Consultations publiques : Denis Coderre gaspille les ressources de la Ville

MONTRÉAL, le 19 janv. 2016 /CNW Telbec/ - L'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) n'est pas utilisé à son plein potentiel par l'administration de Denis Coderre, qui lui préfère souvent des firmes externes pour mener des consultations publiques sur de grands projets, constate Projet Montréal. « L'OCPM est un organisme indépendant, crédible et efficace auquel la Ville de Montréal octroie un financement annuel de 1,5 M$. En ne faisant pas appel à lui pour toutes ses consultations et en se tournant vers des firmes externes, l'administration Coderre se prive non seulement d'une expertise de pointe, mais en plus, elle se trouve à payer en double pour obtenir des services de moindre qualité », dénonce Luc Ferrandez, chef de l'Opposition officielle.

Récemment, trois projets d'envergure ont fait l'objet de consultations publiques menées par des firmes externes : le recouvrement de l'autoroute Ville-Marie, le réaménagement de la rue Sainte-Catherine et l'aménagement de la promenade Fleuve-Montagne. « Tous ces projets auraient auparavant été portés à l'attention de l'OCPM, mais Denis Coderre a décidé de lui tourner le dos et de faire appel à des firmes externes pour mener les consultations publiques. L'OCPM a été créé à la demande des citoyens et pour les citoyens et a toujours fait preuve de transparence. Pourquoi le maire choisit-il soudainement de faire cavalier seul? », se demande Éric Alan Caldwell, conseiller du district Hochelaga.

La qualité des consultations publiques menées par des firmes externes inquiète aussi Projet Montréal. « L'OCPM a développé des techniques éprouvées qui lui permettent de rejoindre un plus grand nombre de citoyens, issus d'une plus grande variété de milieux, que les firmes externes. Cela permet à l'OCPM d'offrir un portrait complet et équitable d'une situation qui risquerait, autrement, d'être mal interprétée », souligne Luc Ferrandez.

Projet Montréal déposera, lors du prochain conseil municipal, une motion demandant qu'un nouveau règlement soit adopté afin que tout projet modifiant le plan d'urbanisme, y compris ceux initiés par un conseil d'arrondissement, et que tout grand projet de réaménagement urbain impliquant la modification du domaine public soit assujetti à une consultation publique menée par l'OCPM. Ce même règlement devrait être inclus dans la Charte de la Ville de Montréal, estime Projet Montréal, qui fera pression pour que le gouvernement du Québec modifie la Charte en ce sens.

Pour consulter la motion, cliquez ici : http://projetmontreal.org/democratie/motion-sur-la-valorisation-du-role-de-loffice-de-consultation-publique-de-montreal-ocpm/

 

SOURCE Ville de Montréal - Opposition officielle à l'Hôtel de Ville de Montréal

Renseignements : Marie-Eve Gagnon, Attachée de presse, Cabinet de l'opposition officielle, 514 872-0247, 514 516-3120, marie-eve.gagnon@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.