Dans le cadre de la campagne Choisir avec soin, la Société canadienne de chirurgie vasculaire publie une liste d'examens et de traitements couramment utilisés qui doivent être remis en question

Le groupe souhaite encourager le dialogue entre les médecins et leurs patients en identifiant cinq examens ou interventions à remettre en question, mettant en évidence des soins potentiellement inutiles - et parfois nuisibles - en chirurgie vasculaire.

OTTAWA, le 2 juin 2015 /CNW/ - Dans le cadre de la campagne « Choisir avec soin », la Société canadienne de chirurgie vasculaire (SCCV) a publié aujourd'hui une liste d'examens, de traitements et d'interventions particulières qui sont couramment prescrits en chirurgie vasculaire sans toujours être nécessaires. La liste identifie cinq (5) recommandations ciblées, fondées sur des données probantes, pouvant favoriser la discussion entre les patients et les médecins concernant les soins qui sont réellement nécessaires.

Les cinq examens et traitements sur lesquels les médecins et les patients devraient s'interroger :

Évitez l'intervention percutanée ou la chirurgie comme traitement de première intention pour les patients atteints de maladie artérielle périphérique asymptomatique et pour la plupart des patients présentant une claudication.
La maladie artérielle périphérique est un marqueur d'une maladie systémique et les patients qui en sont atteints peuvent aussi avoir une maladie athérosclérotique dans d'autres réseaux vasculaires, y compris la circulation coronarienne et carotidienne. Les patients atteints de maladie artérielle périphérique légère à modérée ont un risque sur 5 ans plus élevé d'accident vasculaire cérébral, d'infarctus du myocarde et de décès cardiovasculaire que d'amputation. Le traitement initial devrait inclure l'abandon du tabac et la modification des facteurs de risque, le traitement médical et un programme de marche. Le pontage des membres inférieurs et le traitement endovasculaire devraient être réservés aux patients présentant une ischémie menaçant un membre ou une claudication véritablement invalidante.

Évitez l'endartériectomie carotidienne ou la pose de stents carotidiens pour la plupart des patients asymptomatiques à risque élevé don't l'espérance de vie est limitée.
La chirurgie carotidienne et la pose de stents carotidiens visent à prévenir les accidents vasculaires cérébraux et, lorsque cette intervention est combinée avec un traitement médical approprié, elle constitue une stratégie efficace pour certains patients, principalement symptomatiques. Le traitement médical seul est une option efficace pour de nombreux patients asymptomatiques. De plus, le traitement médical est plus sécuritaire chez les personnes âgées ou les patients à risqué élevé, dont l'espérance de vie est trop courte, pour bénéficier d'une intervention prophylactique.

Évitez la chirurgie ouverte ou la réparation endovasculaire pour la plupart des patients asymptomatiques présentant de petits anévrismes de l'aorte abdominale  (< 5 cm chez les femmes; < 5,5 cm chez les hommes).
La réparation des anévrismes de l'aorte abdominale chez les patients asymptomatiques est recommandée lorsque le risqué de rupture dépasse le risque de réparation. Des essais contrôlés randomisés n'ont pas réussi à prouver que la chirurgie ouverte ou la réparation endovasculaire de la plupart des petits anévrismes présentait un avantage de survie. La reparation peut être envisagée pour des modèles de croissance précis et selon la morphologie de l'anévrisme.

Évitez la réparation endovasculaire des anévrismes de l'aorte abdominale pour la plupart des patients asymptomatiques à risque élevé don't l'espérance de vie est limitée.
La réparation des anévrismes de l'aorte abdominale chez les patients asymptomatiques est recommandée lorsque le risqué de rupture dépasse le risque de réparation et que la réparation est effectuée chez les patients dont l'espérance de vie est suffisante pour leur permettre de bénéficier d'une telle intervention prophylactique. La plupart des patients âgés ou à risque élevé sur le plan médical ont une espérance de vie trop courte et courent un risque plus élevé de complications après la réparation endovasculaire pour la justifier.

