De nouvelles données présentées par Novartis à l'occasion du congrès de l'AAD révèlent la supériorité de Cosentyx(MD) par rapport à Stelara(MD) en ce qui a trait à la disparition (réponse PASI 90) à long terme (52 semaines) des lésions de la peau chez des patients atteints de psoriasis(1)

  • CosentyxMD a procuré, puis maintenu une peau presque sans lésions (réponse PASI 90) après 52 semaines de traitement1, chez près de 8 sur 10 patients atteints de psoriasis modéré ou grave.

DORVAL, QC, le 7 mars 2016 /CNW/ - Novartis a présenté de nouvelles données émanant de l'essai comparatif CLEAR qui démontrent que COSENTYXMD (sécukinumab) demeure supérieur à StelaraMD (ustékinumab) sur le plan de l'atteinte, puis du maintien d'une peau presque sans lésions (réponse PASI 90), après 52 semaines, chez des adultes atteints de psoriasis modéré ou grave. Ces résultats ont été présentés pour la première fois dans le cadre du congrès annuel de l'American Academy of Dermatology (AAD) à Washington DC1.

CosentyxMD est le premier inhibiteur de l'interleukine-17A entièrement humain, approuvé dans le traitement des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave; il a été approuvé récemment dans le traitement du rhumatisme psoriasique et de la spondylarthrite ankylosante dans l'Union européenne et aux États-Unis.

« Les résultats de l'essai CLEAR constituent une bonne nouvelle, non seulement pour les professionnels de la santé à la recherche de moyens d'améliorer les soins relatifs au psoriasis au Canada, mais également pour les patients, anxieux de pouvoir profiter de traitements efficaces et sécuritaires dans la prise en charge de leur psoriasis modéré ou grave », a affirmé le Dr Yves Poulin, dermatologue et professeur adjoint de clinique au département de médecine de l'Université Laval, et investigateur dans le cadre de l'essai CLEAR. « CosentyxMD peut offrir à davantage de patients atteints de psoriasis la possibilité de retrouver une peau sans lésions à long terme. »

La peau sans lésions constitue l'objectif ultime du traitement du psoriasis; à cet égard, la réponse PASI (indice d'étendue et de gravité du psoriasis) 90 est considérée comme un important outil d'évaluation de la réussite d'un traitement2,3. En satisfaisant à tous les critères d'évaluation (principaux et secondaires) après les semaines 4, 16 et 52, CosentyxMD a démontré qu'il demeure significativement supérieur à StelaraMD en ce qui a trait à l'obtention, puis au maintien d'une réponse PASI 90 (76,2 % vs 60,6 % des patients; < 0,0001), ainsi qu'à l'obtention d'une réponse PASI 100, c'est-à-dire d'une peau sans lésions (45,9 % vs 35,8 % des patients; = 0,0103) après 52 semaines. La proportion de patients traités par CosentyxMD ayant vu le maintien d'un score DLQI (Dermatology Life Quality Index) de 0 ou 1 était significativement supérieure comparativement à celle des patients recevant StelaraMD (71,6 % vs 59,2 %; P = 0,0008)1.

L'essai a également démontré la supériorité de CosentyxMD par rapport à StelaraMD sur le plan de la rapidité d'action, la moitié des patients traités par CosentyxMD ayant obtenu une réponse PASI 75 dès la semaine 4 (50,0 % vs 20,6 %, < 0,0001)4. Dans le cadre de l'essai, le profil d'innocuité de CosentyxMD s'est révélé similaire à celui de StelaraMD, conformément à ce qui a été signalé dans le cadre des essais pivots de phase III sur CosentyxMD 1.

À propos du psoriasis
Touchant jusqu'à un million de Canadiens et plus de 125 millions de personnes à l'échelle mondiale5, le psoriasis est une maladie auto-immune chronique caractérisée par des lésions cutanées épaisses et étendues, nommées « plaques », reconnues pour causer des démangeaisons, de la desquamation et de la douleur6. Les personnes vivant avec le psoriasis ont signalé que ces symptômes peuvent avoir un impact négatif sur leur qualité de vie, tant physique que psychologique, ce qui nuit au fonctionnement quotidien5-7. Malgré cela, jusqu'à 50 % des patients atteints de cette maladie ne reçoivent aucun traitement et 52 % de ceux qui suivent un traitement demeurent insatisfaits de la prise en charge de leur maladie8.

