Découverte d'un nouveau mécanisme moléculaire qui permet de diriger les nerfs
visuels vers le cerveau

MONTRÉAL, le 7 janv. /CNW Telbec/ - Le laboratoire du Dr Frédéric Charron, chercheur à l'Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), a fait la découverte d'un nouveau mécanisme moléculaire qui permet de diriger les nerfs visuels vers le cerveau. Leurs résultats sont parus dans le numéro courant de la revue Journal of Neuroscience. Cette recherche s'est faite en collaboration avec la Dre Tomomi Shimogori, du RIKEN Brain Science Institute, au Japon. Pierre Fabre, étudiant au doctorat au sein de l'unité de recherche du Dr Charron, est le premier auteur de l'article.

Pour former correctement les circuits nerveux, les axones en croissance ont besoin de molécules qui les guident par attraction et répulsion vers leurs cibles. L'une de ces molécules est Sonic Hedgehog (Shh). "Grâce à des preuves génétiques et à des manipulations in utero chez la souris, a précisé Pierre Fabre, nous avons démontré que la voie moléculaire Sonic Hedgehog (Shh) était essentielle pour guider les axones de la rétine au niveau du chiasma optique." Ce guidage, de nature répulsive, met en jeu le récepteur Boc, faisant ainsi de ce récepteur une cible privilégiée pour l'élaboration de thérapies visant à permettre la repousse axonale lors de lésions ou de maladies neurodégénératives.

Les auteurs apportent, par ailleurs, des éléments nouveaux permettant de mieux comprendre les mécanismes moléculaires responsables de la formation du système visuel. Le chiasma optique est en effet un carrefour de nerfs optiques provenant des deux yeux. Il permet au cerveau d'intégrer les informations visuelles binoculaires, un processus déterminant pour établir une vision tridimensionnelle. "En montrant que Boc et Shh jouent un rôle important dans ce processus de neurobiologie développementale, nous identifions une nouvelle voie moléculaire requise pour la formation du système visuel", a déclaré le Dr Charron.

"Les IRSC sont fiers d'appuyer des recherches telles que celles du Dr Charron, qui permettront de mieux comprendre le développement de la vision", a déclaré le Dr Anthony Phillips, directeur scientifique à l'Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). "La découverte de ce nouveau mécanisme moléculaire fera avancer la recherche sur les maladies neurodégénératives et sur d'éventuels traitements."

Ces travaux ont été subventionnés par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Peter Lougheed Medical Research Foundation, le Fonds de Recherche en Santé du Québec et la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI). Pierre Fabre a également reçu des bourses de l'Université de Montréal et de l'IRCM.

Référence bibliographique de cet article : http://www.jneurosci.org/cgi/content/abstract/30/1/266

Le Dr Frédéric Charron est professeur adjoint de recherche IRCM et directeur de l'unité de recherche en biologie moléculaire du développement neuronal à l'IRCM. Le Dr Charron est également chercheur adjoint au département de médecine de l'Université de Montréal, membre du Centre d'excellence en neuromique de l'Université de Montréal (CENUM), membre du Programme de neuroingénierie de McGill et membre associé à la Faculté de Médecine de l'Université McGill. Il est récipiendaire du Peter Lougheed Medical Research Foundation Award et est Nouveau Chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Créé en 1967, l'IRCM (www.ircm.qc.ca) regroupe aujourd'hui 36 unités de recherche spécialisées dans des domaines aussi variés que l'immunité et les infections virales, les maladies cardiovasculaires et métaboliques, le cancer, la neurobiologie et le développement, la biologie intégrative des systèmes et la chimie médicinale, et la recherche clinique et la bioéthique. Plus de 450 personnes y travaillent. L'IRCM est une institution autonome, affiliée à l'Université de Montréal et sa clinique est associée au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM). L'Institut entretient une collaboration étroite et de longue date avec l'Université McGill.

SOURCE Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)

Renseignements : Renseignements: Frédéric Charron, Ph. D., Directeur de l'unité de recherche en biologie moléculaire du développement neuronal; Olivier Lagueux, Chargé de communication, (514) 987-5555, olivier.lagueux@ircm.qc.ca; www.ircm.qc.ca

Profil de l'entreprise

Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.