Couvent des Hospitalières : la Ville et les Religieuses concluent l'offre d'achat - Montréal investit 14,550 M$ pour acquérir un joyau patrimonial

MONTRÉAL, le 14 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal, M. Denis Coderre, et Sœur Marie-Thérèse Laliberté, supérieure générale de la Congrégation des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph (RHSJ), ont annoncé la conclusion d'une promesse de vente et d'achat bilatérale visant l'acquisition par la Ville de l'ensemble conventuel de la Congrégation des RHSJ pour un montant de 14 550 000 $. Une recommandation à cet effet sera soumise au conseil municipal pour adoption.

La propriété des RHSJ, comprise dans le Site patrimonial déclaré du Mont-Royal, revêt un caractère tout à fait singulier tant en raison de sa signification culturelle pour les Montréalais que par la qualité du site et des éléments construits et paysagers qui s'y trouvent. Son importance historique et patrimoniale invite à la conception d'un projet de mise en valeur exemplaire.

« Nous voulons donner aux Montréalais une plus grande accessibilité à ce joyau exceptionnel. Nous voulons l'acquérir, nous voulons protéger les valeurs et les principes qui s'y rattachent, s'assurer que la population puisse y avoir accès et qu'elle puisse profiter de cet endroit magnifique. Nous voulons y réaliser un projet de mise en valeur qui saura à la fois prolonger l'œuvre des Religieuses Hospitalières et l'actualiser à la lumière des enjeux et des pratiques qui façonnent le développement d'une métropole du XXIe siècle » a déclaré le maire de Montréal.

« Notre communauté des Hospitalières reçoit favorablement les propositions de la Ville de Montréal d'acquérir sa propriété du couvent de l'avenue des Pins, tout en permettant à ses membres de demeurer sur le site. Ayant l'assurance que les valeurs et la mission de la communauté seront respectées, c'est dans un esprit d'ouverture et de collaboration que nous sommes disposées à accueillir ″ en bons voisins ″, les projets que la Ville de Montréal entend implanter en ces lieux patrimoniaux. Nous souhaitons que, par la réalisation de ces nouveaux projets, Montréal puisse continuer d'écrire l'histoire de ces lieux » a confié Sœur Marie-Thérèse Laliberté.

D'une superficie de 36 605 m2, cette propriété sise à l'angle de l'avenue des Pins et de l'avenue du Parc, dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, comprend le couvent, construit en 1861 et agrandi en 1932 et 1950, le musée des Hospitalières, trois chapelles, la crypte (où sont conservées les sépultures de Jeanne Mance et des religieuses depuis la fondation), les jardins et des bâtiments de services. Cette acquisition de la totalité de la propriété des RHSJ, à l'exception de la crypte qui demeurera la propriété des RHSJ, permettra de préserver et de valoriser ce lieu identitaire exceptionnel en cohérence avec son riche passé historique, d'y maintenir des fonctions compatibles avec son caractère institutionnel, et d'assurer l'accès public au site pour le bénéfice des générations futures.

Les Religieuses habiteront une partie du couvent
Au cours de l'été, les Religieuses Hospitalières ont exprimé le souhait de continuer d'occuper une partie du couvent pour une période de 20 à 25 ans plutôt que de déménager dans le pavillon Masson situé en retrait du couvent. Pour ce faire, celles-ci réaliseront des travaux de réaménagement afin que cette partie du couvent, dont l'actuelle maison Marie-de-la-Ferre, soit mieux adaptée aux besoins de la Communauté. Les Religieuses assumeront la totalité des coûts des travaux d'améliorations locatives de la partie du couvent qu'elles occuperont. La Ville et les RHSJ conviendront du bail à intervenir d'ici la signature de l'acte de vente l'été prochain.

L'avenir du site se dessinera avec les Montréalais
« Le projet de mise en valeur du site des Religieuses doit tirer profit de la localisation exceptionnelle du couvent des Hospitalières sur le flanc du mont Royal. Il devra également reconnaître la contribution remarquable de ces religieuses à la création et au développement de Montréal. Au cours des prochains mois, nous allons porter une grande attention aux conditions qui nous permettrons de créer ici un véritable bien commun pour la communauté montréalaise. Nous voulons que ce projet d'exception devienne un legs majeur pour les générations futures » a fait valoir M. Russell Copeman, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de l'habitation, de l'urbanisme, des immeubles, des transactions et des stratégies immobilières et de l'Office de consultation publique de Montréal.

Entre les mois de juin et de novembre 2016, la Ville a invité quelque centaines de citoyens, qui ont à cœur le patrimoine de leur Ville, à réfléchir sur la vision de mise en valeur du site des Hospitalières. À leurs yeux, les vocations éducative, communautaire et culturelle s'imposent si l'on souhaite que le projet de mise en valeur puisse à la fois prolonger l'œuvre de bienveillance des Religieuses Hospitalières et répondre aux aspirations actuelles des Montréalais.

La deuxième phase du programme de planification participative sera déployée au cours du premier semestre de l'année 2017. Les Montréalais seront alors invités à exprimer leur point de vue sur les diverses composantes du projet de mise en valeur du site des Hospitalières. Il est prévu que ce projet, élaboré par les services municipaux et l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, en collaboration avec les Religieuses, soit soumis aux instances décisionnelles en juin 2017. Sa mise en œuvre devrait s'amorcer une fois que les Religieuses auront emménagé dans leurs espaces rénovés en décembre 2018.

Logements sociaux : les discussions se poursuivent avec Québec
Par ailleurs, La Ville de Montréal et le ministère de la Santé et des Services Sociaux poursuivent les discussions entreprises le printemps dernier afin que des logements sociaux soient construits sur une partie des terrains de stationnement de l'Hôtel-Dieu.

Pour voir la vidéo Joyau patrimonial et lieu identitaire exceptionnel offrant une visite virtuelle du couvent des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph à Montréal.

Pour télécharger les photos

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Marc-André Gosselin, Attaché de presse, Ville de Montréal, 514 290-1194 ; Renseignements : François Goneau, Relationniste, Service des communications, 514 868-5859


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.