Évitez les échographies inutilement fréquentes chez les patients asymptomatiques présentant de petits anévrismes de l'aorte abdominale. Les anévrismes de moins de 4,5 cm de diamètre devraient faire l'objet d'une échographie de suivi tous les 12 mois.
La réalisation régulière d'échographies chez les patients asymptomatiques présentant de petits anévrismes de l'aorte abdominale est essentielle pour documenter la croissance de l'anévrisme et décider quand l'intervention est justifiée. L'intervalle entre les examens est dicté par la taille de l'anévrisme et son taux de croissance prévu. Des échographies trop fréquentes peuvent entraîner de l'anxiété inutile pour le patient et ne sont pas rentables.

La Société canadienne de chirurgie vasculaire (SCCV) a formulé ses cinq principales recommandations dans le cadre du programme « Choisir avec soin » en demandant à ses membres de suggérer des examens ou des traitements qui ne devraient pas être effectués, devraient être effectués rarement ou ne devraient être effectués que dans certaines situations.

Un sous-groupe du Comité de direction de la SCCV a examiné les suggestions des membres et dressé une liste des cinq principales recommandations proposées. Le Comité de direction a fourni une rétroaction concernant cette liste. Les données probantes et la littérature ont été analysées pour s'assurer que ces recommandations étaient fondées sur des données probantes. Le Comité de direction de la SCCV a ensuite approuvé la liste finale.

« La Société canadienne de chirurgie vasculaire est très fière de participer à cette importante initiative qu'est 'Choisir avec soin' », affirme le président de la SCCV, Dr Thomas Forbes. « En qualité de médecins responsables, nous devons continuellement nous interroger sur la nécessité et la pertinence des examens et des interventions, et cette liste aidera nos membres et leurs patients à discuter de ces questions. »

« Tous les membres de l'équipe de soins partagent la responsabilité d'entamer des conversations sur les soins dont les patients ont réellement besoin », de dire Wendy Levinson, MD, Présidente de 'Choisir avec soin'. « La liste 'Choisir avec soin' de la Société canadienne de chirurgie vasculaire aidera les chirurgiens vasculaires d'un océan à l'autre à engager un dialogue avec leurs patients au sujet des soins qui leur conviennent le mieux et des moyens de réduire le gaspillage et d'éviter le recours excessif à certains examens et interventions dans notre système de soins de santé. »

Jusqu'ici, quelque 100 sociétés de médecins spécialistes nationales et provinciales, consortiums régionaux en santé et partenaires (patients et communautés) ont pris part aux discussions au sujet des soins appropriés. Par suite de la publication de ces nouvelles listes, la campagne aura traité de plus de 150 examens et interventions qui, de l'avis des sociétés de spécialistes partenaires, sont surutilisés et inappropriés, et qui doivent être discutés par les médecins et leurs patients.

Pour en savoir davantage au sujet de la campagne Choisir avec soin et lire les listes publiées jusqu'à maintenant, consultez le www.ChoisirAvecSoin.org.

La Société canadienne de chirurgie vasculaire, l'organisation nationale phare des soins vasculaires au Canada, est vouée à l'excellence de la promotion de la santé vasculaire des Canadiens, grâce à l'éducation, la recherche, la collaboration et la défense des intérêts. 

 

SOURCE Société canadienne de chirurgie vasculaire

Bas de vignette : "Société canadienne de chirurgie vasculaire. (Groupe CNW/Société canadienne de chirurgie vasculaire)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150602_C8156_PHOTO_FR_17272.jpg

Renseignements : Christiane Dowsing, Tél. : 613-286-7583, Courriel : info@canadianvascular.ca

LIENS CONNEXES
www.canadianvascular.ca

Profil de l'entreprise

Société canadienne de chirurgie vasculaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.