Décès d'un travailleur de l'entreprise Les Exploitations J.Y.B. Papineau inc. : la CNESST dévoile les conclusions de son enquête

SAINT-JÉRÔME, QC, le 22 sept. 2016 /CNW Telbec/ - Le 24 mars 2016, David Quevillon, opérateur d'abatteuse à tête multifonctionnelle au service de l'entreprise Les Exploitations J.Y.B. Papineau inc., a perdu la vie des suites d'un accident du travail survenu dans le secteur Lac-De La Bidière de la municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle. Celui-ci s'est retrouvé coincé entre les couteaux d'ébranchage de la tête multifonctionnelle alors qu'il la réparait. À la suite de son enquête, la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) retient comme principale cause le fait que le travailleur a amorcé une réparation sur la tête multifonctionnelle alors que les sources d'énergie étaient présentes.

Au Québec, depuis 5 ans, 35 travailleurs sont décédés après avoir subi un accident associé à des machines. Seulement dans la région des Laurentides, ce sont quatre travailleurs qui ont perdu la vie dans de tels accidents.

La procédure de cadenassage

Le jour de l'accident, en amorçant son quart de travail, M. Quevillon a été avisé de la présence d'un problème dans le système de mesurage de la tête multifonctionnelle de l'abatteuse no 409. Il devait donc procéder à la réparation d'une des composantes du système de mesurage, soit l'encodeur. Pour effectuer la réparation, le travailleur s'est dirigé vers la tête multifonctionnelle alors que le moteur de l'abatteuse tournait et que l'ordinateur était ouvert. C'est en manipulant l'encodeur, alors que M. Quevillon se trouvait dans la zone de coincement, qu'un signal envoyé à l'ordinateur a déclenché la fermeture des couteaux d'ébranchage, écrasant le travailleur contre les rouleaux d'entraînement. Les services d'urgence ont été appelés sur les lieux de l'accident. Le décès de M. Quevillon a été constaté à l'hôpital de Mont-Laurier.

Les deux causes de l'accident

L'enquête a permis à la CNESST de retenir deux causes pour expliquer l'accident.

D'abord, le travailleur se trouvait dans la zone de coincement des couteaux d'ébranchage au moment de la réparation de la tête multifonctionnelle de l'abatteuse alors que des sources d'énergie étaient toujours présentes. 

Ensuite, la manipulation de l'encodeur a déclenché la fermeture des couteaux d'ébranchage, écrasant le travailleur contre les rouleaux d'entraînement de la tête multifonctionnelle de l'abatteuse.

La CNESST a interdit tous les travaux d'entretien mécanique ou autre

À la suite de l'accident, la CNESST a interdit tous les travaux d'entretien mécanique, de réparation mécanique, de déblocage, d'ajustement ou autres. De plus, la Commission a exigé que l'employeur forme à nouveau tous les travailleurs sur la procédure de cadenassage et sur la nouvelle façon de faire pour la tenue d'un registre des réparations mécaniques. L'employeur s'étant conformé à cette exigence, la reprise des travaux a été autorisée.

Comment éviter un tel accident

La CNESST rappelle l'importance d'appliquer la procédure de cadenassage afin de maîtriser les sources d'énergie. Pour en savoir plus sur la prévention des accidents liés à la sécurité des machines, il est possible de consulter le site : http://www.cnesst.gouv.qc.ca/securitemachines.

Rappelons que, de par la loi, tout employeur a l'obligation de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. L'employeur et les travailleurs doivent faire équipe pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer et les contrôler.

Suivis de l'enquête

Dans le but de sensibiliser les milieux de travail, la CNESST transmettra les conclusions de son rapport au comité paritaire de prévention du secteur forestier afin qu'il conscientise ses membres sur les dangers liés à l'entretien et à la réparation des têtes d'abattage mécanisée.

Enfin, dans le cadre de son partenariat avec la CNESST visant l'intégration de la santé et de la sécurité du travail dans la formation professionnelle et technique, le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur diffusera, à titre informatif et à des fins pédagogiques, le rapport d'enquête dans les établissements de formation qui offrent le programme d'études Abattage et façonnage des bois.

Pour en savoir plus
Rapport d'enquête : http://www.centredoc.csst.qc.ca/pdf/ed004107.pdf

Photo (libre de droits) :
http://cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/communiques/PublishingImages/jybpapineau.jpg

La CNESST, votre porte d'entrée en matière de travail

La CNESST est issue du regroupement, le 1er janvier 2016, de la Commission des normes du travail (CNT), de la Commission de l'équité salariale (CES) et de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). La CNESST offre aux employeurs et aux travailleurs une porte d'entrée unique et une expertise intégrée en matière de normes, d'équité salariale et de santé et de sécurité du travail au bénéfice des employeurs et des travailleurs. Sa structure de gouvernance est paritaire.

Pour plus d'information, visitez notre site Web à cnesst.gouv.qc.ca et suivez-nous sur Facebook (facebook.com/cnesst), Twitter (twitter.com/cnesst) et LinkedIn (linkedin.com/company/cnesst).

 

Source :

Chantale Cormier, responsable des communications


CNESST - Direction régionale des Laurentides


Tél. : 450 431-4000, poste 4077 ou 1 800 465-2234

                       

SOURCE Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements : Chantale Cormier, responsable des communications, CNESST - Direction régionale des Laurentides, Tél. : 450 431-4000, poste 4077 ou 1 800 465-2234


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.