De nouveaux projets de recherche en génomique créeront des avantages économiques et sociaux pour la population canadienne

Le Princess Margaret Cancer Centre et LifeLabs travaillent en concertation pour offrir le profilage génomique complet et ciblé à des milliers de patients canadiens atteints de cancer.

TORONTO, le 5 juin 2015 /CNW/ - Des milliers de patients canadiens atteints de cancer pourraient bientôt bénéficier d'un traitement plus ciblé et personnalisé grâce à un investissement de Génome Canada.

L'honorable Ed Holder, ministre d'État (Sciences et Technologie) et M. Bernard Trottier, député d'Etobicoke Lakeshore, accompagnés de M. Lorne Hepworth, président d'assemblée de Génome Canada, ont annoncé l'investissement de près de 16 millions de dollars dans quatre nouveaux projets de recherche qui constituent la troisième série du Programme des partenariats pour les applications de la génomique de Génome Canada (PPAG). L'annonce s'est faite au Princess Margaret Cancer Centre où le ministre, M. Trottier et M. Hepworth ont visité le laboratoire de la chercheuse en cancer et généticienne en laboratoire clinique, Dre Suzanne Kamel-Reid.

La Dre Kamel-Reid travaillera en collaboration avec LifeLabs Medical Laboratory Services à l'élaboration d'un programme de personnalisation des traitements du cancer grâce au profilage génomique, ce qui pourrait sauver des milliers de vies. En créant un profil génomique de divers cancers, les professionnels de la santé peuvent offrir le bon médicament au bon moment à un patient, ce qui améliorera les résultats des traitements anticancéreux fournis aux Canadiennes et aux Canadiens, d'un bout à l'autre du pays. De plus, l'infrastructure implantée dans le cadre du projet représente un progrès considérable vers des économies substantielles pour le système de santé, pour de nombreux types de cancer.

Les projets du PPAG se caractérisent par la collaboration de chercheurs universitaires et d'« utilisateurs » de la génomique (p. ex., l'industrie, les gouvernements provinciaux, les organismes sans but lucratif et d'autres organisations) qui mettent au point des innovations qui pourraient avoir des répercussions économiques et sociales considérables à court terme.

Les autres projets annoncés dans cette troisième série du Programme comprennent l'utilisation de la génomique pour améliorer l'huile de soya à des fins commerciales; l'amélioration des résultats pour les patients qui ont reçu une greffe du poumon; et la culture de conifères plus résilients et de meilleure qualité pour que l'industrie forestière canadienne exerce une concurrence plus efficace à l'échelle mondiale.

Faits rapides

  • Environ 200 000 Canadiennes et Canadiens reçoivent un diagnostic de cancer annuellement. Plus d'un patient sur quatre d'entre eux profiterait du profilage génomique, rapide et complet, du cancer.
  • Selon un nouveau projet financé par le PPAG, les chercheurs du Princess Margaret Cancer Centre s'associeront à LifeLabs Medical Laboratory Services pour accroître le nombre de patients qui ont accès à ce profilage génomique complet du cancer.
  • Les quatre projets annoncés aujourd'hui représentent un investissement total de 15,7 millions de dollars. Le gouvernement du Canada verse 5,2 millions de dollars par le truchement de Génome Canada et le reste (environ 10,5 millions de dollars) provient de partenaires du cofinancement, notamment des « utilisateurs » de la génomique. Douze projets ont été précédemment financés dans les deux premières séries du Programme.
  • Les projets annoncés aujourd'hui sont menés par des chercheurs dont les établissements sont situés en Ontario (Princess Margaret Cancer Centre [PMCC], Université de Toronto), au Québec (Université Laval) et en Alberta (Université de l'Alberta). Leurs partenaires proviennent des secteurs de l'agriculture, des soins de santé et de la foresterie. (Lire les descriptions des projets dans la fiche d'information.)
  • Lancé en 2013, le PPAG est un programme de 113 millions de dollars, dont 37,8 millions de dollars proviennent du gouvernement fédéral, par le truchement de Génome Canada, et le reste, d'investisseurs partenaires (soit l'industrie, le gouvernement, les organismes sans but lucratif et d'autres).

Citations

« Notre gouvernement est résolu à accélérer la transition des idées du laboratoire au marché afin de créer des entreprises canadiennes plus concurrentielles à l'échelle mondiale et des emplois ici même au pays. Notre investissement dans le Programme des partenariats pour les applications de la génomique appuie ces partenariats pour trouver des solutions génomiques à des difficultés bien concrètes et créer à la fois des avantages sociaux et économiques pour la population canadienne. »

- L'honorable Ed Holder, ministre d'État, Sciences et Technologie

« Notre gouvernement a investi des sommes records en sciences, en technologie et en innovation pour créer des emplois et de la prospérité, et pour améliorer la vie de toute la population canadienne. L'investissement d'aujourd'hui dans le projet du PPAG mené par le Princess Margaret Cancer Centre et LifeLabs aidera à offrir un traitement anticancéreux ciblé et personnalisé à des dizaines de milliers de patients canadiens atteints de cancer, grâce au profilage génomique des tumeurs, une analyse d'avant-garde qui peut sauver des vies ici à Toronto et ailleurs au pays. »

- M. Bernard Trottier, secrétaire parlementaire du ministre des Affaires étrangères et pour la Francophonie et député d'Etobicoke-Lakeshore

