DalCor sélectionne un premier patient dans le cadre du lancement de « dal-GenE », un essai clinique cardiovasculaire de phase 3.

--- L'Institut de Cardiologie de Montréal en charge de l'essai clinique international ---

-- Dalcétrapib étudié chez des patients génétiquement distincts atteints d'un syndrome coronarien aigu --

-- Étude internationale menée dans 1 000 sites situés dans 33 pays --

LONDRES et MONTRÉAL, 26 avril 2016 /CNW/ -- DalCor Pharmaceutiques annonce aujourd'hui la sélection d'un premier patient dans le cadre du lancement de « dal-GenE », un essai clinique du dalcétrapib chez des patients atteints d'un syndrome coronarien aigu et présentant le profil génétique AA dans le gène ADCY9. Cette étude d'envergure internationale est dirigée par l'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM).

Cette étude de phase 3 à double insu, à répartition aléatoire, contrôlée par placebo et en groupes parallèles nécessitera la participation de 5 000 patients récemment hospitalisés pour un syndrome coronarien aigu et présentant le profil génétique AA pour le marqueur rs1967309 dans le gène ADCY9, tel que déterminé par un test diagnostique compagnon experimental développé par Roche Molecular Systems (RMS). Le paramètre principal de cette étude est le délai d'apparition de tout élément relié à la mortalité cardiovasculaire, à l'infarctus du myocarde (crise cardiaque) ou à un accident cérébrovasculaire. L'étude internationale sera menée dans 1 000 sites situés dans 33 pays.

Les chercheurs de l'ICM, qui mèneront l'étude « dal-GenE », ont découvert l'importance du profil génétique AA pour la réponse clinique des patients au dalcétrapib. La Biobanque de l'ICM a également été utilisée dans le cadre de cette recherche en pharmacogénomique. Le variant génétique AA se retrouve chez environ 20 % de la population.

Robert McNeil, Ph. D. et Chef de la direction chez DalCor, a déclaré : « Nous croyons que le fait de cibler des patients avec un profil génétique spécifique et de leur administrer du dalcétrapib pourrait grandement contribuer à réduire leurs risques de souffrir d'un accident cardiovasculaire. Un tel succès représenterait une percée majeure dans un domaine thérapeutique d'importance ayant généré un grand intérêt au cours des dernières années. Cet essai clinique constitue donc un grand pas en avant pour la médecine cardiovasculaire, puisqu'il permettra d'ouvrir de nouveaux horizons et d'offrir différents traitements pour les patients souffrant d'une maladie cardiaque et présentant un profil génétique particulier susceptible de répondre de façon favorable à ce nouveau traitement. Nous prévoyons compléter cet essai pour le premier semestre de 2020. »

André Desmarais, O.C., O.Q., Président délégué du conseil, Président et co-chef de la direction de Power Corporation, s'est dit extrêmement fier d'avoir pu participer à l'avancement de ce projet par l'entremise du financement de la Biobanque et de son implication auprès de DalCor. « C'est là un parfait exemple de la façon dont un investissement d'impact peut avoir des effets concrets sur la société. Le succès individuel et le bien-être collectif devraient être perçus comme les deux faces d'une même médaille, puisqu'ils créent, au final, de la valeur pour tous. Je crois que l'Institut de Cardiologie de Montréal est en bonne voie pour changer la vie de millions de gens et prendre la place qui lui revient sur l'échiquier mondial de la science, contribuant ainsi à attirer toujours plus de talents et d'investisseurs ici même, à Montréal. Je suis impatient de voir les résultats de cette étude. »

Jean-Claude Tardif, C. M., M. D., Directeur du Centre de recherche de l'ICM et Professeur titulaire de médecine à l'Université de Montréal, a déclaré : « Nous sommes très heureux d'initier cet important essai clinique et d'avoir l'occasion de prouver que les patients ayant un profil génétique précis sont susceptibles de répondre favorablement à l'utilisation du dalcétrapib. Il s'agit d'une grande avancée dans notre quête d'une médecine cardiovasculaire plus personnalisée et efficace dans la lutte contre l'athérosclérose, première cause de mortalité à l'échelle mondiale. »

Donald Black, M. D. et Chef des affaires médicales chez DalCor, a pour sa part affirmé avoir mis sur pied un solide réseau de chercheurs intéressés à établir un mécanisme thérapeutique distinct de celui consistant à abaisser le taux de cholestérol LDL. « Avec l'essai clinique dal-GenE, nous nous attendons à constater une importante réduction en termes de crises cardiaques, d'accidents cérébrovasculaires et de mortalité cardiovasculaire grâce à l'ajout du dalcétrapib aux soins standards (incluant les statines) recommandés pour les patients souffrant d'un syndrome coronarien aigu. »

Didier Leconte, MBA, ASC, Directeur principal des investissements - Sciences de la vie au Fonds de solidarité FTQ, a déclaré : « Nous croyons fondamentalement au travail fait par l'équipe de DalCor, en collaboration avec celle de l'Institut de Cardiologie de Montréal, et nos investissements directs et indirects dans ce project en sont une preuve. Nous sommes convaincus des capacités des deux équipes à développer ce traitement, qui a le potentiel d'aider un si grand nombre de personnes qui présentent un risque de subir une crise cardiaque ou un AVC des suites d'une maladie cardiovasculaire. »

