Consultation prébudgétaire: le Québec a besoin d'un plan de match
emballant... mais responsable, plaide le Conseil du patronat au ministre des
Finances

MONTRÉAL, le 7 déc. /CNW Telbec/ - Participant ce matin à la consultation prébudgétaire du ministre des Finances du Québec, le Conseil du patronat du Québec (CPQ) a convié le gouvernement à procéder à une meilleure priorisation des initiatives gouvernementales dans le cadre d'une vision à long terme de l'économie québécoise.

"S'il s'attèle à la tâche de mieux prioriser ses initiatives, le gouvernement pourrait non seulement revenir rapidement à l'équilibre budgétaire, mais doter du même coup le Québec d'un plan de match emballant pour la décennie qui s'amorce", a plaidé le président du CPQ, Yves-Thomas Dorval.

Dans son mémoire prébudgétaire, le CPQ invite d'ailleurs le gouvernement à appliquer d'abord cet exercice de priorisation aux programmes de soutien aux entreprises, qui pourraient dorénavant être axés autour de quatre critères :

    
    - la création de valeur ajoutée par de l'innovation;
    - l'amélioration de la productivité à la fois technologique et de la
      main-d'œuvre;
    - la commercialisation dans des marchés non traditionnels,
      particulièrement l'Europe et l'Asie;
    - l'inclusion de considérations à l'égard du développement durable.
    

Le "cran d'arrêt" a l'appui de la population

Selon le CPQ, un tel exercice de priorisation va de pair avec l'idée d'un "cran d'arrêt", proposée récemment par l'organisme, et qui reçoit l'appui de la population québécoise comme en témoigne un sondage Léger Marketing-CPQ publié la semaine dernière.

La très grande majorité des Québécois (92 %) appuie en effet l'idée que, chaque fois que le gouvernement du Québec annonce un nouveau programme, un nouveau projet ou une nouvelle politique, il devrait être obligé d'identifier de façon précise les réductions de dépenses gouvernementales qui seront nécessaires, ailleurs, pour financer ces nouvelles initiatives.

"L'instauration d'un tel mécanisme forcerait le gouvernement à trouver à l'intérieur de son budget actuel de 66 milliards la marge de manœuvre dont il a besoin pour financer ses programmes, des programmes qui seraient taillés dorénavant à la mesure de nos moyens", précise M. Dorval.

Nouveaux revenus : de façon temporaire seulement

D'autre part, le CPQ ne s'opposera pas à la mise en place des nouvelles sources de revenus visant à retourner à l'équilibre budgétaire évoquées par le gouvernement au cours des derniers mois, à condition que ces mesures demeurent temporaires, le temps de permettre à l'État québécois de traverser la période de ralentissement sans enregistrer des déficits astronomiques.

"Aussitôt que l'économie le permettra, il faudra compenser graduellement ces hausses de tarifs et de taxes par des baisses d'impôt équivalentes", prévient le CPQ dans son mémoire.

Investissement privé : une campagne de l'audace

Afin d'accélérer la croissance, le CPQ a insisté enfin sur la nécessité de lutter vigoureusement contre le climat de morosité qui sévit actuellement et qui affecte l'investissement privé : "Dans une période comme celle que nous vivons, il n'y a pas que des choses négatives, il y a aussi des occasions. Des occasions pour investir, pour construire, pour impressionner, pour devenir les meilleurs dans les créneaux où nous sommes déjà bons, et pour ouvrir de nouveaux créneaux où nous pourrons exceller".

Pour renverser cette morosité, le CPQ suggère que les principaux acteurs économiques (représentants de haut niveau des parties gouvernementale, syndicale, patronale et financière) mènent conjointement et solidairement une "campagne de l'audace économique" visant à sensibiliser les Québécois sur l'importance de se mobiliser en faveur de l'investissement privé et de l'amélioration de la productivité.

Intitulé Responsabilité et vision, pour une saine gestion des finances publiques, le mémoire prébudgétaire du CPQ contient de nombreuses propositions spécifiques en matière de contrôle des coûts dans la fonction publique, la santé, l'éducation et la construction, ainsi qu'au chapitre des nouvelles sources de revenus envisagées par le gouvernement (TVQ, tarifs et péages, taxes sur la masse salariale). Le document est disponible à www.cpq.qc.ca, à la section "Mémoires et représentations écrites" de la section "Publications". Notons que le sondage Léger Marketing-CPQ dont font mention le mémoire et le présent communiqué est disponible également en page d'accueil du même site.

SOURCE Conseil du patronat du Québec

Renseignements : Renseignements: Patrick Leblanc, Vice-président - Communications, (514) 571-6400 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.