Déclaration de la ministre d'État (Condition féminine)

OTTAWA, le 5 déc. /CNW Telbec/ - Voici le texte d'une déclaration faite le 3 décembre 2009 à la Chambre des communes par l'honorable Helena Guergis, ministre d'État (Condition féminine), à l'occasion de la Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes de 2009, qui marque le 20e anniversaire de l'assassinat de 14 jeunes femmes à l'École Polytechnique de Montréal :

    
    Monsieur le Président, je me lève aujourd'hui pour partager la tristesse
    de toutes les Canadiennes et tous les Canadiens qui prendront un temps
    d'arrêt aujourd'hui pour se remémorer l'un des moments les plus sombres
    de l'histoire de notre pays.

    Le 6 décembre 1989, un homme armé faisait irruption dans une salle de
    cours à l'École Polytechnique de Montréal. Après avoir séparé les hommes
    des femmes, il a abattu les femmes. Quatorze jeunes femmes ont péri. Dix
    autres ont été blessées. Quatre hommes ont également été atteints par des
    projectiles. Chaque Canadienne et chaque Canadien qui vivait à cette
    époque conserve un souvenir différent des événements de cette terrible
    journée; nous étions cependant tous unis dans l'horreur et le deuil, et
    dans notre sympathie sans borne pour les familles des jeunes femmes
    assassinées.

    En tant que jeune Canadienne, je suis passée du choc initial à la
    stupeur, puis à la colère, un sentiment qui a nourri ma détermination à
    faire en sorte que cette tragédie ne se reproduise jamais.

    Ces familles ont perdu ce qu'elles avaient de plus cher - leurs filles,
    sœurs, nièces et cousines bien-aimées. Des jeunes femmes à l'aube de leur
    vie adulte, pleines de vie et d'amour, d'énergie et d'enthousiasme,
    disparues à jamais en quelques moments de violence.

    Si le Canada n'a heureusement pas connu d'incidents de l'ampleur du
    massacre de Montréal depuis 1989, nous savons tous très bien qu'il reste
    beaucoup de travail à accomplir pour mettre fin à la violence contre les
    femmes. En ma qualité de ministre d'État à la Condition féminine, je suis
    fière des mesures prises par notre gouvernement en ce sens, notamment
    l'adoption de la Loi sur la lutte contre les crimes violents, le travail
    effectué pour empêcher les auteurs de crimes graves de purger leur peine
    chez eux, l'augmentation du financement accordé aux groupes populaires de
    soutien des femmes et notre appui à des mesures législatives visant
    l'imposition de sanctions plus sévères pour la traite de personnes. Des
    progrès ont été réalisés, mais il reste beaucoup de travail à faire.

    Le gouvernement ne peut à lui seul mettre fin à la violence contre les
    femmes. Chaque Canadienne et chaque Canadien a un rôle à jouer, que ce
    soit en offrant son soutien à une femme piégée dans une situation de
    violence ou en enseignant aux jeunes enfants que toutes les formes de
    violence et d'abus sont mauvaises.

    Notre gouvernement est uni dans sa peine pour les femmes victimes de
    violence et dans sa détermination à faire cesser la violence contre les
    femmes. Il est temps que nous l'affrontions, que nous la nommions et que
    nous y mettions fin.

    Le 6 décembre, les Canadiennes et les Canadiens prendront un temps
    d'arrêt pour se souvenir des femmes qui ont péri dans la tuerie de
    Polytechnique et pour les pleurer. Je crois que le meilleur hommage que
    nous puissions rendre à leur mémoire, c'est d'affronter la violence
    contre les femmes et les filles aujourd'hui et d'y mettre un terme.
    

SOURCE Condition féminine Canada

Renseignements : Renseignements: Emily Goucher, Adjointe spéciale principale aux communications, Bureau de la ministre d'État (Condition féminine), (819) 956-4000


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.