Coupes dans le communautaire en Outaouais - Les craintes du Parti Québécois se confirment

QUÉBEC, le 9 mars 2015 /CNW Telbec/ - Le député de Rosemont et porte-parole de l'opposition officielle en matière de services sociaux, de protection de la jeunesse, de soins à domicile et de prévention, Jean‑François Lisée, le député de Rimouski et porte-parole en matière de lutte à la pauvreté, de solidarité et d'économie sociale, Harold LeBel, ainsi que le député de Verchères et responsable pour la région de l'Outaouais, Stéphane Bergeron, dénoncent la décision de la ministre déléguée Lucie Charlebois de détourner les budgets du milieu communautaire vers le réseau de la santé et des services sociaux.

En effet, jeudi dernier, nous avons appris de la bouche de la ministre qu'une somme de 1,2 million, provenant du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) et octroyée à un organisme de l'Outaouais, le Centre d'aide 24/7, sera transférée au budget du nouveau CISSS de l'Outaouais, un établissement créé par le projet de loi 10, adopté sous bâillon.

« Alors qu'en commission parlementaire, les ministres Gaétan Barrette et Lucie Charlebois avaient promis qu'en aucun cas des sommes dédiées au communautaire seraient affectées à une autre enveloppe, ailleurs dans le réseau, le gouvernement fait volte-face et renie sa parole. Nous avons fait état de nos craintes à plusieurs reprises au cours de l'étude détaillée du projet de loi 10 et, chaque fois, le ministre s'est défendu en disant que jamais une telle chose ne se produirait », a déclaré Jean‑François Lisée.

« Cette décision démontre une profonde incompréhension de la part des deux ministres de ce qu'est et de ce que fait le milieu communautaire, qui doit déjà composer avec le refus du gouvernement libéral de rehausser son financement à la mission globale. Nous dénonçons ce transfert de sommes et joignons notre voix à celle du milieu communautaire pour demander au premier ministre de ramener à l'ordre ses ministres et de ne pas couper les vivres aux organismes communautaires », a ajouté Harold LeBel.

Les ministres brisent leurs promesses
« Aujourd'hui, nos pires inquiétudes se confirment. Ce geste posé par la ministre Charlebois concernant le Centre d'aide 24/7 ouvre la porte à des décisions analogues dans toutes les régions du Québec. Ce qui se passe en Outaouais est contraire à toutes les promesses faites par les ministres concernés et est tout simplement injustifiable, d'autant plus qu'il s'agit d'un service qui fonctionne bien. La population de la région, qui doit déjà composer avec un déficit historique sur le plan du financement des services de santé et des services sociaux, ne peut s'expliquer qu'on veuille couper cette ressource indispensable », de signaler Stéphane Bergeron.

Rappelons qu'en commission parlementaire, le 6 novembre dernier, la ministre déléguée Lucie Charlebois disait :

« Il va falloir des mausus de bonnes raisons pour qu'une autorisation [de transférer des sommes] soit demandée au ministre et à la ministre déléguée. »

Le ministre de la Santé ajoutait, le 6 décembre :

« [Il] faudrait qu'il y ait une situation de méchante urgence pour déplacer un budget. On peut imaginer un scénario catastrophique; là, on pourrait avoir une épidémie d'Ebola au Québec. »

« Où est la catastrophe dans cette situation? L'argent du PSOC doit rester au PSOC, et le gouvernement doit cesser de piger dans l'enveloppe du communautaire pour renflouer les coffres des établissements », ont conclu les députés.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.