De nouvelles données de Novartis obtenues sur une période de 3 ans ont démontré l'innocuité à long terme de Cosentyx(MD) chez les patients atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave

  • Il s'agit de la plus longue étude de prolongation à ce jour relevant d'un essai de phase III sur CosentyxMD.
  • Au cours de cette étude, le profil d'innocuité favorable de CosentyxMD correspondait à celui observé lors des études de phase III précédentes1,2-7.
  • Au Canada, le taux de prévalence du psoriasis est estimé à environ 2 %. Selon une récente étude sur les données de patients canadiens, 85 % de ceux-ci sont atteints d'un psoriasis en plaques chronique, dont 28 % des cas sont considérés comme étant modérés ou graves8.

DORVAL, QC, le 28 oct. 2015 /CNW/ - Novartis a présenté de nouvelles données qui ont démontré que CosentyxMD (sécukinumab) est le premier agent de sa catégorie qui maintient un profil d'innocuité favorable tout en permettant aux patients atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave d'avoir une peau exempte de lésions sur une période de trois ans1. Les résultats de cette étude ont été présentés au 24e congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie (AEDV) à Copenhague, Danemark, au début du mois d'octobre. CosentyxMD est le premier inhibiteur entièrement humain de l'interleurkine-17A (IL-17A) approuvé pour le traitement des patients adultes atteints de psoriasis en plaques modéré ou grave9.

« L'innocuité à long terme représente un aspect important du traitement lorsqu'il s'agit d'une maladie chronique à vie comme le psoriasis. Les Canadiens qui doivent gérer leur psoriasis devront probablement suivre un traitement pour le reste de leur vie; aussi doivent-ils savoir que cette partie de la prise en charge du psoriasis est sécuritaire », affirme le Dr Sheetal Sapra, dermatologue en Ontario et investigateur des études SCULPTURE et STATURE. « En tant qu'investigateur de l'étude, je suis heureux de constater que le principal objectif visant à évaluer l'innocuité à long terme a été atteint, faisant ainsi de CosentyxMD une option thérapeutique sécuritaire pour les Canadiens. »

À propos de l'étude de prolongation A2304E1 (étude de prolongation sur CosentyxMD relevant des études SCULPTURE et STATURE)
Il s'agit d'une étude de prolongation multicentrique, à double insu et en mode ouvert de quatre ans, associée aux études de phase III SCULPTURE2 et STATURE3. En ce qui concerne SCULPTURE, 642 patients ayant terminé la période de traitement de 52 semaines ont ensuite pris part à l'étude de prolongation. Durant l'étude principale, les patients ayant obtenu une réponse PASI 75 après 12 semaines ont été répartis de façon aléatoire pour recevoir un traitement d'entretien à double insu par le sécukinumab (150 mg ou 300 mg) administré dans le cadre d'un nouveau traitement au besoin (322 patients) ou selon un schéma posologique à intervalles fixes de quatre semaines (320 patients). Les patients ayant obtenu une réponse PASI 50, mais pas une réponse PASI 75 (43 patients) ont été transférés dans l'étude STATURE au cours de laquelle ils ont reçu en plus un traitement par voie intraveineuse (22 patients) ou une dose de 300 mg (21 patients) toutes les quatre semaines. À l'amorce de l'étude de prolongation, les patients ont continué à suivre le même schéma thérapeutique d'entretien à l'insu et à prendre la dose reçue lors de SCULPTURE, l'étude principale1.

L'objectif principal de l'étude de prolongation était d'évaluer l'innocuité et la tolérabilité à long terme de CosentyxMD chez des patients atteints de psoriasis en plaques chronique modéré ou grave. L'objectif secondaire consistait à évaluer l'efficacité à long terme de CosentyxMD (300 mg et 150 mg) administré dans le cadre d'un nouveau traitement au besoin, comparativement au schéma posologique à intervalles fixes chez les patients qui avaient obtenu une réponse PASI 75 après la semaine 12. Les mesures d'efficacité comprenaient la proportion de patients ayant obtenu une réponse PASI 75, PASI 90 et PASI 100 et un score IGA (version modifiée en 2011) de 0 ou 11.

