Décès de l'ex-maire de Québec, M. Jean-Paul L'Allier - « Un pionnier de l'autonomie municipale » - Denis Coderre

MONTRÉAL, le 5 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Apprenant la nouvelle du décès de M. Jean-Paul L'Allier dans la nuit de lundi à mardi, le maire de Montréal, M. Denis Coderre, a tenu à ajouter sa voix au concert d'éloges adressées à l'ancien politicien. « On se souviendra de Jean-Paul L'Allier comme d'un témoin et acteur important de la vie politique québécoise, tant au niveau municipal que provincial. Même s'il avait quitté la politique en 2005, son influence se faisait encore fortement sentir, jusqu'à tout récemment, notamment dans les discussions autour des relations entre Québec et les municipalités », a déclaré M. Coderre.

Avocat de formation, M. L'Allier débute sa carrière politique provinciale en 1970, au sein du premier gouvernement de Robert Bourassa. Il y demeurera jusqu'en 1976, après avoir occupé les postes de ministre responsable de la Jeunesse, du Loisir et des Sports, des Communications, de la Fonction publique et des Affaires culturelles. Il entreprend ensuite une carrière diplomatique, en étant délégué général du Québec à Bruxelles, de 1981 à 1984, puis consul honoraire de la Belgique à Québec, de 1985 à 1988. Il choisit ensuite de se diriger vers la politique municipale.

C'est en 1989 qu'il est élu une première fois à la mairie de Québec, un poste qu'il occupera durant 16 ans. « Les gens de Québec lui doivent beaucoup : au cours de ses mandats, M. L'Allier a travaillé inlassablement à rendre leur ville plus belle et plus attrayante, en accordant une place importante à la culture et à l'environnement. Il est d'ailleurs assez significatif que l'Ordre des urbanistes ait créé en 2008 le prix Jean-Paul-L'Allier, qui est remis à un élu s'étant distingué par sa vision et ses réalisations en urbanisme et en aménagement du territoire. Il croyait fortement à la démocratie municipale et demeurera un exemple à suivre pour tous les maires », a ajouté M. Coderre.

Récemment, M. L'Allier avait repris du service pour défendre la question de l'autonomie municipale aux côtés de l'Union des municipalités du Québec (UMQ). Il avait d'ailleurs signé l'avant-propos du Livre blanc municipal, en 2012, qui propose ni plus ni moins que l'établissement d'un nouveau partenariat entre le gouvernement du Québec et les municipalités. « Nous sommes très fiers d'avoir bu bénéficier de l'apport et de l'expertise de ce grand homme politique. Jean-Paul L'Allier demeurera un des pionniers de l'autonomie municipale, et l'un des plus grands maires que la Ville de Québec ait connu. Au nom de tous les Montréalais, je tiens à exprimer mes sympathies à sa conjointe, Johanne Mongeau, à sa famille et à ses proches, ainsi qu'à toute la population de Québec », a conclu le maire de Montréal.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Louis-Pascal Cyr, directeur des communications, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 207-5525


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.