Décès de M. René Bureau - Le parc national de Miguasha en deuil

QUÉBEC, le 15 sept. 2016 /CNW Telbec/ - C'est avec tristesse que l'équipe du parc national de Miguasha a appris le décès de M. René Bureau, survenu le 10 septembre dernier. Tous les employés souhaitent transmettre leurs sincères condoléances à la famille de M. Bureau qui représente, à ce jour, l'un des plus importants bâtisseurs ayant fait du site fossilifère de Miguasha le parc national que l'on connaît aujourd'hui.

Un pionnier de la protection du site de Miguasha
En 1937, après plus d'un demi-siècle où seules les grandes institutions étrangères se dotaient de collections du site fossilifère de Miguasha, René Bureau, alors employé du ministère des Mines, effectue son voyage inaugural à Miguasha. C'est à cette occasion qu'il prélève la première collection québécoise de fossiles de Miguasha. « Il devint alors l'ardent défenseur de ce site qui renferme des joyaux inestimables pour la compréhension de l'évolution de la vie sur Terre », déclare Rémi Plourde, directeur du parc national de Miguasha.

Pendant des décennies, René Bureau tente de sensibiliser les instances gouvernementales à l'importance du patrimoine paléontologique qui dort dans la falaise de Miguasha, déjà reconnue à l'époque par les chercheurs étrangers. C'est ainsi qu'il élabore progressivement ce qui s'appellera le « Projet Miguasha » : une vision audacieuse visant la nationalisation d'une partie de la falaise afin d'en faire une aire de préservation dévolue à la conservation, l'étude et la mise en valeur du site.

La naissance d'un parc national
C'est à partir des années 1970 que le projet prend finalement forme. Ainsi, le gouvernement du Québec achète, en 1972, une série de terrains situés en bordure de la falaise fossilifère. Par la suite, René Bureau est impliqué dans l'inauguration, en 1978, d'un premier musée sur place, puis dans la création du parc en 1985, qui sera par la suite inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999.

Pendant toutes ces années, M. Bureau aura toujours su garder sa passion pour les merveilles et mystères de Miguasha bien vivante, en plus de contribuer aux connaissances actuelles sur le site par ses découvertes. D'ailleurs, deux espèces fossiles du parc portent son nom, soit le scorpion primitif Petaloscorpio bureaui et le poisson à nageoires charnues Miguashaia bureaui.

Falaise René-Bureau
C'est finalement en 2007, à l'occasion du 70e anniversaire de son premier passage à Miguasha, qu'il a été annoncé que la falaise fossilifère de Miguasha portera à l'avenir le nom de « Falaise René-Bureau », en hommage à celui qui a tenu le flambeau de la conservation pendant des décennies. Le parc national de Miguasha pourra ainsi continuer à honorer l'homme à l'origine de la sauvegarde de ce patrimoine mondial.

 

SOURCE Société des établissements de plein air du Québec

Renseignements : Rémi Plourde, Directeur, Parc national de Miguasha, plourde.remi@sepaq.com, 418-794-2475

RELATED LINKS
http://www.sepaq.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.