Déclaration de l'honorable Rona Ambrose au sujet de l'interdiction d'importer des médicaments provenant de trois usines en Inde

OTTAWA, le 30 sept. 2014 /CNW/ - La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens est la plus grande priorité de notre gouvernement. Nous nous attendons à ce que Santé Canada utilise les pouvoirs et les outils dont il dispose pour s'assurer que les médicaments dont les Canadiens ont besoin répondent aux normes de sécurité et de qualité les plus élevées.

À cette fin, Santé Canada a pris des mesures décisives aujourd'hui pour faire cesser l'importation au Canada de tous les produits pharmaceutiques fabriqués dans trois usines de l'Inde :

  • Apotex Pharmachem India Pvt Ltd
  • Apotex Research Private Limited
  • Laboratoires IPCA

Le Ministère a ordonné une interdiction d'importation après avoir reçu de nouveaux renseignements de la FDA des États-Unis hier, lui faisant douter de la fiabilité des données que les trois usines sont tenues par la loi de fournir afin de démontrer l'innocuité et la qualité de leurs produits.

Je tiens à rassurer les Canadiens que toutes les mesures prises par Santé Canada sont fondées sur la science et sur des données probantes. 

L'interdiction est une mesure de précaution. Santé Canada n'a reçu aucune information indiquant que les produits présentent un danger immédiat. Tout comme la FDA, Santé Canada ne croit pas qu'il soit nécessaire, pour le moment, de retirer les produits fabriqués dans ces usines du marché.

Toutefois, quand le lien de confiance entre un organisme de règlementation et une société est rompu, des mesures rigoureuses s'imposent. L'interdiction d'importation demeurera en vigueur jusqu'à ce que le Ministère soit convaincu que les problèmes d'intégrité des données ont été résolus.

Santé Canada est en contact permanent avec les provinces et les territoires afin de déterminer l'incidence qu'une interdiction pourrait avoir sur l'approvisionnement en médicaments médicalement nécessaires. S'il est établi qu'il n'existe aucun produit de rechange sur le marché canadien, certains produits provenant de ces usines seront exemptés de l'interdiction d'importation, mais seulement après avoir été soumis à des tests dans un laboratoire indépendant d'assurance de la qualité.

Notre gouvernement n'acceptera pas que les sociétés pharmaceutiques manquent à leur obligation de respecter les normes de sécurité et de qualité du Canada. Les nouveaux pouvoirs proposés dans la loi Vanessa (projet de loi C-17) fourniront les outils nécessaires pour mieux s'attaquer aux problèmes d'innocuité des médicaments, y compris le pouvoir d'ordonner des rappels obligatoires de médicaments dangereux pour que Santé Canada n'ait pas à négocier avec les sociétés lorsque des problèmes de sécurité sont décelés, de nouvelles amendes élevées pour les sociétés qui exposent les Canadiens à des risques et les autorisations nécessaires pour publier encore plus de données découlant des examens et des essais cliniques de médicaments.

Nous continuerons de prendre les mesures qui s'imposent pour protéger les Canadiens et de communiquer de l'information de façon ouverte et transparente.

                                        

Also available in English

 

SOURCE : Santé Canada

Renseignements : Renseignements aux médias, Santé Canada, 613-957-2983; Michael Bolkenius, Cabinet de l'honorable Rona Ambrose, Ministre fédérale de la Santé, 613-957-0200; Renseignements au public, 613-957-2991, 1-866-225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.