Controverse des électrochocs en psychiatrie : Le cabinet du Ministre Hébert accepte de rencontrer les opposants aux électrochocs

MONTRÉAL, le 11 mai 2013 /CNW Telbec/ - « Arrêtons la violence à l'égard des femmes, des mères et des grands-mères », tel est le cri de solidarité qui a été lancé aujourd'hui à Montréal, en cette veille de la fête des Mères, lors du septième rassemblement annuel d'opposition aux électrochocs.

À cette occasion, il a été annoncé que  le cabinet du ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Réjean Hébert, acceptait de rencontrer les responsables du comité Pare-Chocs pour se saisir des préoccupations du comité concernant l'utilisation de cette technique controversée.

Les responsables du comité se réjouissent de cette réponse et ont bon espoir que des correctifs soient apportés.

Cet événement, tenu en clôture de la Semaine nationale de la santé mentale, est l'initiative du Comité Pare-chocs.

SOURCE : Action Autonomie

Renseignements :

Ghislain Goulet, comité Pare-chocs, 514-562-7063 (cellulaire) ou 514-525-5060.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.