De plus en plus de Canadiens optent pour la tranquillité d'esprit en matière de prêts hypothécaires, selon la Banque CIBC

Selon un nouveau sondage, les Canadiens ne comptent pas sur une nouvelle baisse des taux hypothécaires et préfèrent préserver les avantages d'un prêt hypothécaire à taux fixe

TORONTO, le 30 mars 2015 /CNW/ - À l'aube du printemps, considéré comme la haute saison sur le marché immobilier, un nouveau sondage de la Banque CIBC (TSX : CM) (NYSE : CM) mené par Nielsen révèle que 57 % des Canadiens choisissent de profiter du niveau historiquement bas des taux d'intérêt actuels en fixant les paiements mensuels de leur prêt hypothécaire. Il s'agit d'une nette augmentation par rapport à 2014 et à 2011, années où ce pourcentage s'établissait respectivement à 48 % et à tout juste 39 %.

Voici quelques-uns des principaux points saillants du sondage :

  • 57 % des Canadiens choisiraient un taux fixe s'ils devaient souscrire, refinancer ou renouveler un prêt hypothécaire aujourd'hui.
  • 30 % choisiraient un prêt hypothécaire à taux variable.
  • 11 % se disent indécis entre un taux fixe et un taux variable, alors que ce pourcentage était de 19 % en 2014 et de 25 % en 2011.
  • 44 % croient que les taux d'intérêt augmenteront d'ici un an, ce que croyaient 47 % des gens l'an dernier et 61 % en 2011.
    • 42 % croient que les taux resteront les mêmes au cours des 12 prochains mois.
    • 9 % croient que les taux diminueront au cours des 12 prochains mois.

« Les résultats du sondage confirment ce que bon nombre de nos clients nous disent, c'est-à-dire qu'ils ne s'attendent pas à ce que les taux baissent encore. De plus, dans le contexte actuel du marché immobilier, le fait de connaître le montant exact de leurs paiements hypothécaires au cours des quatre ou cinq prochaines années leur procure sécurité et tranquillité d'esprit », explique Barry Gollom, vice-président à la Banque CIBC. « Compte tenu du coût élevé de l'habitation, la constance et la sérénité financière associées à un prêt hypothécaire à taux fixe constituent un solide argument en faveur de ce type de taux. »

Choisir le bon prêt hypothécaire

Si les Canadiens sont de plus en plus enclins à privilégier le taux fixe, ils sont aussi plus certains de leur choix lorsqu'on leur demande quel type de prêt hypothécaire ils choisiraient aujourd'hui. Seulement 11 % se disent indécis en 2015, par rapport à 25 % en 2011.

La proportion de Canadiens qui préfèrent les prêts hypothécaires à taux variable est quant à elle restée stable au cours des cinq dernières années, soit autour de 30 %.

Cela dit, quand ils envisagent de souscrire, de refinancer ou de renouveler un prêt hypothécaire, les Canadiens doivent voir plus loin que les taux d'intérêt.

« Bien que le pourcentage des taux d'intérêt ait beaucoup de poids lorsqu'il s'agit de faire un choix entre un taux fixe ou un taux variable, il est extrêmement important de prendre une décision basée sur votre propre situation financière et sur votre capacité à assumer différentes obligations simultanément : paiements du prêt hypothécaire, dépenses courantes, épargne-retraite et épargne pour les études des enfants », énonce M. Gollom. « Il y a de nombreux facteurs dont vous devez tenir compte avec votre conseiller financier. Vous devez pouvoir dormir sur vos deux oreilles sans vous demander si vous serez capable de faire vos paiements mensuels. »

Les faibles taux qui prévalent en ce moment constituent une occasion à saisir

Les faibles taux qui prévalent en ce moment constituent une occasion à saisir pour les premiers acheteurs ou pour ceux qui envisagent de refinancer leur prêt, souligne M. Gollom.

