Coûts du Planétarium Rio Tinto Alcan : des précisions s'imposent

Réponse de Charles-Mathieu Brunelle, directeur général de l'Espace pour la vie à l'article « La facture triple pour la Ville » de La Presse

MONTRÉAL, le 19 janv. 2012 /CNW Telbec/ - L'article sur les coûts du Planétarium publié hier dans La Presse du jeudi 19 janvier 2012, et notamment son titre « La facture triple pour la Ville », pourrait laisser croire que ce projet est mal géré et coûtera trois fois plus cher. C'est faux!

En 2005, une première annonce fixe l'estimé de construction du Planétarium à 31 M$ (incluant les contingences). Un premier emprunt de 18 M$ a été fait pour amorcer le projet. En 2007, les trois paliers de gouvernement et Rio Tinto Alcan, partenaire de la première heure ont officiellement annoncé leur financement du projet.

Il est important de comprendre que cette somme de 31 M$ n'incluait ni le mobilier, ni le premier spectacle, ni l'exposition. À titre de comparaison, quand vous faites construire une maison, vous annoncez à vos amis ce que vous coûte la construction, mais pas le coût des meubles, des électroménagers et de la décoration.

À mon arrivée, en 2008, nous avons décidé de doter Montréal d'un édifice unique, se distinguant par son architecture audacieuse, sa performance environnementale exceptionnelle, et son intégration au Parc olympique. L'idée d'un concours d'architecture international s'est imposée.

Les coûts de construction du projet retenu par le jury étaient évalués à 34,3 M$. Un 2e emprunt de 28 M$ a été autorisé pour construire le Planétarium et acquérir le mobilier, réaliser l'exposition et concevoir le premier spectacle. Une marge de manœuvre supplémentaire a également été prévue, vue la complexité du projet.

Les deux emprunts totalisaient 46 M$. De 31 M$ en 2005 pour la construction seulement, nous sommes passés en 2010 à 46 M$ pour la construction, le mobilier, le spectacle et l'exposition. Chacune des étapes du projet a été rendue publique, en toute transparence pour les Montréalais.

Début 2011 : lancement de l'appel d'offres pour la construction. Le plus bas soumissionnaire dépassait de 6 M$ nos estimations pourtant validées par une firme indépendante.

De ce 6 M$, nous avons réussi à absorber 4 M$ à même le budget global, grâce aux contingences, à des économies sur d'autres contrats et à la réduction de certains postes budgétaires.

Pour ce qui est du 2 M$ restant, nous avons puisé dans l'enveloppe dédiée à la réalisation de la Grande place reliant le Biodôme, le nouveau Planétarium, l'Insectarium et le Jardin botanique, puisque l'aménagement extérieur du Planétarium en fait partie.

Chaque décision, à chacune des étapes du projet, a été réfléchie et analysée afin de maîtriser les coûts et de trouver le meilleur équilibre possible entre la capacité de payer des contribuables et l'importance de ce projet majeur, générateur de richesse, de rayonnement international et de fierté pour tous les Montréalais.

L'arrivée du Planétarium Rio Tinto Alcan sur le même site que le Biodôme, l'Insectarium et le Jardin botanique permettra à nos institutions de former le plus grand complexe muséal en sciences de la nature au Canada, l'Espace pour la vie : un legs pour le 375e anniversaire de Montréal.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - PLANETARIUM DE MONTREAL

Renseignements :

Karine Jalbert, chargée de communication
514 872-1453 / 514 250-3230
karinejalbert@ville.montreal.qc.ca
Nadine Fortin, chargée de communication
514 868-3053 / 514 250-7753
nadine.fortin@ville.montreal.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.