En outre, les patients atteints de psoriasis présentent un risque accru d'avoir d'autres maladies chroniques9-10 comme le rhumatisme psoriasique, une forme d'arthrite inflammatoire présente chez environ 30 % des personnes atteintes du psoriasis11. Même si les symptômes du psoriasis peuvent survenir à n'importe quel âge, y compris pendant l'enfance, cette maladie atteint surtout les adultes12. Les symptômes surviennent au moment où une combinaison de déclencheurs environnementaux et de facteurs génétiques perturbe le cycle de vie des cellules cutanées12.

Au Canada, le taux de prévalence du psoriasis est estimé à 2 % environ. Selon une récente étude sur les données de patients canadiens, 85 % de ceux-ci sont atteints d'un psoriasis en plaques chronique, dont 28 % des cas sont considérés comme étant modérés ou graves13.

À propos de l'essai CLEAR
CLEAR (Comparison to assess Long-term Efficacy, sAfety and toleRability of secukinumab vs. ustekinumab) est un essai multicentrique à double insu avec groupes parallèles comparant CosentyxMD (n = 334) à StelaraMD (n = 335) sur le plan de l'efficacité, de l'innocuité et de la tolérabilité chez des adultes atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave. Les patients ont été répartis de façon aléatoire pour recevoir CosentyxMD (300 mg) par injection sous-cutanée au départ, aux semaines 1, 2 et 3, puis toutes les 4 semaines à partir de la semaine 4, ou StelaraMD (posologie conforme aux directives de l'étiquette du produit). CosentyxMD a atteint l'objectif principal, soit une meilleure réponse PASI 90 après 16 semaines. Ces données ont été publiées électroniquement dans le Journal of the American Academy of Dermatology le 17 juin 20154. La réponse PASI 90 après 52 semaines est un objectif secondaire dans le cadre de cette étude. La PASI 100 et le score DLQI sont des critères d'évaluation exploratoires.

À propos de CosentyxMD et de l'interleukine-17A (IL-17A)
CosentyxMD est un anticorps monoclonal humain qui neutralise sélectivement
l'interleukine-17A (IL-17A) circulante. Selon les recherches, l'IL-17A jouerait un rôle clé dans la transmission d'une réponse auto-immune de l'organisme au psoriasis, au rhumatisme psoriasique et à la spondylarthrite ankylosante14,15.

CosentyxMD est approuvé pour le traitement du psoriasis en plaques modéré ou grave dans plus de 50 pays, dont ceux de l'Union européenne, au Japon, en Suisse, en Australie, aux États-Unis et au Canada. En Europe, CosentyxMD est le seul agent biologique approuvé à titre de traitement systémique de première intention en présence de psoriasis en plaques modérée ou grave chez les patients adultes. Il est approuvé par Santé Canada pour le traitement du psoriasis en plaques modéré ou grave chez les patients adultes qui sont candidats à un traitement systémique ou à une photothérapie16.

Par ailleurs, CosentyxMD est le premier inhibiteur de l'IL-17A pour lequel il existe des résultats positifs de phase III concernant le traitement du rhumatisme psoriasique actif et de la spondylarthrite ankylosante active17-21. Ce traitement est actuellement indiqué pour le traitement de ces maladies en Europe, aux É.-U., en Équateur, au Bangladesh et aux Philipines. CosentyxMD a également été approuvé au Japon pour le traitement du rhumatisme psoriasique et du psoriasis pustuleux.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.
Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé, se consacre à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens. Novartis Pharma Canada inc. compte environ 700 employés au Canada. Pour en savoir davantage, veuillez visiter le www.novartis.ca.

À propos de Novartis
Novartis propose des solutions de santé innovantes adaptées aux besoins changeants des patients et des populations. Basé à Bâle, en Suisse, Novartis offre un portefeuille diversifié de produits et solutions satisfaisant au mieux à ces besoins : médicaments innovants, soins ophtalmologiques et produits pharmaceutiques génériques économiques. Novartis est la seule société mondiale à bénéficier d'une position de leader dans ces domaines. En 2015, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net d'USD 49,4 milliards, alors que la recherche et le développement se sont montés à environ USD 8,9 milliards (USD 8,7 milliards, hors charges pour pertes de valeur et amortissements). Les sociétés du Groupe Novartis emploient quelque 119 000 collaborateurs équivalents temps plein. Les produits de Novartis sont disponibles dans plus de 180 pays à travers le monde. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site Internet http://www.novartis.com.

Novartis est sur Twitter. Suivez-nous : @Novartis (http://twitter.com/novartis).