« Les propriétaires ont la chance unique de fixer leur taux à un niveau historiquement bas », fait-il valoir. « Aussi, beaucoup de gens devraient en profiter pour augmenter les paiements de leur prêt pendant cette période favorable, de manière à en accélérer le remboursement. »

PRINCIPALES CONCLUSIONS DU SONDAGE

Pourcentage des Canadiens qui choisiraient un prêt hypothécaire à taux fixe aujourd'hui, selon la région :

  2015 2014 2013 2012 2011
Moyenne nationale  57 % 48 % 45 % 50 % 39 %
Canada atlantique 59 % 50 % 37 % 63 % 43 %
Québec 58 % 48 % 45 % 51 % 45 %
Ontario 55 % 48 % 41 % 49 % 35 %
Manitoba et Saskatchewan 55 % 47 % 64 % 46 % 33 %
Alberta 58 % 42 % 47 % 49 % 36 %
Colombie-Britannique 58 % 51 % 49 % 48 % 38 %

Pourcentage des Canadiens qui choisiraient un prêt hypothécaire à taux variable :

  2015 2014 2013 2012 2011
Moyenne nationale  30 % 31 % 26 % 32 % 32 %

Pourcentage des Canadiens qui ignorent s'ils choisiraient un prêt hypothécaire à taux fixe ou à taux variable :

  2015 2014 2013 2012 2011
Moyenne nationale  11 % 19% 25 % 16 % 25 %

Pourcentage des Canadiens qui estiment que les taux hypothécaires augmenteront d'ici 12 mois, selon la région :

  2015 2014 2013 2012 2011
Moyenne nationale  44 % 47 % 38 % 44 % 61 %
Canada atlantique 51 % 44 % 42 % 56 % 64 %
Québec 36 % 32 % 33 % 39 % 54 %
Ontario 51 % 51 % 39 % 44 % 66 %
Manitoba et Saskatchewan 53 % 49 % 46 % 48 % 54 %
Alberta 40 % 56 % 38 % 50 % 57 %
Colombie-Britannique 35 % 56 % 40 % 38 % 63 %

Pourcentage des Canadiens qui estiment que les taux hypothécaires augmenteront d'ici 12 mois, selon l'âge :

  2015 2014 2013 2012 2011
Moyenne nationale 44 % 47 % 38 % 44 % 61 %
De 18 à 24 ans 53 % 49 % 41 % 50 % 65 %
De 25 à 34 ans 46 % 49 % 41 % 48 % 60 %
De 35 à 44 ans 45 % 55 % 35 % 40 % 60 %
De 45 à 54 ans 40 % 43 % 36 % 42 % 63 %
De 55 à 64 ans 34 % 42 % 40 % 47 % 60 %
65 ans et plus 49 % 42 % 37 % 42 % 57 %

Chaque semaine, Nielsen Consumer Insights interroge un peu plus de 1 000 Canadiens par l'intermédiaire du téléVox, son sondage téléphonique omnibus national. Ces données ont été recueillies auprès d'un échantillon de 1 015 Canadiens entre le 5 et le 8 mars 2015. Un échantillon de cette taille comporte une marge d'erreur de +/-3,1 %, 19 fois sur 20. Dans la section « Principales conclusions du sondage », la taille de certains échantillons pour les groupes régionaux et l'âge est inférieure à ce qui est généralement signalé et est fournie seulement à titre de donnée de référence.

À propos de la Banque CIBC

La Banque CIBC, institution financière canadienne d'envergure mondiale et de premier plan, compte 11 millions de clients, tant des particuliers que des entreprises. Par l'intermédiaire de ses trois principales unités d'exploitation, Services bancaires de détail et Services bancaires aux entreprises, Gestion des avoirs et Services bancaires de gros, la Banque CIBC offre un éventail complet de produits et de services par l'entremise de son réseau étendu de services bancaires électroniques, de ses centres bancaires et de ses bureaux situés partout au Canada, aux États-Unis et dans le monde. Vous trouverez d'autres communiqués et d'autres renseignements sur la Banque CIBC sur le site Web de l'entreprise au www.cibc.com/ca/media-centre/index-fr.html.

SOURCE Banque CIBC

Renseignements :

Caroline Van Hasselt, directrice en chef, Communications externes, 416 784-6699 ou caroline.vanhasselt@cibc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.