À propos du dalcétrapib

Le dalcétrapib est l'un des quatre inhibiteurs de la CETP à avoir atteint les derniers stades de développement. Plus de 17 000 patients ont participé aux études cliniques sur le dalcétrapib et plus de 10 000 d'entre eux ont reçu cette médication. L'étude dal-Outcomes, une vaste étude à double insu et à répartition aléatoire sur les événements cardiovasculaires (CV), a évalué plus de 15 000 patients qui prenaient déjà une statine pour maîtriser leur taux de cholestérol. Les résultats de l'étude ont toutefois été équivoques : même si le médicament était bien toléré, aucune réduction significative des événements CV n'a été observée dans le groupe dalcétrapib. Le programme de mise au point du dalcétrapib a donc été abandonné.

En 2012, des chercheurs de l'Institut de Cardiologie de Montréal, sous la direction des professeurs Jean-Claude Tardif et Marie-Pierre Dubé, ont découvert une forte association entre les effets du dalcétrapib sur les événements CV et un polymorphisme au niveau du gène adénylate cyclase 9 (ACDY9), soit le variant génétique rs1967309. Une réduction de 39 % des événements CV a été observée chez des patients de l'étude dal-Outcomes présentant un polymorphisme AA (avec le dalcétrapib, comparativement à un placebo), tandis qu'une augmentation de 27 % des événements CV a été constatée avec l'allèle GG, et un effet neutre avec l'allèle GA. Cette analyse rétrospective regroupait 5 749 patients. Ces résultats ont été corroborés par d'autres analyses démontrant que les patients porteurs de l'allèle AA présentaient une diminution de l'épaisseur de la paroi des artères carotides grâce à l'utilisation du dalcétrapib.

DalCor a récemment obtenu une licence mondiale exclusive pour le dalcétrapib, ainsi que les droits pour l'utilisation du dalcétrapib chez les porteurs du marqueur génétique en question, et commanditera l'étude prospective dal-GenE, qui devrait regrouper 5 000 patients dans le but de confirmer les résultats de l'analyse pharmacogénomique de l'étude dal-Outcomes chez des patients porteurs du polymorphisme AA au niveau du gène ADCY9 (variant rs1967309).

À propos de DalCor Pharmaceutiques

DalCor développe des traitements de précision pour les maladies cardiovasculaires en ciblant génétiquement des patients qui pourront en retirer des avantages cliniques. En intégrant des données cliniques et des données génétiques, DalCor vise à obtenir des résultats cliniques supérieurs sur le plan cardiovasculaire. Le premier programme de développement de l'entreprise, dalcétrapib, est destiné à réduire les événements cardiovasculaires dans une sous-population de patients avec une génétique distincte. DalCor Pharmaceutiques possède des bureaux à Montréal (Canada), à San Mateo (Californie, États-Unis), à Zug (Suisse) et à Stockport (Royaume-Uni). Pour plus de renseignements, consultez le http://www.dalcorpharma.com/.

À propos de l'Institut de Cardiologie de Montréal

Fondé en 1954 par le docteur Paul David, l'Institut de Cardiologie de Montréal vise constamment les plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son leadership en recherche clinique et fondamentale, en soins ultraspécialisés, en formation des professionnels et en prévention. Il fait partie du grand réseau d'excellence en santé formé de l'Université de Montréal et de ses établissements affiliés. L'Institut de Cardiologie de Montréal se classe premier au Canada parmi les hôpitaux de recherche en ce qui a trait à l'intensité de la recherche et au financement par chercheur, selon Research Infosource. Pour plus de renseignements, consultez le http://www.icm-mhi.org/.

À propos du Fonds de solidarité FTQ

Faire tourner l'économie d'ici, grâce au Fonds de solidarité FTQ. Avec un actif net de 11,2 milliards de dollars au 30 novembre 2015, ce fonds d'investissement en capital de développement fait appel à l'épargne des Québécoises et des Québécois. Ses investissements, dans tous les secteurs de l'économie, contribuent à la création et au maintien d'emplois dans les entreprises et favorisent le développement du Québec. Le Fonds de solidarité FTQ est partenaire, directement ou par l'intermédiaire de l'un des membres de son réseau, de plus de 2 550 entreprises. Avec plus de 600 000 actionnaires-épargnants, il participe à la création, au maintien et à la sauvegarde de plus de 176 000 emplois. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://www.fondsftq.com/.

Personnes-ressources chez DalCor :

Affaires publiques
DalCor Pharmaceuticals
Donald Black, M. D.
(609) 613-6637
dblack@dalcorpharma.com

Relations avec les medias
Russo Partners
Matt Middleman, M. D.
(212) 845-4272
matt.middleman@russopartnersllc.com

Institut de Cardiologie de Montréal
Lise Plante
(514) 376-3330
Lise.Plante@icm-mhi.org

 

SOURCE DalCor Pharmaceuticals


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.