Déclaration - Les médecins du Canada délibèrent sur le rôle du médecin face à la crise des opioïdes d'ordonnance au pays

HALIFAX, le 24 août 2015 /CNW/ - Aujourd'hui, les leaders en médecine du Canada ont participé à une séance d'éducation sur les dommages causés par les médicaments à base d'opioïdes. Cette séance, tenue dans le cadre de l'assemblée annuelle de l'Association médicale canadienne, a été organisée pour souligner cette crise croissante au Canada.

Les médecins canadiens ont un rôle important à jouer au regard de la prévention et de la résolution des préjudices associés aux opioïdes qui sont prescrits. Aujourd'hui, des médecins de partout au pays ont fait preuve de leadership en confrontant directement cet enjeu et ils ont exploré les façons dont disposent les médecins pour prévenir les préjudices y afférents.

Parce qu'ils prescrivent ces médicaments, les médecins ont un rôle fondamental pour assurer l'emploi sûr et efficace de la médication, de même que d'en décourager l'abus. Le médecin évalue son patient et détermine si une ordonnance est indiquée sur le plan clinique à la lumière des pratiques exemplaires, puis il s'interroge à savoir si les bénéfices l'emportent sur les risques, tout en tenant compte des facteurs de risques de dépendance et de détournement.

Tout comme les dirigeants du système de santé, les médecins s'inquiètent du fait que la crise des opioïdes continue de sévir dans toutes les régions du pays - aucune localité, ville ou province n'est à l'abri. La triste réalité est qu'aucun ordre de gouvernement, fournisseur de soins de santé ou secteur de la société ne peut résoudre cette crise complexe à lui seul.

Il nous faut une stratégie nationale exhaustive concernant les torts causés par l'abus des opioïdes prescrits au Canada. Tous les ordres de gouvernement doivent être parties prenantes à une stratégie qui va au-delà de l'application des lois par les policiers, et qui comprend des programmes de prise en charge de la douleur et de traitement des toxicomanies. Le gouvernement fédéral a un rôle primordial à jouer dans une perspective nationale, non seulement parce qu'il est responsable de la réglementation des produits pharmaceutiques, mais parce qu'il doit reconnaître l'étendue nationale de cet enjeu.

Les fournisseurs de soins de santé ont essentiellement besoin d'un système de suivi d'ordonnances qui permettrait d'avoir un accès en temps réel aux antécédents pharmaceutiques des patients. La Nouvelle-Écosse est l'une des rares provinces à faire des progrès dans ce dossier.

Dans les efforts que nous déployons pour prévenir les abus d'opioïdes d'ordonnance, il ne faut tout de même pas oublier que ce sont des produits licites destinés à des fins thérapeutiques légitimes et qu'ils sont essentiels pour atténuer la douleur, surtout pour le traitement de cancers et les soins en fin de vie.

  • le Dr Chris Simpson, président de l'Association médicale canadienne

 

SOURCE Association médicale canadienne

Renseignements : Communications de l'AMC, relationsmediatiques@amc.ca, 613-806-1865

RELATED LINKS
http://www.cma.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.