Coupes dans les nouvelles locales de City-TV : une audience est nécessaire

OTTAWA, le 22 janv. /CNW Telbec/ - Le plus grand syndicat des médias au Canada demande si le silence du CRTC au sujet du récent retrait des nouvelles locales des stations de télévision de CITY provient du fait que le ministre du Patrimoine, James Moore, a muselé le CRTC.

"En dépit de l'appui massif que les Canadiens ont exprimé au cours des derniers mois sur l'importance des nouvelles locales dans leur vie quotidienne, le CRTC et le gouvernement de Stephen Harper sont restés silencieux au sujet de cette coupe draconienne dans la couverture des nouvelles locales, ce qui est profondément alarmant", a affirmé Peter Murdoch, vice-président Médias pour le SCEP, le plus grand syndicat des médias au pays.

Lorsque Rogers a acheté les stations de CITY en 2007, la gigantesque société milliardaire avait dit au CRTC qu'elle soutenait "la programmation locale distincte" des stations. Or, maintenant, seulement deux ans plus tard, la société a mis la hache dans les nouvelles locales et licencié des employés en dépit du fait que, de 2008 à 2009, les revenus de publicité locale des stations de télévision de Rogers ont grimpé de 41 % - une hausse stupéfiante en plein cœur de la récession.

"Alors que les conservateurs s'absentent du Parlement, d'imposants lobbyistes comme Rogers ont le champ libre pour se dérober de leurs promesses envers les Canadiens. Et il semblerait que le CRTC, l'organisme de réglementation de la radiodiffusion au Canada, ait été invité à prendre des vacances aussi."

Peter Murdoch affirme que le CRTC devrait immédiatement tenir une audience au sujet des coupes dans les nouvelles et, si le gouvernement de Stephen Harper ne cherchait pas à éviter le Parlement, les députés siégeant au comité permanent du patrimoine canadien devraient aussi interpeller Rogers.

"Il y a quelque chose qui ne tourne vraiment pas rond lorsqu'une gigantesque compagnie médiatique paye 126 millions $ un joueur défensif des Blue Jays, et ensuite coupe dans ses nouvelles locales pour épargner de l'argent. C'est honteux. Qui s'occupe des intérêts des Canadiens dans cette industrie essentielle?"

SOURCE Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements : Renseignements: Peter Murdoch au (613) 230-5200 (bureau) ou (905) 516-5720 (cellulaire)

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.