Déclaration - Défendre et protéger s'applique aussi à l'interne

OTTAWA, le 29 nov. 2016 /CNW/ - Marie-Claude Landry, présidente de la Commission canadienne des droits de la personne a fait la déclaration suivante :

« Je suis troublée par les résultats du sondage de 2016 réalisé au sujet des inconduites sexuelles dans les Forces armées canadiennes. Le rapport fait la lumière sur le comportement du personnel militaire au Canada. Une personne sur trois dit avoir vu, entendu ou vécu des gestes discriminatoires tandis qu'une femme sur quatre a été victime d'agression sexuelle au cours de sa carrière dans les Forces. Ces chiffres choquent d'autant plus que plusieurs ne sont pas surpris d'apprendre la teneur du sondage.

Depuis des années, la Commission canadienne des droits de la personne collabore étroitement avec la gestion des Forces afin de promouvoir un environnement respectueux pour tous ses membres. En dépit de ces efforts, je dois encore une fois de plus insister sur des mesures correctives plus sévères afin de mettre un terme à cette culture misogyne et sexiste de harcèlement.

Il n'est secret pour personne que l'opération désignée en anglais Operation Honour a été tournée en dérision par certains militaires qui l'ont appelée Operation Hop On Her (trad.: saute-la). Cette misogynie profondément ancrée dans la culture des Forces est une contradiction flagrante des valeurs qu'elles ont comme mission de protéger.

Aujourd'hui, le Rapport du vérificateur général a dévoilé les défis d'envergure et les lacunes au niveau du recrutement des femmes au sein des Forces canadiennes. Il est donc de première importance que cet enjeu soit pris au sérieux. Le Canada n'arrivera pas à recruter et maintenir les femmes en poste s'il est incapable de créer un environnement où elles seront respectées et valorisées.

Les militaires du Canada ont comme mandat bien établi de défendre et protéger les Canadiens. Les Forces devront appliquer auprès de leurs membres les mêmes critères rigoureux d'honneur. À défaut, la réputation de tout le pays à défendre les droits de la personne dans le monde en sera ternie."

Pour rester branché

Suivez-nous sur Twitter (@DroitPersonneCa) et sur Facebook.

Visionnez nos clips sur YouTube

 

SOURCE Commission canadienne des droits de la personne

Renseignements : Relations avec les médias, 613-943-9118, www.chrc-ccdp.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.chrc-ccdp.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.