Création de zones de protection autour des cliniques d'avortement - La sécurité et l'accès aux cliniques d'avortement enfin protégés

MONTRÉAL, le 29 nov. 2016 /CNW Telbec/ - La Clinique Morgentaler, la Clinique médicale Fémina et la Clinique médicale L'Alternative applaudissent l'adoption unanime de mesures visant à protéger la confidentialité, la sécurité et l'accès des femmes aux cliniques de planning et d'avortement. Dans le cadre de l'étude article par article du projet de loi 92 : Loi visant à accroître les pouvoirs de la Régie de l'assurance maladie du Québec, à encadrer les pratiques commerciales en matière de médicament ainsi qu'à protéger l'accès aux services d'interruption volontaire de grossesse, le gouvernement vient ainsi créer des zones à l'intérieur desquelles les femmes pourront accéder aux cliniques sans craintes d'être harcelées ou importunées par des militants qui remettent en cause le droit à l'avortement.

« Nous demandions que le gouvernement n'attende pas que se produise un incident malheureux pour légiférer. Nous sommes reconnaissantes que le ministre Barrette ait pris le leadership gouvernemental de ces changements législatifs. Nous tenons aussi à souligner le travail de Carole Poirier, députée d'Hochelaga-Maisonneuve, qui fut la toute première parlementaire à déposer un projet de loi en ce sens, en février dernier », a souligné France Désilets, directrice générale de la Clinique Morgentaler.

Avec la création de zones de protection aux abords de cliniques de planning familial, le gouvernement a su à la fois protéger les femmes tout en préservant la liberté d'expression des militants anti-choix. Ainsi, le gouvernement permet aux femmes ayant recours à l'avortement et aux professionnels prodiguant ces soins de santé de le faire en toute sécurité et dans le respect de leur droit à la vie privée. Au surplus, il ne bannit pas le droit de manifester son opposition à l'avortement, mais encadre les lieux où de telles manifestations peuvent avoir lieu.

Rappelons que les trois cliniques ont dû multiplier les interventions devant les tribunaux pour éloigner les manifestants qui s'installaient à la porte même des cliniques pour décourager des femmes qui avaient choisi d'interrompre leur grossesse. Se surnommant les «Bergers de trottoirs» et arborant pancartes et chapelets, ils interpellaient littéralement les femmes. La Cour supérieure a donné raison aux cliniques et a accordé une injonction interlocutoire délimitant un quadrilatère afin de tenir à distance les manifestants qui, par ailleurs, avaient déclaré en cour qu'ils pourraient se déplacer devant d'autres cliniques. Devant la nature des témoignages présentés par ces groupes, il est clair que leur véritable souhait est d'abord et avant tout d'utiliser la cour comme tribune pour remettre en question le droit à l'avortement.

Un telle législation était réclamée par de nombreux groupes qui avait signé, en février 2016, une lettre destinée aux élus

Le Québec rejoint deux autres provinces
Le Québec rejoint donc la Colombie-Britannique, qui a adopté, en 1996, une loi (Access to Abortion Services Act) qui définit un périmètre aux abords des cliniques d'avortement à l'intérieur duquel les manifestants ne peuvent manifester, ni interpeller, ni harceler, ni photographier les femmes et les médecins des cliniques. Cette loi a d'ailleurs passé le test de la Charte suivant l'arrêt Oakes (R. c. Oakes, [1986] 1 R.C.S. 103). Le 21 novembre dernier, Terre-Neuve-et-Labrador a donné suite à un engagement et a adopté une loi similaire.

À propos de la Clinique Morgentaler
La Clinique Morgentaler de Montréal a été la première clinique à offrir le service d'avortement sécuritaire au Canada. Fondée par le Dr Henry Morgentaler en 1968, la clinique offre, outre l'interruption volontaire de grossesse, des services en contraception, prévention des ITSS et gynécologie générale.

À propos de la Clinique médicale Fémina
La Clinique médicale Fémina est une clinique qui offre depuis 1988 des services d'avortement pour le premier trimestre de la grossesse. Sont aussi offerts des services de gynécologie courants, du counselling en planning de naissances, en prévention des ITSS et en sexualité ainsi que des suivis de ménopause.

À propos de la Clinique médicale L'Alternative
La Clinique médicale L'Alternative offre, depuis plus de 20 ans, des services médicaux spécialisés dans les domaines de l'avortement, la vasectomie, le dépistage des ITSS, la gynécologie médicale et la contraception.

 

SOURCE Clinique Morgentaler

Renseignements : Christine Geoffrion, Bureau : 450.515.1445, Cellulaire : 514.424.4269


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.