À propos du psoriasis
Touchant jusqu'à un million de Canadiens et plus de 125 millions de personnes à l'échelle mondiale10, le psoriasis est une maladie auto-immune chronique caractérisée par des lésions cutanées épaisses et étendues, nommées « plaques », reconnues pour causer des démangeaisons, de la desquamation et de la douleur11. Les personnes vivant avec le psoriasis ont signalé que ces symptômes peuvent avoir un impact négatif sur leur qualité de vie, tant physique que psychologique, ce qui nuit au fonctionnement quotidien10-12.

En outre, les patients atteints de psoriasis présentent un risque accru d'avoir d'autres maladies chroniques13-14 comme l'arthrite psoriasique, une forme d'arthrite inflammatoire présente chez environ 30 % des personnes atteintes du psoriasis15. Même si les symptômes du psoriasis peuvent survenir à n'importe quel âge, y compris pendant l'enfance, cette maladie atteint surtout les adultes16. Les symptômes surviennent au moment où une combinaison de déclencheurs environnementaux et de facteurs génétiques perturbe le cycle de vie des cellules cutanées16.

Au Canada, le taux de prévalence du psoriasis est estimé à 2 % environ. Selon une récente étude sur les données de patients canadiens, 85 % de ceux-ci sont atteints d'un psoriasis en plaques chronique, dont 28 % des cas sont considérés comme étant modérés ou graves8.

À propos de CosentyxMD (sécukinumab) et de l'interleukine-17A (IL-17A)
CosentyxMD est un anticorps monoclonal humain qui neutralise sélectivement l'interleukine-17A (IL-17A) circulante9. CosentyxMD agit en inhibant l'activité de l'IL-17A, une protéine présente en concentration élevée dans la peau touchée par la maladie17-19. Dans le cadre du programme de phase III, CosentyxMD a démontré un profil d'innocuité favorable avec une fréquence et une gravité des effets indésirables similaire entre les groupes de traitement recevant CosentyxMD (300 mg et 150 mg)5. Il est approuvé par Santé Canada pour le traitement du psoriasis en plaques modéré ou grave chez les patients adultes qui sont candidats à un traitement systémique ou à une photothérapie9.

À propos de Novartis Pharma Canada inc.
Novartis Pharma Canada inc., un chef de file dans le domaine de la santé, se consacre à la recherche, à la mise au point et à la commercialisation de produits novateurs dans le but d'améliorer le bien-être de tous les Canadiens. En 2014, la compagnie a investi près de 76 millions de dollars en recherche et développement au Canada. Novartis Pharma Canada inc. compte plus de 700 employés au Canada. Pour en savoir davantage, veuillez visiter le www.novartis.ca.

À propos de Novartis
Novartis propose des solutions thérapeutiques destinées à répondre aux besoins en constante évolution des patients et des populations dans le monde entier. Novartis, dont le siège social est situé à Bâle, Suisse, offre un portefeuille diversifié de produits susceptibles de satisfaire ces besoins : médicaments novateurs, soins oculaires et génériques peu coûteux. Novartis est le seul groupe mondial à occuper une position de leader dans ces domaines. En 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires net s'élevant à 58 G$ US et dépensé environ 9,9 G$ US (9,6 G$ US hors charges pour pertes de valeur et amortissements) pour la recherche et le développement (R&D). Le Groupe Novartis emploie quelque 120 000 collaborateurs équivalents temps plein. Les produits de Novartis sont offerts dans plus de 180 pays dans le monde. Pour plus d'information, veuillez visiter le www.novartis.com.

Novartis est sur Twitter. Suivez-nous : @Novartis (http://twitter.com/novartis).

Cosentyx est une marque déposée. 

Références

1.

Bissonnette R. et coll. Secukinumab maintains high levels of efficacy through 3 years of treatments: results from an extension to a phase 3 study (SCULPTURE). Présenté comme un résumé de dernière heure à l'occasion du congrès de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie (2015). 10 octobre 2015.

2.

