Coupes libérales dans les instances de concertation régionales - « Je salue l'Abitibi-Témiscamingue, qui n'a pas dit son dernier mot! », Amir Khadir

MONTRÉAL, le 25 sept. 2015 /CNW Telbec/ - L'Abitibi-Témiscamingue réplique aux coupes libérales dramatiques pour les régions du Québec en ressuscitant un lieu de concertation citoyenne inspiré du modèle du Conseil régional de développement de l'Abitibi-Témiscamingue (CRDAT).  « Cette initiative des citoyens et citoyennes de la région est admirable. Quel beau pied de nez au gouvernement Couillard! Alors qu'il espérait avoir tué dans l'œuf la concertation locale et régionale en démantelant les instances de développement, on voit bien que ce n'est pas le cas! »,  déclare Amir Khadir, député de Québec solidaire. M. Khadir sera de passage dans la région les 28 et 29 octobre dans le cadre d'une tournée de consultation sur le développement régional .

Les compressions des derniers mois mettent en relief un certain mépris des libéraux envers les régions, aux prises avec la fermeture des CRÉ, des CLD, des Forums jeunesse et les coupures de budgets des Carrefours Jeunesse-Emploi. Ces mesures d'austérité du gouvernement ont déjà un impact négatif sur l'ensemble du Québec et plus particulièrement sur les régions comme l'Abitibi-Témiscamingue. « En se dotant de notre propre organisme de concertation, nous voulons établir un nouveau rapport de force avec le gouvernement, dans une perspective de développement régional.  Ce n'est pas anodin si le mouvement Touche pas à mes régions! est si fort ici!  Les gens d'ici sont les mieux placés pour savoir ce qui est mieux pour la région, pas des gens dans des ministères à Québec ou à Montréal. C'est ce que nous rappellerons à M. Couillard », continue Guy Leclerc, porte-parole de Québec solidaire dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

Les choix du gouvernement libéral depuis son élection font mal aux populations des régions et leur enlèvent de plus en plus de pouvoir tout en leur confiant de plus en plus de responsabilités sans les moyens qui vont avec. « Québec pellète aux municipalités des responsabilités sociales et économiques depuis des années ou encore ferme carrément des programmes, comme l'aide aux municipalités dévitalisées », continue M. Khadir. « Les 28 et 29 octobre,  nous serons à Rouyn-Noranda et à Ville-Marie pour échanger avec les citoyen.nes et les acteurs du développement régional sur ce que serait une réelle économie au service des gens», termine le député.

 

SOURCE Aile parlementaire de Québec solidaire

Renseignements : Eve-Marie Lacasse, Responsable des communications pour Québec solidaire, 514-625-7431 ou eve-marie.lacasse@quebecsolidaire.net

RELATED LINKS
http://www.quebecsolidaire.net

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.