Consultations particulières sur le projet de loi 44 - La CAQ recherche des solutions pour lutter contre le tabagisme

QUÉBEC, le 18 août 2015 /CNW Telbec/ - La Coalition Avenir Québec recherche des solutions efficaces pour lutter contre le tabagisme dans le cadre du début des consultations particulières concernant le projet de loi 44 visant la révision de la Loi sur le tabac. C'est ce qu'ont déclaré la députée de Saint-Hyacinthe, Chantal Soucy, et le député de Groulx, Claude Surprenant, qui étaient présents lors de la commission parlementaire qui s'est ouverte mardi.

« Le taux de tabagisme du Québec stagne depuis quelques années. Il faut donc de nouveaux moyens pour réduire le taux de tabagisme qui cause des milliers de décès par année, et ce, sans compter les dépenses publiques pour le système de santé. La loi doit être révisée en profondeur », a souligné Chantal Soucy, tout en mentionnant que la CAQ est favorable au principe du projet de loi et en accord avec plusieurs mesures proposées par le gouvernement dans le cadre de la mise à jour de la loi sur le tabac, qui n'a pas été révisée depuis maintenant 10 ans.

Concernant l'utilisation du tabac, la formation politique est d'accord avec les dispositions du projet de loi visant l'interdiction de fumer sur les terrasses, l'interdiction de fumer dans un véhicule en présence d'un enfant de moins de 16 ans,  l'instauration d'un moratoire sur tous les nouveaux produits du tabac et l'interdiction de la vente des cigarettes et cigares aromatisés. La CAQ souhaiterait toutefois qu'un emballage neutre et standardisé des paquets de cigarettes soit également instauré via ce projet de loi . « L'objectif est toujours d'encourager les gens à réduire leur consommation de tabac, car les cibles du gouvernement de réduire le taux tabagisme de 22% à 16 % d'ici 5 ans doivent être atteintes », a précisé Chantal Soucy.

Concernant l'utilisation de la cigarette électronique, la députée croit qu'il faut légiférer afin d'assurer un contrôle adéquat de ce produit relativement nouveau. « Ici, nous prônons l'équilibre. Il faut restreindre l'utilisation de la cigarette électronique à l'intérieur, mais il faut permettre son essai dans les lieux de ventes pour bien renseigner les gens sur cette option qui a pour but de diminuer la consommation de tabac », a souligné la députée.

Au cours des prochaines semaines, la CAQ souhaitera collaborer avec les différents groupes qui viendront s'exprimer, le gouvernement et l'opposition officielle, mais pourrait aussi déposer des amendements pour bonifier ce projet de loi, notamment à partir des propositions de modifications qui se retrouvent dans les mémoires de plusieurs groupes.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418 254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.