Déclaration publique - Le Barreau du Haut-Canada gravement préoccupé par l'arrestation de Ramazan Demir en Turquie

TORONTO, le 6 mai 2014 /CNW/ - Le Barreau du Haut-Canada est gravement préoccupé par l'arrestation et le procès de MRamazan Demir, un avocat en Turquie bien connu pour sa défense des journalistes et d'autres avocats dans les procès du Koma Civakên Kurdistan.

MRamazan Demir a été arrêté et inculpé pour avoir « insulté ou (...)offensé la dignité d'une autorité publique dans l'exercice de ses fonctions » en vertu de l'article 125 du Code pénal de la Turquie. S'il est condamné, MRamazan Demir risque une peine maximale de deux ans d'emprisonnement.

Les accusations et son arrestation découlent du fait qu'il a défendu des journalistes pendant les procès du Koma Civakên Kurdistan (KCK). En 2012, 44 journalistes ont été arrêtés relativement à des accusations de terrorisme et de soutien du groupe illégal kurde KCK. Les groupes de défense des droits de la personne considèrent que la poursuite de ces journalistes fait partie des efforts du gouvernement de limiter la liberté d'expression en Turquie.

Au cours des audiences de ses clients à Silivri le 16 novembre 2012, MRamazan Demir a contesté l'allégation du procureur selon laquelle un groupe de journalistes inculpés n'étaient pas des journalistes indépendants. Il a contesté la capacité du procureur à déterminer que les journalistes menaient des activités qui n'étaient pas « normales » ou « indépendantes » et a demandé que le tribunal entende les témoignages d'experts sur le sujet.

Six mois plus tard, le 13 mai 2012, le Procureur spécial de la Cour criminelle no 15 a déposé une plainte contre MRamazan Demir concernant ses observations à la Cour. Le 9 septembre 2013, le Procureur spécial a été autorisé par le ministère de la Justice à déposer un acte d'accusation contre Ramazan Demir.

Les avocats doivent avoir le droit de faire des déclarations et des observations qu'ils jugent pertinentes à la défense de leurs clients. En particulier, ils sont en droit de contester les accusations auxquelles font face leurs clients, et devraient pouvoir les contester sans avoir à craindre des conséquences négatives.

Le Barreau est très préoccupé par les situations où les avocats qui travaillent pour la protection et le respect des droits de la personne sont eux-mêmes ciblés parce qu'ils exercent leur liberté et leur droit en vertu de la loi internationale. Les mécanismes de protection internationale des droits de la personne, dont la Déclaration universelle des droits de l'homme, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et les Principes fondamentaux relatifs à l'indépendance de la magistrature de l'ONU affirment que l'indépendance judiciaire et les droits de la personne sont nécessaires pour promouvoir la primauté du droit. L'article 16 des Principes de base de l'ONU relatifs au rôle du barreau prévoit que « les pouvoirs publics veillent à ce que les avocats puissent s'acquitter de toutes leurs fonctions professionnelles sans entrave, intimidation, harcèlement ni ingérence indue; puissent voyager et consulter leurs clients librement, dans le pays comme à l'étranger; et ne fassent pas l'objet, ni ne soient menacés de poursuites ou de sanctions économiques ou autres pour toutes mesures prises conformément à leurs obligations et normes professionnelles reconnues et à leur déontologie. » L'article 18 prévoit que « les avocats ne doivent pas être assimilés à leurs clients ou à la cause de leurs clients du fait de l'exercice de leurs fonctions. »

Le Barreau du Haut-Canada exhorte le gouvernement turc :

      a)          à garantir tous les droits procéduraux qui devraient être accordés à MRamazan Demir et aux autres défenseurs des droits de la personne en Turquie;
      b)          à garantir en toutes circonstances l'intégrité physique et psychologique de MRamazan Demir;
      c)          à mettre fin aux actes de harcèlement contre MRamazan Demir et les autres défenseurs des droits de la personne en Turquie;
      d)          à faire en sorte que tous les avocats turcs puissent exercer leurs activités pacifiques et légitimes sans craindre la violence physique ou d'autres violations des droits de la personne;
      e)          à assurer en toutes circonstances le respect des libertés et droits fondamentaux de la personne conformément aux normes internationales en matière de droits de la personne et aux instruments internationaux.

Le Barreau du Haut-Canada est l'organisme régissant plus de 46 200 avocats et quelque 6 200 parajuristes dans la province de l'Ontario au Canada. Le trésorier en est le chef.  Le mandat du Barreau est de réglementer la profession juridique dans l'intérêt du public en maintenant l'indépendance, l'intégrité et l'honneur de la profession juridique pour faire progresser la cause de la justice et la primauté du droit.

Le Barreau presse la communauté juridique d'intervenir pour aider les membres de la profession juridique dans leurs efforts pour défendre le respect des droits de la personne et promouvoir la primauté du droit.

SOURCE : Barreau du Haut-Canada

Renseignements :

Source : Geneviève Proulx, 416 947-5202, Gproulx@lsuc.on.ca

Barreau du Haut-Canada
Osgoode Hall
130, rue Queen Ouest
Toronto (Ontario)  M5H 2N6
www.lsuc.on.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.