Consultation publique de l'OCPM sur le secteur sud-est de NDG : Vaut mieux tard que jamais, dit Peter McQueen

MONTRÉAL, le 11 juill. 2012 /CNW Telbec/ - Le conseiller de Notre-Dame-de-Grâce, Peter McQueen, accueille très favorablement la décision du comité exécutif de mandater l'Office de consultation publique de Montréal (OCPM) de tenir cet automne une consultation publique.  Cette consultation vise à dresser un état de la situation du secteur sud-est du quartier Notre-Dame-de-Grâce. Elle orientera la création d'un futur Plan particulier d'urbanisme pour le secteur. Le territoire visé est délimité provisoirement par la rue Sherbrooke au Nord, Westmount à l'Est, la falaise Saint-Jacques au Sud et le boulevard Cavendish à l'Ouest. Ce territoire d'étude englobera donc le futur Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ses abords, le métro Vendôme, la rue Sherbrooke de part et d'autre du Théâtre Empress, de même que l'ensemble du secteur Saint-Raymond.

« Enfin, les résidents de NDG pourront s'exprimer sur l'avenir de leur quartier devant des commissaires professionnels et indépendants. Cette démarche arrive toutefois bien tard, puisque les travaux entourant le CUSM et Turcot affectent les citoyens du secteur depuis deux ans déjà. Pas plus tard qu'en avril dernier, la majorité d'Union Montréal au conseil municipal a défait une proposition de ma formation politique visant à relancer la planification du secteur entourant le CHUM : Gérald Tremblay accepte soudainement à Notre-Dame-de-Grâce ce qu'il vient tout juste de refuser pour l'Est du centre-ville. Pour la cohérence, on repassera ! », a déclaré Richard Bergeron, chef de Projet Montréal.

Plusieurs problématiques reliées aux transports

Le secteur d'étude connaît d'importantes problématiques reliées au transport. Que ce soit l'absence d'un pont cyclable sur la piste De Maisonneuve, l'accès en transport actif et en commun au CUSM via le métro Vendôme, la venue éventuelle du Train de l'Ouest, la sécurisation du tunnel Melrose ou l'apaisement de la circulation en général comme celle proposée par le Quartier vert en santé.

Cependant, l'analyse des problématiques de circulation sera vaine si l'on ne peut compter sur la collaboration de Transport Québec lors des consultations. Il faut se rappeler que dans le cadre du projet Turcot, c'est pratiquement tous les accès à NDG qui seront touchés par les travaux. On parle ici des fermetures partielles et totales des bretelles St-Jacques et Girouard, de la reconstruction du viaduc Saint-Jacques au-dessus de l'autoroute Décarie, de la reconstruction complète du viaduc Sainte-Anne-de-Bellevue et de l'ouverture de la bretelle sur De Maisonneuve.

« L'OCPM doit convoquer Transport Québec aux audiences publiques afin que celui-ci explique aux citoyens de NDG les impacts de ses travaux et présente les mesures qu'il entend prendre pour minimiser la congestion et les détours pour les citoyens. J'ai déjà déposé deux motions en ce sens au conseil d'arrondissement, mais le Maire Applebaum, ainsi que les autres conseillers d'Union Montréal, n'ont même pas voulu me seconder dans ma démarche ! », a ajouté Peter McQueen. 

L'avenir du quartier Saint-Raymond en jeu

Aux travaux effectués par Transport Québec, s'ajoutent aussi ceux que prévoit faire la Ville-Centre, notamment la fermeture définitive du viaduc Upper-Lachine.

« Cette fermeture est incompréhensible, alors que ce viaduc est en bon état. Ce viaduc aurait pu servir d'alternative au viaduc St-Jacques, qui sera en reconstruction par le MTQ pendant des mois. En plus d'isoler davantage le quartier Saint-Raymond, cette fermeture empêchera toute relance commerciale sur Upper-Lachine. Elle va aussi engendrer de longs et pénibles détours pour les usagers des lignes d'autobus 90 et 104 », a poursuivi Peter McQueen.

La construction du CUSM est un puissant catalyseur de développement pour le secteur. Nous devons profiter de cette occasion unique afin d'aider le secteur Saint-Raymond qui est depuis trop longtemps laissé à lui-même. La consultation devrait également se pencher sur les possibilités de reconversion ou la dynamisation des secteurs commerciaux le long de Saint-Jacques et De Maisonneuve, ainsi que la mise en valeur de la falaise Saint-Jacques actuellement inaccessible pour les citoyens.

« En tant que conseiller de ville représentant les citoyens de ce secteur, soyez assuré que je vais participer activement à toutes les étapes du processus de consultation. J'espère également que cette consultation publique en amont sera suivie, à court terme, d'un Plan particulier d'urbanisme pour le secteur ce que les résidents de NDG et moi-même avons demandé depuis 2007. Ce plan devra également faire l'objet d'une consultation publique auprès de l'OCPM, comme ce fut le cas pour le secteur Namur-Jean-Talon. Enfin, j'invite également mes citoyens à profiter de l'été afin de réfléchir à ce qu'ils veulent pour l'avenir de leur quartier et ainsi venir en grand nombre participer cet automne à la consultation publique », a conclu Peter McQueen.

SOURCE VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
514 872-3153 ou 514 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.