Décès de Suzanne Martel, journaliste, romancière et auteure

1924 - 2012

MONTRÉAL, le 30 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Suzanne Martel a toujours été un personnage haut en couleur, ne passant jamais inaperçue. Pionnière et aventurière, elle a voulu suivre les traces de ses héros tels le coureur des bois Menfou Carcajou (série publiée chez Fides, dont le 3e tome, Une belle journée pour mourir obtint le Prix du Gouverneur général), en parcourant le grand Nord, ou encore en se rendant en Inde à 70 ans à la recherche du fougueux Arnaud de Montcorbier (Les Montcorbier chez Boréal), série subjuguant autant les lecteurs hommes que femmes.

Suzanne s'est éteinte le 29 juillet 2012 aux suites d'une longue maladie qui elle aussi lui en a fait voir de toutes les couleurs.  Atteinte des Corps de Lewy, les effets de cette maladie dégénérative entrainent, entre autres, des hallucinations visuelles et des fluctuations de performances cognitives.  Avec une imagination aussi débordante que celle de Suzanne, la fiction de son imaginaire a ironiquement finit par rejoindre sa réalité.

Mère de 6 fils, grand-mère de 6 petits enfants et arrière-grand-mère de 2 arrière-petits-enfants, Suzanne laisse derrière famille et amis, mais aussi une série de romans qui sauront divertir les générations présentes et à venir.  Qui n'a pas lu et relu son roman Jeanne, fille du Roy?

Au cours de sa carrière, Suzanne Martel a écrit plus de 40 romans, nouvelles ou contes, dont une vingtaine ont été publiés. Son œuvre a été reconnue par pas moins de 16 prix littéraires et certains de ses livres ont été traduits en plusieurs langues (dont Surréal 3000, qui a longtemps été le premier roman de science-fiction jeunesse au Canada). L'œuvre de l'auteure et sa main d'écriture étaient à son image : colorée, captivante et humoristique.

Elle restera pour toujours dans le cœur de ses proches et des gens qu'elle a aidés tout au long de sa vie comme une pionnière, une femme hors de l'ordinaire et, surtout, une personne qui rayonnait par son empathie naturelle.

Pour plus d'informations sur Suzanne Martel :

http://www.suzannemartel.com

Bas de vignette : "1994 - Suzanne Martel reçoit le Prix du Gouverneur général pour son livre "Une belle journée pour mourir" (Groupe CNW/Tomovision)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20120730_C3654_PHOTO_FR_16515.jpg

SOURCE : Tomovision

Renseignements :

Yves Martel
(819) 843-1999
martel@acm.org

Profil de l'entreprise

Tomovision

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.