Décision d'évaluation environnementale et recommandation concernant le projet Projet minier Kitsault

OTTAWA, le 27 juin 2014 /CNW/ - La ministre de l'Environnement du Canada, l'honorable Leona Aglukkaq, a annoncé aujourd'hui que le projet minier Kitsault, situé en Colombie-Britannique, n'est pas susceptible d'entraîner des effets environnementaux négatifs importants si l'on tient compte des mesures d'atténuation décrites dans le rapport d'étude approfondie et son addenda. La ministre a renvoyé le projet aux autorités responsables, Pêches et Océans Canada et Ressources naturelles Canada, pour qu'elles prennent les mesures qui s'imposent.

La ministre a également rendu publique une recommandation concernant le projet en vertu de l'Accord définitif nisga'a (ADN), qui comprend des dispositions pour atténuer les effets environnementaux négatifs sur les intérêts issus de traités de la Nation nisga'a, et recommande la réalisation du projet.

Avant de prendre sa décision et de faire sa recommandation, la ministre a examiné le rapport d'étude approfondie, son addenda, et les commentaires reçus du public, de la Nation nisga'a et d'autres groupes autochtones sur chaque rapport.

Ce projet a été évalué à l'aide d'une approche scientifique conformément à la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale antérieure. Le projet est également assujetti aux exigences de l'ADN, un traité moderne signé par les gouvernements du Canada, de la Colombie-Britannique et de la Nation nisga'a.

Les faits en bref

  • La société Avanti Kitsault Mine construira et exploitera une mine de molybdène à ciel ouvert située à environ 140 kilomètres au nord de Prince Rupert et au sud de l'entrée du bras de mer Alice, en Colombie-Britannique. La mine sera exploitée pendant environ 16 ans et produira jusqu'à 50 000 de tonnes de minerai par jour.
  • Les copies de la déclaration de décision concernant l'évaluation environnementale de la ministre de l'Environnement et de la recommandation concernant le projet dans le cadre de l'ADN ainsi que d'autres renseignements sur ce projet se trouvent sur le site Web du Registre canadien d'évaluation environnementale, au numéro de référence 57958.
  • L'Agence canadienne d'évaluation environnementale administre le processus fédéral d'évaluation environnementale, qui permet de déterminer les effets environnementaux des projets à l'étude et les mesures à prendre pour les atténuer, tout en favorisant le développement durable.

Liens connexes

 

SOURCE : Agence canadienne d'évaluation environnementale

Renseignements : Ted Laking, Directeur des communications, Bureau de la ministre de l'Environnement, 819-997-1441; Sofie McCoy-Astell, Conseillère en communications, Agence canadienne d'évaluation environnementale, 613-960-1519, Sofie.McCoy-Astell@acee-ceaa.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ceaa.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.