Références

  1. Blauvelt A, et coll. Secukinumab demonstrates superior sustained efficacy vs. ustekinumab in clearing skin of subjects with moderate to severe plaque psoriasis: 52-week results from the CLEAR study. Résumé présenté dans le cadre du 73e congrès annuel de l'American Academy of Dermatology, du 4 au 8 mars 2016; Washington DC.
  2. Guideline on clinical investigation of medicinal products indicated for the treatment of psoriasis. Site Web de l'Agence européenne des médicaments. Disponible à l'adresse : http://www.ema.europa.eu/docs/en_GB/document_library/Scientific_guideline/2009/09/WC500003329.pdf. Consulté en septembre 2015. Consulté en février 2016.
  3. Ryan C, et coll. Research gaps in psoriasis: opportunities for future studies. J Am Acad Dermatol., 2014; 70:146-167.
  4. Thaçi D, Blauvelt A, Reich K et coll. Secukinumab is superior to ustekinumab in clearing skin of subjects with moderate to severe plaque psoriasis: CLEAR, a randomized controlled trial. J Am Acad Dermatol., le 17 juin 2015 [publication électronique avant impression].
  5. Association canadienne de dermatologie. « Vivre avec le psoriasis ». http://www.dermatology.ca/fr/peau-cheveux-ongles/la-peau/psoriasis/vivre-avec-le-psoriasis/. (Consulté le 23 octobre 2015.)
  6. National Psoriasis Foundation. Facts about psoriasis. Consulté le 16 février 2015.
  7. Rapp SR, Feldman SR, Exum ML, Fleischer AB, Jr., Reboussin DM. Psoriasis causes as much disability as other major medical diseases. J Am Acad Dermatol., 1999; 41(3 Pt 1):401-7.
  8. Armstrong AW, et coll. Undertreatment, treatment trends, and treatment dissatisfaction among patients with psoriasis and psoriatic arthritis in the United States: findings from the National Psoriasis Foundation surveys, 2003-2011. JAMA Dermatol. 2013; 149(10):1180-1185.
  9. Farley E et coll. Psoriasis: comorbidities and associations. G Ital Dermatol Venereol., févr. 2011;146 (1):9-15.
  10. Site Web de la National Psoriasis Foundation. « Health conditions associated with psoriasis ». Consulté le 16 février 2015.
  11. Wilson FC, Icen M, Crowson CS et coll. Incidence and clinical predictors of psoriatic arthritis in patients with psoriasis: a population-based study. Arthritis Rheum. 2009 15;61(2):233-9.
  12. Nestle FO, Kaplan DH, Barker J. Psoriasis. New Engl J Med. 2009; 361: 496-509.
  13. Petrella RJ, Gregory V, Luciani L, Barbeau M. Characteristics of chronic plaque psoriasis in Canada: a retrospective database study. (PSS7) Affiche présentée au 19e Congrès annuel international de l'ISPOR, tenu à Montréal (Québec), au Canada, en mai 2014.
  14. Kirkham BW, et coll. Interleukin-17A: a unique pathway in immune-mediated diseases: psoriasis, psoriatic arthritis and rheumatoid arthritis. Immunology. 2014; 141:133-142.
  15. Ivanov S, Linden A. Interleukin-17 as a drug target in human disease. Trends Pharmacol Sci. 2009; 30(2):95-103.
  16. Monographie de CosentyxMC, Novartis Pharma Canada inc., le 27 février 2015.
  17. Baeten D, et coll. Secukinumab, interleukin-17A inhibition in ankylosing spondylitis. N Engl J Med. 2015; 373:2534-48.
  18. Mease, PJ, et coll. Secukinumab, a human anti-interleukin-17A monoclonal antibody, in patients with psoriatic arthritis (FUTURE 2): a randomised, double-blind, placebo-controlled, phase 3 trial. The Lancet. 2015; 386(9999):1137-1146.
  19. Mease PJ, et coll. Secukinumab inhibition of interleukin-17A in patients with psoriatic arthritis. N Engl J Med. 2015; 373(14):1329-39.
  20. Cosentyx (sécukinumab) [renseignements posologiques]. East Hanover (NJ) : Novartis Pharmaceuticals Corp., 2016.
  21. Résumé des caractéristiques de Cosentyx. Novartis Europharm Limited. Disponible à l'adresse : http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/003729/human_med_001832.jsp&mid=WC0b01ac058001d124. Consulté en février 2016.

 

SOURCE Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements : Novartis - Relations avec les médias : Katrina Lucking, Novartis Pharma Canada inc., +1 514‑633‑7873, communications.camlph@novartis.com; Louis Payette, Argyle Public Relationships, + 1 416‑968‑7311 poste 257, LPayette@argylepr.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.