Création de Retraite Québec - Meilleurs services aux usagers ou compression à venir, questionne le SFPQ

QUÉBEC, le 14 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) a fait part, cet après-midi, de ses inquiétudes devant la commission parlementaire mandatée pour étudier le projet de loi no 58, Loi regroupant la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances et la Régie des rentes du Québec. Bien qu'il ne s'oppose pas à cette fusion, qui créera l'organisme Retraite Québec, le SFPQ demeure néanmoins préoccupé des potentiels impacts de la fusion tant pour les citoyens, les participants, les bénéficiaires que pour le personnel.

Le projet de loi no 58 soulève ainsi quelques préoccupations pour le SFPQ à commencer par la composition du conseil d'administration de la nouvelle entité. « Bien que le C.A. fusionné conserverait quatre sièges réservés aux représentants des participants et des bénéficiaires des régimes de retraite administrés par Retraite Québec, la distribution de ces derniers fait en sorte que les participants au RREGOP perdraient probablement un représentant au profit d'un administrateur représentant les personnes retraitées. Évidemment, les personnes retraitées ont bel et bien droit à une représentation sur l'éventuel C.A. de Retraite Québec. Il n'en reste pas moins qu'avec la perte d'un siège sur un CA qui en comporterait déjà deux de plus, la représentation des participants au RREGOP devient préoccupante pour le SFPQ », a indiqué aux parlementaires la présidente générale du SFPQ, Lucie Martineau. Le SFPQ recommande donc le maintien de deux sièges réservés aux représentants des personnes participantes au RREGOP sur le conseil d'administration de Retraite Québec.

L'actuel projet de loi demeure flou quant à la provenance des économies escomptées par la fusion des deux organismes, constate le SFPQ. Dans le but de consolider le savoir-faire et de créer un pôle d'expertises en matière de régimes de retraite, le SFPQ recommande aux parlementaires que la création de Retraite Québec se fasse dans un souci de maintien des expertises existantes. Comme le projet de loi est avare de détails, le Syndicat n'est pas en mesure de valider que ces économies n'allongeront pas les délais de traitement de ce nouvel organisme. Or, la CARRA peine déjà à répondre dans des délais acceptables pour planifier correctement une retraite. Les nombreux cas d'erreurs rapportés dans les médias depuis quelques années témoignent des mesures de rationalisation imposées à l'organisme depuis les années 2000. « Des rumeurs ont circulé voulant qu'elles proviennent des refontes du système informatique, du regroupement du soutien aux opérations et des services administratifs, mais pour le moment, on n'en sait rien. À quel moment le personnel sera-t-il informé des possibles conséquences de la fusion sur leurs emplois ? », questionne Mme Martineau.

Enfin, le SFPQ est préoccupé par la disparition du comité des services à la clientèle. Le Syndicat recommande la mise en place d'un comité des services aux usagers permanent composé à plus de 50 % par les usagers et représentants des régimes qu'il administre. « Dans un contexte de fusion d'organismes gouvernementaux et de la volonté exprimée de dégager des économies récurrentes, il est difficile de s'assurer que la fusion ne se fera pas au détriment du service aux usagers », met en garde Lucie Martineau.

Le SFPQ est un syndicat indépendant qui regroupe environ 42 000 membres à travers le Québec, dont quelque 31 000 d'entre eux sont issus de la fonction publique québécoise et répartis comme suit : près de 27 000 employés de bureau et techniciens et environ 4 000 ouvriers travaillant au sein de divers ministères et organismes. Les 11 000 autres membres proviennent du secteur parapublic.

 

SOURCE Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements : Éric Lévesque, Responsable des relations avec les médias, Tél. : 418 623-2424, poste 338, Cell. : 418 564-4150

Profil de l'entreprise

Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.