Dans la foulée du Forum québécois des sciences de la vie - BIOQuébec propose des actions pour une industrie plus compétitive et un Québec en santé

MONTRÉAL, le 14 juin 2012 /CNW Telbec/ - Considéré comme fleuron de l'économie québécoise, l'industrie des biotechnologies est en pleine mutation et fait face à de nombreux défis qui doivent être relevés afin qu'elle maintienne sa position de choix.

Dans la foulée du Forum québécois des sciences de la vie qui s'est tenu le 1er juin dernier, sous le leadership du premier ministre du Québec et des ministres du Développement économique, de l'innovation et de l'exportation, des Finances et de la Santé et des services sociaux, et en présence de plusieurs représentants de l'industrie, BIOQuébec a soulevé le fait que, selon les plus récentes données, le nombre d'entreprises du secteur a diminué de 21% depuis 2005 et les emplois ont baissé de 48%.  Aujourd'hui, la majorité des entreprises québécoises de biotechnologies ne disposent pas des ressources nécessaires pour maintenir plus d'un an leurs activités de R&D.  Si des actions rapides ne sont pas posées, le Québec risque de perdre ses avantages acquis depuis plus de 30 ans.

Au cours des dernières années, le gouvernement du Québec a adopté des mesures favorisant le soutien à l'industrie mais c'est insuffisant pour contrer le manque de fonds.  «De nombreux pays investissent massivement afin de favoriser le développement de leur industrie biotechnologique. En 2011, les États-Unis ont vu une augmentation de 34% des investissements dans le secteur, principalement concentrés dans des entreprises en démarrage, ce qui démontre un regain de confiance. Si le Québec souhaite être concurrentiel à l'échelle mondiale, il doit vite corriger ce déséquilibre d'investissements», a déclaré Gilles R.Gagnon, président du conseil d'administration de BIOQuébec.

Au-delà de l'injection de nouveaux capitaux, des actions concrètes doivent être mises en place afin de bâtir un véritable modèle d'affaires québécois, basé sur des partenariats entre le gouvernement, l'industrie, les centres de recherche et le système de santé québécois. Depuis plusieurs mois, BIOQuébec s'est penché sur la question, en menant une consultation auprès des principaux intervenants, afin de dégager des voies de redressement.

«Le Québec a réussi à se démarquer mondialement notamment grâce à des mesures audacieuses liées à l'innovation. Ces efforts ont longtemps porté fruit et le Québec a bénéficié de retombées importantes. Toutefois, plusieurs régions ont imité notre modèle et offrent à présent des avantages plus compétitifs. Dans cet environnement en mouvance, il y a lieu de s'interroger sur nos façons de faire» a spécifié Mario Lebrun, directeur général de BIOQuébec.

Des actions à poser pour une industrie en santé

En cette période de changements profonds, il est urgent de développer une stratégie afin de bâtir une industrie compétitive, innovatrice, adaptée à notre environnement. BIOQuébec a ainsi identifié des actions à mettre de l'avant :

  • Soutenir l'entrepreneuriat pour le démarrage d'entreprises notamment en simplifiant les mécanismes de contrôle pour accélérer le démarrage d'études cliniques dans les centres de recherche québécois ;
  • Favoriser le développement d'entreprises «championnes» dans des créneaux de choix, en ligne avec les priorités gouvernementales;
  • Stimuler l'investissement étranger en supportant les efforts des sociétés biopharmaceutiques québécoises qui sont en partenariat avec des entreprises étrangères sur les enjeux de propriété intellectuelle et d'accès au marché;
  • Assurer un accès à un financement et à des programmes adaptés aux entreprises qui sont en phase de développement critique;
  • Faciliter la mobilité des spécialistes internationaux en R&D au sein du marché québécois afin de favoriser le recrutement de calibre mondial.

«Seule une mobilisation massive nous permettra de développer la créativité nécessaire afin de retrouver un environnement d'affaires dynamique. Nous devons mettre tous les efforts nécessaires afin de maintenir la position du Québec comme un des chefs de file mondiaux. La tenue du Forum, la qualité des participants et l'enthousiasme observé suite à ce «coup d'envoi» sont la démonstration ferme que cet enjeu rejoint l'ensemble des membres de l'industrie» a conclu Gilles R. Gagnon, président du conseil d'administration de BIOQuébec.

À propos de BIOQuébec

BIOQuébec est une association d'entreprises de biotechnologie et de sciences de la vie qui représente près de 100 sociétés membres et centres de recherche-développement au Québec. L'organisme travaille à l'établissement d'un environnement d'affaires favorisant la croissance de l'industrie des sciences de la vie, s'illustrant par l'accès aux capitaux et aux partenaires de développement et commercialisation, le développement de la main-d'œuvre, un cadre fiscal et réglementaire concurrentiel et la promotion de ses membres auprès de différents publics au Québec et à l'international.

SOURCE BIOQUEBEC

Renseignements :

Josée Béland 
Figaro Communications 
(514) 264-2159
j.beland@figarocom.ca

Profil de l'entreprise

BIOQUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.