Déclaration de l'Agence des services frontaliers du Canada au sujet du MV Sun
Sea

VANCOUVER, le 16 août /CNW Telbec/ - L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a achevé l'examen initial des migrants arrivés à bord du navire Sun Sea et elle est maintenant en mesure de faire le point sur les démarches touchant ces personnes.

L'ASFC confirme que son personnel a traité 492 dossiers de migrants. De ce nombre, on compte 380 hommes, 63 femmes et 49 personnes d'âge mineur. Il importe de préciser que le nombre d'adultes et de mineurs est sujet à changement, puisque l'ASFC doit confirmer ultérieurement l'identité et l'âge de tous les migrants.

Nous pouvons également confirmer que tous les migrants adultes ont été gardés en détention aux fins d'examen en vertu de la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés (LIPR) et que les mesures nécessaires ont été prises afin de redresser la situation. Les mineurs accompagnés demeureront en détention avec leur mère dans des établissements à sécurité minimale et, dans la mesure du possible, ils seront gardés ensemble. Dans le meilleur intérêt des enfants, les mineurs non accompagnés ont été confiés au ministère du Développement de l'enfant et de la famille de la Colombie-Britannique.

En étroite collaboration avec nos partenaires, nous avons transféré les personnes vers des sites et des centres de détention adéquats du Lower Mainland où l'ASFC procédera à des examens plus approfondis afin de déterminer l'admissibilité des personnes. À des fins de sécurité et de protection, nous ne divulguerons pas plus de détails quant au lieu où sont gardées les personnes. L'ASFC fait preuve d'une diligence raisonnable dans le but de filtrer tous les migrants en situation irrégulière, à la fois pour des questions de sécurité et de menace criminelle. Bien que nous n'ayons pas l'intention de formuler d'hypothèses quant aux conclusions possibles, nous pouvons confirmer que les personnes seront détenues jusqu'à ce que la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada (CISR) ait terminé son contrôle des motifs de détention. Ces contrôles sont effectués au cas par cas.

La CISR entreprendra le contrôle des motifs de détention dès aujourd'hui, ce qui permettra de déterminer si les personnes doivent être gardées en détention ou non.

L'ASFC est déterminée à travailler de concert avec ses partenaires afin de maintenir l'intégrité du système de l'immigration au Canada et elle fera preuve d'une diligence raisonnable au moment d'étudier les dossiers de ces personnes en conformité avec les lois canadiennes. La sécurité et la protection des Canadiens et des Canadiennes demeurent la priorité de l'ASFC.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le processus de contrôle des motifs de détention, bien vouloir communiquer avec la CISR.

SOURCE Agence des services frontaliers du Canada

Renseignements : Renseignements: Relations avec les médias: Agence des services frontaliers du Canada, 604-666-9038


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.