De modestes améliorations en vue pour les économies de Montréal et de Québec

OTTAWA, le 14 nov. 2016 /CNW/ - Selon la Note de conjoncture métropolitaine de l'automne 2016 du Conference Board du Canada, les économies de Montréal et de Québec se sont légèrement améliorées cette année, et cette tendance graduelle à la hausse devrait se poursuivre en 2017.   

« Pour la première fois depuis 2009, les deux principales économies métropolitaines du Québec devraient connaître cette année une progression plus rapide que le Canada dans son ensemble, déclare Alan Arcand, directeur associé du Centre des études municipales du Conference Board du Canada. La croissance économique à Montréal est alimentée par des investissements massifs dans l'infrastructure et des gains généralisés dans le secteur des services. À Québec, l'accélération de la croissance est plutôt attribuable à une hausse de l'activité dans le secteur public, conjuguée à de nettes avancées dans les secteurs de la fabrication et du tourisme. »  

Faits saillants

  • L'économie de Montréal devrait progresser de 1,6 % en 2016 et de 2 % encore l'année d'après.
  • Le taux de croissance du PIB réel de la ville de Québec devrait atteindre 1,7 % en 2016 et en 2017.
  • On prévoit que Vancouver affichera la croissance la plus vigoureuse parmi les économies métropolitaines cette année et l'an prochain, soit 4 % et 2,8 % respectivement.

Montréal
L'économie de Montréal devrait progresser de 1,6 % cette année et de 2 % l'an prochain, après avoir enregistré une hausse de 1,1 % en 2015. On s'attend à ce que, cette année encore - et ce pour la deuxième année consécutive -, le secteur des transports et de l'entreposage remporte la palme de la croissance, profitant du fait que la faiblesse du dollar canadien stimule les exportations et, par le fait même, les services de transport. Le tourisme, secteur d'exportation clé, donne aussi un coup de pouce au secteur des services personnels, qui comprend l'hébergement et la restauration, ainsi que les arts, les divertissements et les loisirs. Ce secteur devrait connaître encore une excellente année en 2017, alors que les touristes afflueront à l'occasion des célébrations du 375e anniversaire de la ville. De concert avec une baisse du taux de chômage, la croissance de l'emploi - qui demeurera relativement stable en s'établissant en moyenne à 1,1 % cette année et la suivante - contribuera également à inciter les consommateurs à dépenser, revigorant ainsi le commerce de gros et de détail.

Les perspectives sont plus nuancées du côté du secteur des biens. Le secteur de la construction profite d'un fort élan dû à certains grands projets d'infrastructure publique, notamment la construction de l'échangeur Turcot et du pont Champlain, mais cette progression est atténuée par la chute des mises en chantier. Après trois années de recul, l'industrie montréalaise de la construction devrait afficher une croissance relativement inexistante cette année, avant de croître au taux modéré de 0,9 % l'an prochain. Parallèlement, la croissance de la production manufacturière devrait s'établir tout juste à 0,3 % cette année, mais grimper à 1,8 % en 2017. Le faible rendement de cette année est imputable en partie à une production plus modeste que prévue des avions de la CSeries de Bombardier.  

Québec
La croissance du PIB réel de la ville de Québec devrait s'accélérer pour passer de 0,9 % en 2015 à 1,7 % pour chacune des deux prochaines années. Le secteur manufacturier de la ville devrait croître pour la quatrième année consécutive grâce, entre autres, à la dépréciation du dollar canadien. Comme à Montréal, la faiblesse du huard stimule aussi les secteurs du tourisme et des services personnels. Étant donné que Québec est la capitale provinciale, le secteur public constitue un important moteur de l'activité économique dans la région métropolitaine. Le fait que nous prévoyons un renforcement graduel de la production tant dans le secteur de l'administration publique que dans celui des services non commerciaux est donc accueilli favorablement. Pour poursuivre sur une note plutôt négative, on s'attend à ce que la baisse des mises en chantier limite la croissance de la production du secteur de la construction en 2016 et en 2017. Malgré les bonnes perspectives économiques, l'emploi devrait accuser cette année sa plus forte chute depuis 1997, après avoir pourtant enregistré une croissance vigoureuse en 2015. Heureusement, la situation devrait se rétablir rapidement, car nous prévoyons que l'emploi grimpera de 2,6 % en 2017.

Selon nos prévisions, Vancouver affichera cette année et l'an prochain la croissance la plus rapide parmi les 13 régions métropolitaines couvertes dans cette édition de notre Note de conjoncture métropolitaine. À l'autre extrême, les économies de Calgary et d'Edmonton devraient se contracter pour la deuxième année consécutive en 2016, puis progresser modestement l'an prochain.

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Une copie de ce rapport est fournie à des fins de communication seulement. Veuillez ne pas la redistribuer ou la mettre en ligne sous quelque forme que ce soit.   

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Juline Ranger, directrice, Communications, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca; ou, Natasha Jamieson, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 307, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca

LIENS CONNEXES
http://www.conferenceboard.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.