Mrowietz U, Leonardi CL,Girolomoni G et coll. Secukinumab retreatment-as-needed versus fixed-interval maintenance regimen for moderate to severe plaque psoriasis: A randomized, double-blind, noninferiority trial (SCULPTURE). Am Acad Dermatol. juil. 2015;73(1):27-36.

3.

Thaçi D, Humeniuk J, Frambach Y et coll. Secukinumab in Psoriasis: Randomized, Controlled Phase 3 Trial Results Assessing the Potential to Improve Treatment Response in Partial Responders (STATURE). Br J Dermatol., sept. 2015;173(3):777-87.

4.

Langley RG, Elewski BE, Lebwohl M et coll. Secukinumab in Plaque Psoriasis - Results of Two Phase Three Trials. N Engl J Med. 2014; 371(4):326-338.

5.

Paul C, Lacour JP, Tedremets L et coll. Efficacy, safety, and usability of secukinumab administration by autoinjector/pen in psoriasis: a randomized, controlled trial (JUNCTURE). J Eur Acad Dermatol Venereol. 22 sept. 2014 [Publication électronique avant impression].

6.

Thaçi D, Blauvelt A, Reich K et coll. Secukinumab is superior to ustekinumab in clearing skin of subjects with moderate to severe plaque psoriasis: CLEAR, a randomized controlled trial. J Am Acad Dermatol., sept. 2015;73(3):400-9.

7.

Blauvelt A, Prinz JC, Gottlieb AB et coll. Secukinumab administration by pre-filled syringe: efficacy, safety and usability results from a randomized controlled trial in psoriasis (FEATURE). Br J Dermatol., févr. 2015;172(2):484-93.

8.

Petrella RJ, Gregory V, Luciani L, Barbeau M. Characteristics of chronic plaque psoriasis in Canada: a retrospective database study. (PSS7) Affiche présentée au 19e Congrès annuel international de l'ISPOR, tenu à Montréal (Québec), au Canada, en mai 2014.

9.

Monographie de CosentyxMD, Novartis Pharma Canada inc., 27 février 2015.

10.

Canadian Dermatology Association "Living with Psoriasis". http://www.dermatology.ca/fr/peau-cheveux-ongles/la-peau/psoriasis/vivre-avec-le-psoriasis/ (Consulté le 23 octobre 2015).

11.

National Psoriasis Foundation. Facts about psoriasis. Consulté le 16 février 2015.

12.

Rapp SR, Feldman SR, Exum ML, Fleischer AB, Jr., Reboussin DM. Psoriasis causes as much disability as other major medical diseases. J Am Acad Dermatol., 1999; 41(3 Pt 1):401-7.

13.

Farley E et coll. Psoriasis: comorbidities and associations. G Ital Dermatol Venereol., févr. 2011;146 (1):9-15.

14.

Site Web de la National Psoriasis Foundation. « Health conditions associated with psoriasis ». Consulté le 16 février 2015.

15.

Wilson FC, Icen M, Crowson CS et coll. Incidence and clinical predictors of psoriatic arthritis in patients with psoriasis: a population-based study. Arthritis Rheum. 2009 15;61(2):233-9.

16.

Nestle FO, Kaplan DH, Barker J. Psoriasis. New Engl J Med. 2009; 361: 496-509.

17.

Gaffen SL. Structure and signaling in the IL-17 receptor family. Nat Rev Immunol., 2009;9(8):556-67.

18.

Ivanov S, Linden A. Interleukin-17 as a drug target in human disease. Trends Pharmacol Sci. 2009;30(2):95-103.

19.

Onishi RM, Gaffen SL. Interleukin-17 and its target genes: mechanisms of interleukin-17 function in disease. Immunology. 2010;129(3):311-21.

 

SOURCE Novartis Pharma Canada inc.

Renseignements : Novartis - Relations avec les médias : Elizabeth Tanguay, Chef, Communications, Novartis Pharma Canada inc., +1 514-633-7873, communications.camlph@novartis.com; Louis Payette, Directeur de comptes, Argyle Public Relationships, +1 416-968-7311 poste 257, lpayette@argylepr.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.