Déclaration du ministre Hébert : des précisions s'imposent

MONTRÉAL, le 20 mars 2013 /CNW Telbec/ - Ayant été extrêmement surprise par le contenu de certains propos tenus ce matin par le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec,  la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) tient à apporter certaines précisions concernant la demande du gouvernement de reporter certaines allocations prévues dans les ententes signées de bonne foi par les deux parties, en 2011, pour les années 2013 et 2014.

D'abord, il est important de préciser que la FMOQ, fidèle à sa tradition et à ses principes, s'est dès le départ mise en mode solution afin de contribuer, si possible, à l'assainissement des finances publiques tout en s'assurant du maintien de la qualité des soins prodigués par les médecins omnipraticiens dans toutes les régions du Québec. Et elle a fait tous ces efforts même si elle trouvait incompréhensible que les médecins soient les seuls professionnels rémunérés par l'État à avoir été ciblés et interpellés, situation qu'elle trouve d'ailleurs toujours inexplicable.

Les représentants de la Fédération ont donc rencontré, à maintes reprises, les responsables gouvernementaux et ont soumis des propositions concrètes de report à la partie gouvernementale. Ce furent d'ailleurs les seules propositions avancées lors de nos discussions ! Pensant avoir en main des pistes prometteuses, la Fédération croyait réaliste de pouvoir en arriver à une entente à brève échéance. Toutefois, le gouvernement l'a informée récemment que ces propositions ne le lui paraissaient pas satisfaisantes et qu'il mettait fin aux discussions. Il a aussi précisé qu'il respecterait intégralement les ententes convenues de bonne foi entre les deux parties. La Fédération a alors simplement pris acte de la volonté gouvernementale de mettre fin aux discussions.

« Il est exagéré de prétendre qu'il y a eu échec des négociations. La FMOQ a avancé des pistes de solutions concrètes pour tenter de répondre aux objectifs gouvernementaux dans ce dossier. Nous n'avons ménagé aucun effort pour en arriver à un compromis acceptable qui allait permettre à la fois au gouvernement de respecter le cadre budgétaire souhaité et aux médecins omnipraticiens de toucher, à terme, les sommes promises et convenues par contrat avec l'État. Le gouvernement a simplement choisi une autre voie.  Dans ce contexte, il serait tout à fait inacceptable de tenter de faire porter l'odieux de l'absence d'entente dans ce dossier ou d'un quelconque déficit budgétaire aux médecins de famille », a conclu le  Dr Louis Godin, président de la FMOQ.

Syndicat professionnel représentant l'ensemble des médecins omnipraticiens du Québec, la FMOQ compte plus de 8000 membres. Sa mission consiste à veiller aux intérêts professionnels et scientifiques de ses membres. Pour plus de renseignements sur la FMOQ, consultez son site Internet au www.fmoq.org

SOURCE : FEDERATION DES MEDECINS OMNIPRATICIENS DU QUEBEC - FMOQ

Renseignements :

Jean-Pierre Dion, directeur des Communications, jpdion@fmoq.org
Marie Ruel, conseillère aux Communications, mruel@fmoq.org
Tél. : 514 878-1911 ou 1 800 361-8499  |  Ligne média : 514-878-9160

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES MEDECINS OMNIPRATICIENS DU QUEBEC - FMOQ

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.