Début des votes de grève dans le secteur de l'hôtellerie

MONTRÉAL, le 12 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Les syndicats qui prennent part à la négociation coordonnée du secteur de l'hôtellerie de la CSN entendent augmenter les moyens de pression. En raison de la lenteur des négociations, les syndicats ont entamé cette semaine une série d'assemblées générales afin de se doter de mandats de moyens de pression pouvant aller jusqu'à la grève, à être utilisés au moment jugé opportun.

Le porte-parole du secteur de l'hôtellerie de la Fédération du commerce de la CSN (FC-CSN), Michel Valiquette, déplore le comportement des employeurs aux différentes tables de négociation. « Lorsque nous avons déposé nos cahiers de demandes en avril, nous avons envoyé un message clair aux employeurs : compte tenu du bien-fondé de nos demandes et de leur faible poids financier, il était possible de régler avant même l'échéance de nos conventions collectives. Nous avons été bien tranquilles jusqu'à maintenant, afin de laisser toute la place à la négociation. Force est d'admettre que les directions hôtelières n'ont pas bien compris. »

Protection des emplois

La plateforme de négociation coordonnée, déposée à l'ensemble des tables de négociation, fait de la protection des emplois une priorité pour les syndicats. Ceux-ci désirent contrer le recours abusif au travail des cadres, effectué au détriment des salarié-es syndiqués. L'affichage et l'embauche lorsque des postes sont laissés vacants constituent également un enjeu de négociation. Enfin, les travailleuses et les travailleurs de l'hôtellerie veulent stopper le recours par les établissements hôteliers aux programmes de services d'entretien ménager réduits qui, lorsque mis en place, menacent autant les emplois que les services à la clientèle.

« En négociant sérieusement, il est possible de s'entendre rapidement sur de nouveaux contrats de travail dans le secteur de l'hôtellerie, affirme Michel Valiquette. Les employeurs doivent toutefois accepter de répondre à nos priorités de négociation. Sans cela, nous n'hésiterons pas à recourir à nos mandats de grève pour faire accélérer les pourparlers. »

La présente ronde de négociation coordonnée regroupe 35 syndicats représentant 5500 travailleuses et travailleurs du secteur de l'hôtellerie dans les régions du Grand Montréal, de Québec, de l'Estrie, de la Montérégie et de l'Outaouais. Fondée en 1921, la CSN rassemble 300 000 membres, et ce, tant dans les secteurs public que privé.

SOURCE CSN

Renseignements :

SOURCE : Confédération des syndicats nationaux (CSN)

Pour renseignements :
François L'Écuyer, Service des communications de la CSN
Cell. : 514 949-8973


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.