De nombreux Canadiens ignorent le montant des frais qu'ils paient pour investir

Les changements réglementaires à venir cet été amélioreront la façon dont les sociétés financières divulguent leurs frais.

TORONTO, le 13 juill. 2016 /CNW/ - Cet été, les nouveaux changements réglementaires à venir dans le secteur des placements amélioreront la divulgation entourant les frais et, selon un récent sondage* de Fonds d'investissement Tangerine, ces changements sont plus que nécessaires. Ce sondage révèle que même si la majorité des investisseurs sondés (89 %) se décrivent comme « très bien renseignés » ou « assez bien renseignés » en ce qui concerne leurs placements, plusieurs d'entre eux ne connaissent pas les frais connexes : 36 % affirment ne payer aucuns frais et 11 % ne savent pas s'ils en paient ou non.

En limitant le sondage uniquement aux 67 % d'investisseurs qui recourent à un conseiller financier, on constate que 24 % des personnes interrogées déclarent ne payer ni frais ni commissions pour les services de leur conseiller et 13 % ne savent pas s'ils en paient ou non. D'autre part, lorsque les personnes au courant des frais associés aux services de leur conseiller ont été interrogées sur leur compréhension du barème de frais, près de 40 % ont répondu le comprendre « pas très bien » ou « pas du tout ».

Ce manque de connaissance au sujet des frais associés aux placements explique sans doute pourquoi les Canadiens paient des frais de fonds communs de placement parmi les plus élevés au monde, et également pourquoi les organismes de réglementation du secteur ont décidé de mettre en œuvre progressivement, au cours des trois dernières années, une série de réformes appelée Modèle de relation client-conseiller, Phase 2 (MRCC2), conçue pour améliorer la transparence et la présentation de l'information dans le secteur. Après l'entrée en vigueur des exigences les plus importantes du MRCC2, le 15 juillet 2016, les investisseurs recevront, plus tard cette année, deux nouveaux relevés annuels de la part de leur courtier en valeurs mobilières. L'un de ces relevés présente en détail les frais de compte et la rémunération du courtier relativement aux placements, et l'autre permet de distinguer clairement le rendement du portefeuille personnel de l'investisseur.  

« Trop de Canadiens croient encore qu'ils ne paient aucuns frais pour leurs placements ou pour les services de leur conseiller », a souligné David McGann, directeur des ventes et des opérations des Fonds d'investissement Tangerine. « Nous accueillons ces changements dans le secteur comme un pas dans la bonne direction. Ils responsabiliseront davantage les investisseurs en leur donnant le type de renseignements dont ils ont besoin pour prendre des décisions judicieuses à l'égard leur argent durement gagné. »

Interrogés au sujet du MRCC2, 83 % des investisseurs canadiens sondés ignoraient tout de ces changements imminents. Néanmoins, après en avoir pris connaissance, 46 % d'entre eux ont affirmé que ces nouveaux renseignements feront d'eux des investisseurs plus avisés et plus autonomes, 49 %, que leur conseiller devra mieux répondre de ses actes, et 41 %, que ces renseignements leur apporteront la tranquillité d'esprit, même s'ils ne les utilisent pas.

Moins de la moitié (47 %) des répondants qui recourent à un conseiller financier se disent « très satisfaits » des services reçus, alors que 47 % s'en disent seulement « relativement satisfaits ». Nous avons demandé aux répondants s'ils seraient prêts à se débrouiller seuls et à acheter des placements, tels les fonds communs de placement, directement (en ligne) plutôt que par l'entremise d'un conseiller afin de payer moins de frais, et un tiers d'entre eux (34 %) a répondu par l'affirmative.

« Le ratio des frais de gestion (RFG) de nos Fonds s'établit à 1,07 %, soit à peu près la moyenne du secteur**, et les Fonds d'investissement Tangerine n'imputent pas certains des frais habituels demandés par les autres fournisseurs, comme des frais d'administration annuels, des frais de transaction et des frais d'acquisition reportés », a expliqué M. McGann. Nous croyons que les investisseurs ont besoin d'une solution de rechange aux traditionnels fonds communs de placement gérés activement à coût élevé. C'est pourquoi nous avons opté pour une stratégie indicielle conçue pour égaler le rendement du marché, afin d'offrir une solution d'investissement à long terme avisée, à faible coût et sans tracas. »  

Parmi les répondants au sondage, 33 % ont indiqué ne pas recourir à un conseiller financier. Quelles sont leurs principales raisons de gérer eux-mêmes leurs placements? Le tableau ci-dessous présente la répartition des réponses (les répondants pouvaient sélectionner plus d'une option) :

J'ai confiance en ma capacité de gérer moi-même mes placements et j'aime garder le contrôle.

51 %

Compte tenu des commissions trop élevées que demandent les conseillers financiers, j'arrive
à dégager de meilleurs rendements en investissant de mon propre chef.

34 %

À cause du manque de transparence des conseillers financiers ou de mon manque de confiance
envers eux, je préfère m'occuper moi-même de mes affaires.

24 %

Il existe d'autres solutions de nos jours, notamment des outils en ligne et des applications simples
et efficaces qui peuvent m'aider à investir judicieusement.

23 %

Je ne suis pas assez renseigné sur les conseillers financiers ou je n'y ai jamais pensé.

