Déclaration - Les ministres Shea et Aglukkaq marquent la quatrième réunion avec les membres du Comité consultatif sur la chasse et la pêche à la ligne

OTTAWA, le 3 juin 2014 /CNW/ - Aujourd'hui, l'honorable Leona Aglukkaq, ministre de l'Environnement, ministre de l'Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l'Arctique, et l'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans du Canada, ont fait la déclaration suivante pour marquer la quatrième réunion avec les membres du Comité consultatif sur la chasse et la pêche à la ligne (CCCPL), qui a eu lieu les 2 et 3 juin 2014.

« Au cours de notre quatrième réunion, le Comité consultatif a eu des discussions constructives portant sur divers sujets, notamment le Plan de conservation national récemment annoncé, le prolongement et les améliorations du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives, le Système de délivrance de permis de pêche récréative dans la région du Pacifique, le projet de règlement sur les espèces aquatiques envahissantes et les améliorations à la prestation de services liés aux permis de chasse aux oiseaux migrateurs, en plus d'amorcer le dialogue sur des propositions concernant la communication et l'éducation dans des dossiers liés à la chasse, à la pêche à la ligne et à la conservation. 

« Nous avons aussi discuté des défis auxquels fait encore face l'industrie de la chasse au phoque par suite de la récente décision de l'Organisation mondiale du commerce concernant l'interdiction des produits du phoque par l'Union européenne, promettant de continuer à promouvoir une plus grande ouverture des marchés à l'appui de la chasse au phoque durable et sans cruauté qui est faite au Canada. 

« Notre gouvernement reconnaît que la chasse, la pêche à la ligne et le piégeage sont au cœur du travail, des loisirs et des traditions d'un grand nombre de Canadiens, ainsi que des industries de tourisme locales et régionales. Ainsi, nous demandons les conseils du Comité consultatif dans un large éventail de politiques, de programmes et d'activités du gouvernement fédéral afin de nous assurer que les décisions du gouvernement s'appuient sur des conseils inclusifs et globaux qui favoriseront et encourageront l'intendance efficace des poissons et des espèces sauvages du Canada.

« Le 15 mai, le premier ministre Harper a annoncé le Plan de conservation national, qui comprendra d'importants investissements additionnels répartis sur cinq ans en vue d'assurer la protection de terres écosensibles, d'appuyer les actions volontaires de conservation et de restauration, et d'améliorer la conservation des milieux marins et côtiers. De plus, ce plan prévoit de nouveaux mécanismes conçus pour la restauration des terres humides et l'incitation des Canadiens à se rapprocher de la nature près de chez eux grâce aux aires protégées et aux espaces verts situés en milieu urbain ou à proximité. La communauté des chasseurs et des pêcheurs à la ligne ont contribué de façon considérable à l'élaboration de ce plan et sera désormais un acteur de premier plan dans sa mise en œuvre.

« Notre gouvernement s'oppose depuis longtemps à l'inefficace et coûteux registre des armes d'épaule, qui a ciblé injustement et sans raison les Canadiens respectueux de la loi, dont les chasseurs et les pêcheurs à la ligne, sans contribuer à réduire la criminalité ni à améliorer les efforts visant à garder les armes à feu loin de la portée des criminels. C'est la raison pour laquelle nous avons instauré la Loi sur l'abolition du registre des armes d'épaule en vue de l'abolir définitivement.

« Aujourd'hui, les participants à la réunion ont communiqué une mine de connaissances et une vaste expertise en matière de conservation. Nous reconnaissons l'importance d'une communauté de chasseurs et de pêcheurs à la ligne actifs et engagés, et nous accueillons volontiers sa rétroaction pour faire en sorte que les décisions relatives aux espèces en voie de disparition, à la protection des terres humides et à la conservation de la nature soient fondées sur une approche équilibrée. »

Pour en savoir plus sur ce que font Environnement Canada et ses partenaires pour conserver la biodiversité du Canada, consulter ce complément d'information.

Les Canadiens peuvent aussi en apprendre davantage sur le Plan de conservation national

 

SOURCE : Environnement Canada

Renseignements : Amanda Gordon, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Relations avec les médias, Environnement Canada, 819-934-8008

LIENS CONNEXES
http://www.ec.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.