Declaration conjointe de l'ASSÉ et l'AVEQ dénonçant le manque d'inclusion des survivants.es dans les consultations gouvernementales d'agression sexuelle

MONTRÉAL, le 12 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Aujourd'hui, l'Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) et l'Association pour la Voix de Étudiante au Québec (AVEQ) publient jointement une réponse aux consultations pour la violence sexuelle annoncées par la ministre Hélène David. Tout en accueillant l'engagement du gouvernement concernant la violence sexuelle sur les campus, ces consultations soulèvent pourtant de sérieuses inquiétudes quant à la manière dans laquelle se déroule le processus de la consultation.

"Lorsqu'il s'agit de violence sexuelle, il est extrêmement important que nous travaillions ensemble pour soutenir et elever les voix des survivant.es en particulier. Dans le processus actuel de consultation publique proposé par le gouvernement, nous n'avons vu aucune indication de fournir les espaces adéquats ou les ressources necessaires pour une participation directe de la part des survivant.es et des groupes qui travaillent avec les survivant.es." explique Kristen Perry, porte-parole de l'AVEQ.

"Les violences sexuelles restent un frein important à une éducation accessible. Cela affecte toutes les étudiant.es, mais particulièrement les étudiant.es autochtones. Une mobilisation collective est donc nécessaire pour faire pression et exiger des mesures concrètes. Les voix des étudiant.es et des survivant.es doit être entendue, et si elles ne le sont pas dans des consultations étatiques, elles le seront dans la rue!" s'exclame Rosalie Rose, porte-parole de l'ASSÉ.

Les deux associations etudiant.es planifient de continuer le travail ensemble pour mettre la pression sur la ministre, non seulement pour soutenir l'inclusion des survivants.es dans les consultations, mais aussi pour consacrer le financement et les ressources nécessaires aux groupes qui sont déjà en train de faire le travail necessaire pour éviter la violence sexuelle et pour soutenir les survivant.es sur le campus et hors du campus.

La déclaration complète est disponible ici : http://aveq-nous.ca/2017/01/12/prise-de-position-commune-de-lasse-et-laveq-denoncant-le-manque-dinclusion-de-survivant-e-s-aux-consultations-ministerielles-sur-la-violence-sexuelle/

Contexte

L'AVEQ a pour mission de défendre et de représenter les étudiantes et les étudiants autant francophones qu'anglophones tout en accordant une attention particulière à la réalité de la population étudiante régionale. L'AVEQ représente déjà 33 000 étudiantes et étudiants au Québec, et des associations représentant plus de 100 000 étudiantes et étudiants participent activement à sa construction.

ASSÉ est un syndicat étudiant national qui regroupe plus de 70 000 membres dans plusieurs associations tant collégiales qu'universitaires à travers le Québec, et incarne une vision combative du syndicalisme étudiant, et met l'information et la mobilisation de ses membres au cœur de son plan d'action. L'ASSÉ se veut un véritable syndicat voué à la défense des intérêts des étudiants et étudiantes du Québec, notamment, en combattant pour une plus grande accessibilité à l'éducation postsecondaire.

 

SOURCE Association pour la voix étudiante au Québec

Renseignements : Isaac Stethem (pour l'AVEQ), Conseiller à l'exécutif/Relations médias francophones, cons.exec@aveq-nous.ca, 1-888-994-9177 poste 1; Élisabeth Béfort-Doucet (pour l'ASSÉ), Secrétaire de presse, communication@asse-solidarite.qc.ca, 514-835-4444


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.