« La génomique offre beaucoup de potentiel de nouvelles idées et d'innovations applicables dans plusieurs secteurs d'importance vitale pour le Canada. Nous sommes heureux de voir de si nombreux "utilisateurs" de la génomique désireux de travailler en partenariat avec des chercheurs pour transformer la recherche en génomique en applications pratiques. »

- M. Lorne Hepworth, président d'assemblée de Génome Canada

« Nous sommes très heureux d'avoir l'occasion de collaborer avec LifeLabs et de favoriser la synergie entre nos points forts et notre expertise respectifs pour que la technologie génomique soit intégrée aux soins cliniques courants, a déclaré Dre Kamel-Reid. Nous voulons améliorer les soins aux patients en augmentant l'accès au profilage génomique et en personnalisant les traitements pour toutes les Canadiennes et tous les Canadiens. Par ce financement, Génome Canada nous aide à nous rapprocher de cet objectif. »

- Dre Suzanne Kamel-Reid, chef de la Génétique, Laboratoire clinique, et directrice, Diagnostics moléculaires, Réseau universitaire de la santé

« Nous sommes très heureux de nous associer au Princess Margaret Cancer Centre et au Réseau universitaire de la santé pour le profilage génomique de spécimens de cancer. La combinaison des forces de LifeLabs en matière de collecte de spécimens, de réseau de transport, de capacités logistiques et de possibilités grandissantes concernant les tests génétiques et de l'expertise du PMCC, qui est le principal concepteur au Canada de nouveaux tests génomiques du cancer, fait de ce projet une collaboration incroyable. Mettre en place une stratégie nationale pour le profilage génomique de spécimens de cancer est une étape cruciale pour que les patients canadiens atteints de cancer aient accès aux soins les plus efficaces. Nous sommes très reconnaissants du leadership et du soutien de Génome Canada. »

- M. Jeff Sumner, vice-président principal, Développement des affaires, Affaires cliniques et Génétique

Liens connexes
Fiche d'information - Projets de la 3e série du PPAG
Vidéo - Pierre Meulien au sujet du PPAG
Communiqué des séries 1 et 2 du PPAG, 15 octobre 2014
Communiqué du lancement du PPAG, 3 juin 2013

Suivez-nous sur Twitter @GenomeCanada; @industrycanada

À propos de Génome Canada : www.genomecanada.ca

Génome Canada est une société sans but lucratif qui sert de catalyseur de la mise en valeur et de l'application de la génomique et des technologies qui s'y rattachent au profit de la population canadienne qui en retirera des avantages économiques et sociaux. Ses fonctions sont multiples : relier idées et personnes des secteurs public et privé pour trouver de nouveaux usages à la génomique; investir dans les sciences et la technologie de grande envergure pour stimuler l'innovation; et transformer les découvertes en applications et en solutions dans les secteurs clés d'importance nationale, soit la santé, l'agriculture, la foresterie, les pêches et l'aquaculture, l'énergie, les mines et l'environnement.

À propos sur Réseau universitaire de la santé : www.uhn.ca

Le Réseau universitaire de la santé comprend les hôpitaux Toronto General et Toronto Western, le Princess Margaret Cancer Centre et le Toronto Rehabilitation Institute. L'ampleur des recherches et la complexité des cas que traitent les membres du Réseau en ont fait une source nationale et internationale de découverte, d'éducation et de soins aux patients. Il s'agit du plus grand programme canadien de recherches en milieu hospitalier et des travaux sont effectués dans les domaines de la cardiologie, des transplantations, des neurosciences, de l'oncologie, de l'innovation chirurgicale, des maladies infectieuses, de la médecine génomique et de la médecine de réadaptation. Le Réseau universitaire de la santé est un réseau d'hôpitaux affilié à l'Université de Toronto. (En anglais seulement)

À propos de LifeLabs : www.LifeLabs.com

LifeLabs est une société canadienne qui compte plus de 50 ans d'expérience dans la prestation de services de tests en laboratoire qui aident les professionnels de la santé à porter des diagnostics, à traiter, à surveiller et à prévenir les maladies. LifeLabs assure, dans des communautés de la Colombie-Britannique et de l'Ontario, l'accès économique et commode à des services de tests en laboratoire essentiels à des résultats optimaux en santé. LifeLabs emploie environ 5 400 personnes de formation professionnelle, livre plus de 100 millions de tests de laboratoire et enregistre 19 millions de visites de patients par année. En 2013, LifeLabs a fait l'acquisition de BC Biomedical en Colombie-Britannique et de CML HealthCare en Ontario, devenant ainsi le plus grand groupe de laboratoires au Canada. LifeLabs appartient indirectement à OMERS Administration Corporation, dont la participation financière est gérée par Borealis Infrastructure. Pour en savoir plus sur LifeLabs Genetics, visitez www.LifeLabsGenetics.com. LifeLabs est un fier commanditaire des Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015 à Toronto. (En anglais seulement)

 

SOURCE Génome Canada

Renseignements : Scott French, Directeur, Communications et Affaires parlementaires, Cabinet du ministre d'État (Sciences et Technologie), 613-943-6177 ; Andrea Matyas, Directrice, Communications, Génome Canada, Bureau : 613-751-4460, p. 231, Cellulaire : 613-790-0106

LIENS CONNEXES
www.genomecanada.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.