19 %

Autre

14 %

 

TROIS CHOSES À SAVOIR SUR LE MRCC2

1. Vous saurez précisément le montant en dollars que vous payez à votre courtier en valeurs mobilières. Une fois par année, votre courtier en valeurs mobilières vous enverra un relevé sommaire de la rémunération gagnée, comme les commissions de suivis, exprimée en dollars réels, ainsi que des autres gains, comme les frais d'acquisition reportés ou les commissions de recommandation. Ce relevé présentera aussi un résumé des autres frais que vous payez, comme les frais d'administration annuels et les frais de transaction.  

2. Vous obtiendrez un portrait plus complet du rendement de vos investissements. Une fois par année, vous recevrez un relevé décrivant le rendement de votre portefeuille personnel durant l'année précédente et depuis l'ouverture du compte. Auparavant, les sociétés étaient tenues de fournir uniquement le taux de rendement du fonds dans l'ensemble. Ces renseignements supplémentaires vous aideront à confirmer que vos placements sont conformes à vos objectifs à long terme.

3. Vous ne verrez peut-être pas ces renseignements immédiatement. N'oubliez pas que même si les nouvelles exigences décrites ci-dessus entrent en vigueur le 15 juillet 2016, la plupart des sociétés transmettront probablement les deux nouveaux relevés annuels en fonction de l'année civile. C'est-à-dire que la plupart des investisseurs commenceront à recevoir ces rapports au début de 2017. 

Pour en savoir plus sur le MRCC2, consultez la page tangerine.ca/aproposdargent/investissements

*Méthodologie du sondage

Du 29 juin au 4 juillet 2016, un sondage en ligne a été mené auprès de 1 003 adultes canadiens choisis au hasard parmi les personnes inscrites au Forum Angus Reid et qui répondaient aux critères suivants : principal décideur ou décideur conjoint pour les finances du ménage et possédant actuellement des comptes de placements, des fonds communs de placement, des obligations ou des actions. La marge d'erreur - qui est une mesure de la variabilité de l'échantillon - est de ± 3,1 %, 19 fois sur 20. Les écarts dans les totaux ou entre ceux-ci s'expliquent par le fait que les chiffres ont été arrondis.

** Source : Investor Economics (2016). Investor Economics Insight 2016 Annual Review

Les Fonds d'investissement Tangerine 
Les Fonds d'investissement Tangerine sont gérés par Gestion d'investissements Tangerine Inc. (anciennement ING DIRECT Gestions de placements Limitée) et accessibles seulement en ouvrant un Compte de Fonds d'investissement auprès de Fonds d'investissement Tangerine Limitée (anciennement Fonds ING DIRECT Limitée). Les deux sociétés sont des filiales en propriété exclusive de la Banque Tangerine.  Comptant plus de 2 milliards de dollars en actifs sous gestion, Fonds d'investissement Tangerine Limitée est le principal distributeur des Fonds d'investissement Tangerine.

Des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais peuvent s'appliquer aux placements dans des fonds communs de placement. Tous les titres, y compris les fonds communs de placement, comportent un risque de perte de capital. Pour mieux comprendre le risque, il est conseillé d'examiner les risques particuliers associés aux fonds communs de placement et leur incidence potentielle sur la valeur des fonds. Les principaux facteurs de risque associés aux Fonds d'investissement Tangerine englobent le risque associé aux indices, le risque associé aux titres de participation, le risque associé aux placements dans des titres étrangers, le risque associé aux devises et le risque associé aux titres à revenu fixe. Pour obtenir la liste complète des facteurs de risque associés au fonds et des détails à leur sujet, veuillez consulter la section portant sur les risques d'investir dans un fonds commun de placement du prospectus simplifié des fonds.

Tangerine
Tangerine est une banque en ligne qui fournit des services bancaires courants simplifiés aux Canadiens. Forte de plus de 1,9 million de Clients et près de 38 milliards de dollars d'actifs totaux, Tangerine est la principale banque en ligne au Canada. Elle offre des services bancaires souples et accessibles, des produits et des services novateurs, des frais raisonnables et un service à la clientèle hors pair. Qu'il s'agisse de comptes-chèques à intérêt quotidien ou de comptes d'épargne à intérêt élevé sans frais, de cartes de crédit, de CPG, de RÉR, de CÉLI, de prêts hypothécaires ou de fonds communs de placement offerts par l'intermédiaire de sa filiale Fonds d'investissement Tangerine Limitée, Tangerine offre les produits bancaires courants dont les Canadiens ont besoin. Avec plus de 1 000 employés au Canada, Tangerine étend sa présence au-delà de son site Web et de ses applications bancaires mobiles à des Cafés, des kiosques mobiles, ainsi qu'à des centres d'appels fonctionnant 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Tangerine a été lancée en 1997 sous le nom d'ING DIRECT Canada. Acquise par la Banque Scotia en 2012, Tangerine exerce ses activités de façon indépendante à titre de filiale en propriété exclusive.

Pour plus de renseignements, visitez le site tangerine.ca.

SOURCE Tangerine

Bas de vignette : "Tangerine (Groupe CNW/Tangerine)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160713_C5131_PHOTO_FR_733448.jpg

Renseignements : Derek Kirk, dkirk@tangerine.ca, 416 316-0149; Cory Profiti, profiti@veritasinc.com, 416 854-2598

RELATED LINKS
www.Tangerine.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.