.

"Le fort taux de participation à l'édition 2010 du Défi Climat témoigne d'une préoccupation croissante pour le phénomène des changements climatiques au sein de la population québécoise et d'un désir partagé de renverser la vapeur par des actions concrètes", affirme Steven Guilbeault, coporte-parole de la campagne et coordonnateur général adjoint d'Équiterre. "Ces efforts individuels devraient être renforcés par l'adoption au sein de nos gouvernements de mesures tangibles pour améliorer le bilan national d'émissions de GES et l'exercice d'un leadership attendu dans le cadre des prochaines rondes de négociations internationales sur le climat, qui aboutiront au Sommet de Cancun au Mexique en décembre prochain", ajoute-t-il.

Pour sa première édition, le volet jeunesse du Défi Climat a quant à lui connu un vif succès : 327 écoles primaires et secondaires de la province ont incité plus de 9 300 élèves et membres du personnel à réduire leurs émissions de GES. Qu'ils se soient engagés à se rendre à pied ou à vélo à l'école, à éteindre leurs appareils électroniques ou à apporter un lunch zéro déchet, les jeunes ont pris à coeur leurs responsabilités dans le cadre de la lutte aux changements climatiques.

Les entreprises font leur part

Pour cette 3e édition, en plus de mobiliser leurs employés, plus de 250 organisations québécoises ont décidé de poser au moins un engagement pour améliorer leur bilan carbone parmi les 8 gestes corporatifs proposés par le Défi Climat. Si 126 d'entre-elles ont décidé d'améliorer l'efficacité énergétique de leur organisation, 106 ont opté pour rendre leurs évènements écoresponsables et 92 organisations se sont engagées à réduire l'impact environnemental de leurs déplacements corporatifs. En tout, ce sont 737 engagements corporatifs qui ont été pris cette année.

"La mobilisation de près de 1 200 entreprises démontre que les entreprises du Québec poursuivent leurs efforts dans la lutte aux changements climatiques et agissent comme catalyseur en mobilisant leurs employés", estime Hélène Lauzon, présidente du Conseil patronal de l'environnement et coporte-parole de la campagne.

À propos de Défi Climat

Le projet Défi Climat est initié en 2008 par le Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal), en partenariat avec la Conférence régionale des élus de Montréal (CRÉ de Montréal) et Équiterre. En 2009, les organisateurs et le Conseil régional de l'environnement de la Capitale nationale, qui réalise depuis deux ans à Québec son projet DéfiQuébec.com sur les changements climatiques avec ses partenaires, mettent leurs efforts en commun. ENvironnement JEUnesse et la Coalition Jeunesse Sierra deviennent également partenaires pour rejoindre le milieu étudiant.

Cette année, deux organisations se joignent à la campagne soit le Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec (RNCREQ), qui a pour mandat de coordonner la campagne nationale et de s'assurer de la mobilisation de chacune des autres régions du Québec par l'intermédiaire des Conseils régionaux de l'environnement (CRE), ainsi que la Fondation Monique-Fitz-Back, dont le mandat est de mobiliser les élèves des écoles primaires et secondaires à travers le Québec.

Défi Climat est rendu possible grâce à la contribution financière principale du MDDEP et du Fonds d'action québécois pour le développement durable (FAQDD), ainsi que du Centre québécois d'actions sur les changements climatiques (CQACC) grâce au partenariat avec Hydro-Québec, de la Société de transport de Montréal, de la Ville de Québec, de la Ville de Montréal et de l'Agence métropolitaine de transport.

SOURCE Conseil régional de l'environnement de Montréal

Renseignements : Renseignements: Leïla Copti, CRE-Montréal, (514) 661-6134; Éveline Trudel-Fugère, Équiterre, (514) 605-2000


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.