De nouveaux gestes renforçant le sentiment d'appartenance des Madelinots à leur municipalité

CAP-AUX-MEULES, QC, le 30 juin 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion de l'ouverture officielle de l'hôtel de ville et du centre communautaire de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, le ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, monsieur Martin Coiteux, ainsi que le député des Îles-de-la-Madeleine, adjoint parlementaire du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (volet pêche et aquaculture) et adjoint parlementaire du ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, monsieur Germain Chevarie, ont annoncé la nouvelle désignation des Îles-de-la-Madeleine. Pour l'occasion, ils étaient accompagnés du maire de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, monsieur Jonathan Lapierre.

Nouvelle désignation des Îles-de-la-Madeleine
En juin dernier, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi no 83, Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière municipale concernant notamment le financement politique, dont l'un des articles établit la nouvelle désignation des Îles. Dorénavant, l'agglomération des Îles-de-la-Madeleine portera le nom de Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine.

Cette loi permet également la reconduction de la division des districts électoraux de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine. En raison de la géographie particulière de l'archipel, des dynamiques territoriales et d'une préférence pour une représentation élective basée sur l'historique des communautés locales, la division des districts électoraux de la Municipalité utilisée lors de l'élection de 2013 sera reconduite pour l'élection générale de 2017 et les élections partielles jusqu'à l'élection générale de 2021.

« Aujourd'hui, nous pouvons affirmer haut et fort que le gouvernement et tout le Québec ont entendu votre communauté. La nouvelle désignation de l'archipel est synonyme d'une meilleure prise en compte du caractère insulaire du territoire des Îles-de-la-Madeleine. Je suis heureux et fier des efforts importants que nous avons consentis ensemble pour maintenir et accroître le dynamisme de votre archipel. Ensemble, nous pourrons continuer à améliorer la qualité de vie et la prospérité de la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine », a souligné le ministre Martin Coiteux.

« L'adoption par l'Assemblée nationale de la nouvelle désignation de notre archipel concrétise la pleine reconnaissance de nos particularités, de nos enjeux et de nos besoins en tant que communauté. Cette mesure législative vient renforcer le décret gouvernemental sur le statut particulier des Îles-de-la-Madeleine. Il est clair pour nous que la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine est plus qu'un vocable, c'est notre réalité », a ajouté le député Germain Chevarie.

Ouverture officielle de l'tel de ville et du centre communautaire des Îles-de-la-Madeleine
Le gouvernement a rappelé que la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine a été jugée admissible à l'obtention d'une bonification substantielle de l'aide financière gouvernementale pour la réfection de l'hôtel de ville ainsi que du centre communautaire.

« En fournissant aux Îles-de-la-Madeleine les outils nécessaires pour lui permettre la concrétisation de ses projets d'infrastructures municipales, le gouvernement démontre encore une fois qu'il reconnaît les particularités de la région. L'annonce d'aujourd'hui est importante pour la communauté puisqu'il s'agit d'infrastructures qui sont au cœur de l'activité de la municipalité et qui viennent renforcer le sentiment d'appartenance des citoyens », a fait savoir le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx.

« Après 15 ans de fusion municipale, la réalisation du projet de la mairie était essentielle pour regrouper les services administratifs et bonifier l'offre de services aux citoyens. Nous sommes d'autant plus fiers que ce projet respecte les budgets et les échéanciers préétablis tout en tenant compte de l'évolution de nos besoins », a conclu le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre.

Rappelons que le projet consistait en l'agrandissement de la mairie et en la réorganisation des espaces intérieurs de façon à regrouper sous un même toit les services administratifs et techniques de la Municipalité tout en réaménageant la salle communautaire de 300 places. Le projet prévoyait également de rendre plus fonctionnels les espaces réservés aux employés et aux usagers tout en favorisant une rationalisation de l'utilisation des bâtiments municipaux excédentaires. En outre, il permet dorénavant de rassembler les ressources du Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire.

Les coûts admissibles de ce projet sont estimés à 3,2 millions de dollars. En vertu des règles et des normes du sous-volet 5.1 du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités (PIQM), consacré aux projets d'infrastructure à vocation municipale et communautaire, et considérant la reconnaissance du caractère particulier de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine que lui confère son insularité, l'aide financière pour la réalisation du projet a été évaluée à 85 % du montant des coûts admissibles, soit 2 709 630 $. Pour sa part, la Municipalité a financé le projet à hauteur de 478 170 $.

Située dans la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine compte une population de 12 054 habitants.

Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM)
Le volet Réfection et construction des infrastructures municipales (RECIM) du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités a pour but de permettre aux municipalités de réaliser des projets de construction, de mise aux normes, de réhabilitation ou conversion, ou de réfection d'infrastructures municipales propres à assurer la pérennité des services aux citoyens. Plus particulièrement, le volet RECIM permet d'accompagner des municipalités dont la capacité financière est limitée dans la réalisation de travaux visant à répondre à des problématiques importantes associées à l'état des infrastructures municipales de base, qu'elles soient à vocation municipale ou communautaire.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire

Renseignements : Sources : Marie-Ève Pelletier, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, 418 691-2050; Noémie Déraspe, Attachée politique du bureau de circonscription du député des Îles-de-la-Madeleine, 418 986-4140; Marie B. Deschamps, Attachée de presse du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, 418 644-0664; Information : Caroline St-Pierre, Direction des communications, Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire et ministère de la Sécurité publique, 418 691-2015, 3746


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.