Coûts annuels de l'obésité évalués à 1,5 milliard de dollars - Le Parti libéral doit sortir de son laxisme et doter le Québec d'une stratégie de lutte contre l'obésité et de promotion des saines habitudes de vie

QUÉBEC, le 17 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Labelle et porte-parole de l'opposition officielle en matière de saines habitudes de vie, de loisirs et de sports, Sylvain Pagé, et le député de Rosemont et porte-parole en matière de prévention, Jean-François Lisée, invitent le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Yves Bolduc, à bouger davantage sur le front de la lutte contre l'obésité et à doter le Québec d'une politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique qui aura une véritable vision pour la société québécoise.

« Nous sommes très préoccupés par les conséquences économiques et humaines associées à l'obésité et à l'embonpoint au Québec; nous invitons de nouveau le ministre Bolduc à s'attaquer de manière urgente à cet enjeu qui affecte non seulement la santé des Québécois, mais également la santé de nos finances publiques. Le dernier rapport de l'Institut national de santé publique du Québec chiffre les coûts directement associés à l'obésité à 1,5 milliard de dollars par année, un montant auquel il faut ajouter les pertes de productivité et l'absentéisme au travail. C'est une situation inacceptable et qui appelle à l'action », a déclaré Sylvain Pagé.

« Le ministre doit déposer une politique nationale du sport, du loisir et de l'activité physique qui aura de l'envergure et qui osera interpeller tous les ministères de son gouvernement. Nous nous attendons à un plan d'action ambitieux qui fera du Québec l'une des nations les plus en forme au monde », ont poursuivi les députés.

Rappelons qu'en juin 2014, le ministre Bolduc s'était empressé de souligner le « travail extraordinaire » du Parti Québécois pour préparer le dépôt d'une politique ambitieuse pour favoriser les saines habitudes de vie chez les Québécois. « Le ministre a dit qu'il partageait notre grand objectif et a promis de déposer la politique à l'automne 2014. Nous arrivons au printemps 2015 et, après maintes questions à ce sujet, nous attendons encore. Quand le ministre va-t-il enfin agir? », a demandé Sylvain Pagé.

« Plutôt que d'entreprendre une réforme de structures en santé dont personne ne veut et de sabrer les budgets en santé publique, le gouvernement devrait se concentrer sur les vrais enjeux qui lui feront économiser des sommes importantes. En effet, nous savons que chaque dollar investi en promotion des saines habitudes de vie en rapporte trois. Plus spécifiquement en ce qui concerne l'obésité, le retour sur investissement est de 1,20 $ pour chaque dollar investi. Qu'attend le gouvernement pour agir et investir en prévention, plutôt que de faire des compressions qui auront des impacts néfastes à tous les points de vue, et à long terme? », a conclu Jean-François Lisée.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.