Coup d'envoi d'un mouvement de prospérité à Laval

LAVAL, QC, le 23 mars 2016 /CNW Telbec/ - La Chambre de commerce et d'industrie de Laval (CCIL) se joint à PROSPERITE.QUEBEC, une campagne de mobilisation apolitique mise sur pied par le Conseil du patronat du Québec (CPQ) et destinée à encourager la création de richesse dans une perspective de développement durable, à valoriser l'entrepreneuriat et l'innovation et, à stimuler le goût du risque et de la réussite. Pour donner de l'impulsion à cette initiative et la faire rayonner partout sur le territoire de Laval, deux personnalités du monde des affaires, Marc-André Bovet et Marisol Labrecque, respectivement président de BONE Structure et présidente de Technologies ECOFIXE, ont accepté d'agir comme ambassadeurs régionaux.

« La région de Laval dispose de tous les atouts pour créer de la richesse : main-d'œuvre compétente et talentueuse, leaders visionnaires et innovants, ressources naturelles abondantes, infrastructures stratégiques, établissements d'enseignement bien impliqués. Aujourd'hui, je suis heureux que les forces vives de la région adhèrent à la Campagne avec un enthousiasme aussi grand, et de voir une communauté se mobiliser avec autant de conviction », a souligné le président-directeur général du CPQ, Yves-Thomas Dorval, présent à Laval pour donner le coup d'envoi régional à la campagne PROSPERITE.QUEBEC.

Monsieur Bovet et madame Labrecque auront des défis intéressants au cours des prochains mois. Ils devront sensibiliser la communauté d'affaires et la région aux vertus de la prospérité, inviter d'autres personnalités à poursuivre le mouvement, valoriser les retombées des initiatives entrepreneuriales, encourager un dialogue social constructif autour des projets émergents et, surtout, prendre un engagement concret en faveur de la prospérité. Marc-André Bovet se donne la mission de définir l'innovation et de stimuler l'entrepreneuriat auprès des gens d'affaires de Laval. Marisol Labrecque est, quant à elle, convaincue que les pratiques écoresponsables sont essentielles pour maintenir notre qualité de vie et elle travaillera à sensibiliser la communauté pour qu'elle adopte les principes de développement durable.

« Marc-André et Marisol incarnent parfaitement les valeurs qui sous-tendent la Campagne : des entrepreneurs accomplis bénéficiant d'une excellente notoriété, des personnes carburant à l'innovation et des personnalités engagées au sein de leur communauté. À travers eux, nous reconnaissons la fierté, l'acharnement et la détermination des gens d'affaires lavallois. », a affirmé Chantal Provost, présidente-directrice générale de la CCIL.

INVESTIR ET S'INVESTIR
Le Québec accuse un important recul, notamment au chapitre du PIB par habitant qui se situe à 36 216 $, comparativement à une moyenne canadienne de 43 472 $, un écart dépassant 7 000 $. Le revenu personnel disponible place le Québec à l'avant-dernier rang au Canada, tout juste devant l'Île-du-Prince-Édouard. Par ailleurs, le Québec doit affronter plusieurs enjeux, notamment le vieillissement démographique accéléré, la dette la plus élevée au Canada ainsi qu'une intensité entrepreneuriale et une productivité plus faibles.

Visiblement, il faut s'activer et se donner le goût de la prospérité pour maintenir, voire augmenter, le niveau de vie. Imaginons un instant que l'on réussirait à combler la différence : l'équivalent de 58 milliards de dollars seraient injectés dans l'économie québécoise. Toutes proportions gardées, cela représenterait une somme dépassant 3 milliards de dollars à Laval.

« L'innovation doit être au cœur des décisions et surtout, être valorisée. C'est une question d'avenir. », a mentionné Marc-André Bovet.

« La question n'est plus de se demander si le moment est venu de devenir écoresponsable. Il faut que le développement durable fasse partie intégrante de tout ce qu'on fait aujourd'hui. », a ajouté Marisol Labrecque.

Les deux ambassadeurs pourront compter sur l'appui indéfectible de la CCIL, qui entend moduler plusieurs éléments de sa programmation des 36 prochains mois autour de PROSPERITE.QUEBEC, et avec la couleur de Laval.

PROSPÉRER, UN GESTE À LA FOIS
Histoire de mobiliser le plus grand nombre de personnes, chacun des deux ambassadeurs devra défier des personnalités régionales qui devront poser un geste concret en faveur de la prospérité et le communiquer sur la place publique. Création de nouveaux emplois, approvisionnement auprès d'un fournisseur local, intégration en emploi des clientèles sous-représentées sur le marché du travail, participation à un programme de mentorat pour favoriser l'éclosion de nouveaux entrepreneurs, mesure pour stimuler l'achat local, toutes les initiatives sont les bienvenues pourvu qu'elles contribuent à créer de la prospérité et  respectent les principes du développement durable.

Au cours de la conférence de presse, Marc-André Bovet a suggéré un défi à Chanel Alepin (Alepin Gauthier Avocats), tandis que Marisol Labrecque a lancé le défi à Raed Béchara (Industrie de Palettes Standard).

« N'oublions jamais que la prospérité est l'affaire de tous, et que c'est l'addition de petits gestes qui fera la différence », a renchéri Yves-Thomas Dorval.

 

SOURCE Conseil du patronat du Québec

Renseignements : Geneviève Dufour, Directrice des communications et du marketing, Chambre de commerce et d'industrie de Laval, 450 682-5255, poste 226

RELATED LINKS
http://www.cpq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.