Création d'un pôle d'excellence unique au Québec: la Chaire de recherche en
insuffisance cardiaque Carolyn et Richard J. Renaud de l'Institut de
Cardiologie de Montréal

MONTRÉAL, le 11 déc. /CNW Telbec/ - L'Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) et la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal (FICM) annoncent aujourd'hui le lancement de la Chaire de recherche en insuffisance cardiaque Carolyn et Richard J. Renaud, la première chaire de ce type au Québec. La Chaire bénéficie d'un financement de 2,1 millions de dollars de la Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal provenant principalement des philanthropes Carolyn et Richard J. Renaud (1 M$), de la compagnie Sanofi-Aventis (500 000 $), de la succession de Jean-Denis Laramée (près de 365 000 $), et de André Desmarais et France Chrétien-Desmarais (200 000 $).

Le titulaire de la Chaire de recherche en insuffisance cardiaque Carolyn et Richard J. Renaud est le Dr Michel White, cardiologue et directeur du programme de recherche en défaillance cardiaque à l'ICM; le Dr White est également professeur agrégé de médecine à l'Université de Montréal. Ses travaux viseront principalement à étudier le rôle des changements au niveau des biomarqueurs susceptibles de prédire la progression de l'insuffisance cardiaque. Un deuxième volet consistera à investiguer les désordres métaboliques reliés aux complications post-transplantation cardiaque. Enfin, les travaux de recherche du Dr White viseront à cibler de façon plus efficace et personnalisée les traitements pharmacologiques des greffés cardiaques et des patients insuffisants cardiaques.

"Cette chaire de recherche en insuffisance cardiaque était une priorité pour l'Institut de Cardiologie de Montréal. Outre la plus value scientifique qui sera apportée par le biais des travaux qui seront menés, cette chaire contribuera à la réputation d'excellence qui distingue l'Institut de Cardiologie de Montréal, notamment en recherche, sur la scène nationale et internationale" a déclaré M. Pierre Anctil, président du conseil d'administration de l'Institut de Cardiologie de Montréal. "Nous tenons à remercier chaleureusement nos donateurs, qui réalisent combien il est important d'appuyer nos grands chercheurs dans leur démarche pour assurer une meilleure qualité de vie aux patients" a ajouté M. Louis A Tanguay, président du conseil d'administration de la Fondation de l'ICM.

"Grâce à cette chaire de recherche, nous serons en mesure de fournir un effort soutenu pendant plusieurs années afin d'avoir une meilleure compréhension de la maladie et la réponse au traitement; il s'agit aussi d'un apport intellectuel important et, ultimement, d'une excellente nouvelle pour tous les patients souffrant d'insuffisance cardiaque" a souligné le Dr Michel White, titulaire de la Chaire de recherche en insuffisance cardiaque Carolyn et Richard J. Renaud.

À propos de l'insuffisance cardiaque

Avec une prévalence de 1 % à 2 % dans la population générale, l'insuffisance cardiaque est devenue un problème majeur tant au plan clinique qu'au plan de la santé publique. Environ 300 000 Canadiens souffrent d'insuffisance cardiaque congestive et, avec le vieillissement de la population (la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente de façon presque exponentielle avec l'âge), ce nombre connaît présentement une croissance fulgurante. De plus, le nombre de patients souffrant d'insuffisance cardiaque continuera de s'accroître pendant encore plusieurs décennies.

L'insuffisance cardiaque constitue un syndrome clinique où le cœur est incapable de pomper le sang adéquatement pour répondre aux besoins métaboliques des tissus. Dans les deux tiers des cas environ, le dysfonctionnement est systolique et habituellement causé par un défaut de contraction du muscle cardiaque, en relation avec la maladie coronarienne et l'hypertension artérielle. Environ le tiers des patients présentent une insuffisance à prédominance diastolique résultant d'un trouble de remplissage du ventricule gauche secondaire à un défaut de relaxation du myocarde.

Malgré les percées récentes dans la compréhension de la physiopathologie de l'insuffisance cardiaque et le développement de nouveaux médicaments, le pronostic demeure sérieux. Le taux de mortalité à 5 ans atteint 50 % et l'insuffisance cardiaque est la première cause d'hospitalisation cardiovasculaire chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Les coûts associés à l'insuffisance cardiaque sont deux fois plus élevés que les coûts associés à tous les cancers regroupés. En diagnostiquant précocement l'insuffisance cardiaque et en la traitant efficacement, on contribue à améliorer la qualité de vie des patients ainsi qu'à réduire le nombre d'hospitalisations et le taux de mortalité.

À propos de l'Institut de Cardiologie de Montréal et de sa fondation

Fondé en 1954 par le Dr Paul David, l'Institut de Cardiologie de Montréal vise constamment les plus hauts standards d'excellence dans le domaine cardiovasculaire par son leadership en prévention, en soins ultraspécialisés, en formation des professionnels, en recherche clinique et fondamentale et en évaluation des nouvelles technologies. Il est affilié à l'Université de Montréal et ses résultats sont parmi les meilleurs au monde. Les fonds versés à la Fondation de l'ICM aideront l'Institut à sauver des vies et à trouver des solutions aux maladies cardiovasculaires, la cause première de mortalité des pays développés. Pour en connaître davantage sur l'Institut et sa Fondation, visitez notre site Web à l'adresse www.icm-mhi.org.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Pièce jointe :  Photo et bas de vignette
    -------------------------------------------------------------------------
    Accès média :
           ftp://ftp.national.ca/medias/Institut_de_Cardiologie_de_Montreal/
           Code d'usager : presse
           Mot de passe : media
    -------------------------------------------------------------------------
    

SOURCE Institut de Cardiologie de Montréal

Renseignements : Renseignements: Rachel Ladouceur-Girard, Conseillère en communication par intérim, Institut de Cardiologie de Montréal, (514) 376-3330, poste 2641, rachel.ladouceur-girard@icm-mhi.org; Doris Prince, Chef des communications et des relations publiques, Institut de Cardiologie de Montréal, (514) 376-3330, poste 3074, doris.prince@icm-mhi.org; Johanne McDonald, Directrice, développement et communications, Fondation de l'Institut de Cardiologie de Montréal, (514) 376-3330, poste 2205, johanne.mcdonald@icm-mhi.org

Profil de l'entreprise

Institut de Cardiologie de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.