Dans Rosemont-La Petite-Patrie - Une réelle stratégie d'agriculture urbaine se concrétise à Montréal

MONTRÉAL, le 26 juin 2014 /CNW Telbec/ - Fort de sa propension marquée envers le développement durable, Rosemont-La Petite-Patrie poursuit ses pratiques innovantes en lançant, cette fois, une stratégie d'agriculture urbaine aux débuts des plus consistants.

« Nous voulons ultimement que les résidants en viennent à s'approprier l'espace public et l'exploitent à bon escient, sans avoir à porter le poids des entraves réglementaires, explique le maire de l'arrondissement, François William Croteau. C'est une question de confiance et de bonnes pratiques, car cet espace nous appartient à tous. Et l'agriculture urbaine nous apparaît être dans ce sens le vecteur idéal pour ce faire, puisqu'il touche à ce qu'il y a de plus fondamental, soit la sécurité alimentaire et permet à la limite d'atteindre l'autosuffisance en la matière. »

L'arrondissement met ainsi, dès maintenant, douze saillies de trottoir à la disposition des résidants pour la pratique libre de la culture potagère. Leur utilisation n'exige aucun prérequis nécessaire, si ce n'est quelques recommandations générales. Les saillies proposées ont été sélectionnées dans des rues locales où la circulation automobile est plutôt modérée.

Déjà plusieurs potagers sont aménagés à travers les 65 ruelles vertes soutenues par l'arrondissement, de même que dans plusieurs des jardins de rue qui couvrent maintenant douze tronçons de rue et bénéficient à quelque 3 000 résidences.

Permettre le commerce

L'arrondissement entend aussi modifier son Règlement d'urbanisme d'ici l'automne pour permettre l'horticulture et l'agriculture de fruits et de légumes à des fins commerciales dans les secteurs commerciaux, industriels et institutionnels, que ce soit sur les toits, en serre ou sur les terrains.

Cette modification réglementaire sera présentée à l'automne dans le cadre d'une consultation publique, tel que prévu par la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, permettant ainsi aux résidants de s'exprimer sur le sujet.

Jardins de la biodiversité

Les résidants pourront admirer le Jardin pour la biodiversité, aménagé sur le terrain adjacent à la piscine Rosemont, en collaboration avec Espace pour la vie. Il s'agit d'un jardin urbain de trois espaces intégrant tous les aspects du développement durable. Ces jardins d'une superficie totale de 36 mètres carrés sont divisés en trois composantes, soit :

- Le jardin pour la biodiversité consiste en une plantation de fleurs indigènes et introduites, sans pesticides et engrais chimiques. Cet espace permettra d'attirer toute une faune utile;

- Le jardin des oiseaux propose l'aménagement d'un espace qui attirera les oiseaux et où ils pourront se nourrir et s'abriter pendant toute l'année;

- Le jardin des monarques sera aménagé de différentes essences de plantes en vue d'attirer ces flamboyants lépidoptères, transformant l'espace en un lieu d'observation ouvert à tous.

Il convient de préciser que sept ruelles vertes ont elles aussi aménagé cette année des jardins de papillons.

Un espace attenant sera également installé en 2015 pour les résidants des alentours qui désireront eux aussi y pratiquer la culture potagère. Ce projet se multipliera par la suite afin de rendre encore plus accessible la culture potagère sur le domaine public.

Quartier résidentiel de choix aux rues verdoyantes, Rosemont-La Petite-Patrie est un endroit idéal pour lancer de tels projets d'agriculture urbaine. Déjà des dizaines de milliers de résidants cultivent leurs potagers dans leurs cours. De même, l'arrondissement offre dix jardins communautaires qui sont cultivés par près de 1 200 jardiniers amateurs.

À même ces jardins, l'arrondissement soutient l'aménagement de jardins collectifs en vue de contribuer à améliorer l'autonomie alimentaire de personnes plus démunies.

Liste des saillies proposées (130 mètres carrés)

- Henri Julien / Dante (deux emplacements totalisant 38 mètres carrés)
- De la Roche / Jean-Talon (deux emplacements totalisant 25 mètres carrés)
- 6855 Cartier (quatre emplacements totalisant 17 mètres carrés)
- 2e Avenue / Beaubien côté nord (deux emplacements totalisant 25 mètres carrés)
- 27e Avenue / Beaubien côté sud (deux emplacements totalisant 24 mètres carrés)

Les quelques règles à suivre

- Bordures, clôtures ou bacs d'au plus 30 cm
- Dégagement de 50 cm du bord de rue
- Mettre sa propre terre
- Plants d'au plus un mètre
- Attention à la rue et aux trottoirs
- Respect de la propreté du domaine public
- Nettoyer et fermer le jardinet au 1er novembre
 

Bas de vignette : "Les conseillers François Limoges et Érika Duchesne, procèdent à la plantation d'un bleuetier, en compagnie du maire François William Croteau, dans le cadre du lancement de la stratégie d'agriculture urbaine de Rosemont - La Petite-Patrie, aujourd'hui jeudi 26 juin 2014. (Groupe CNW/Ville de Montréal - Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20140626_C8919_PHOTO_FR_41773.jpg

SOURCE : Ville de Montréal - Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie

Renseignements :

Serge Fortin
514 872-1776 (cell 514 603-0624)
ville.montreal.qc.ca/rpp
www.facebook.com/arrondissementRPP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.