Consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la
jeunesse sur le profilage racial

    
    "Les commissions scolaires mettent tout en œuvre pour assurer la réussite
    de tous les élèves, incluant les jeunes issus des communautés
    culturelles"
                                                            - Josée Bouchard
    

QUÉBEC, le 2 juin /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a présenté un mémoire aujourd'hui dans le cadre de la consultation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse sur le profilage racial et ses conséquences. Comme la Commission s'est donné le mandat de trouver des pistes de solution pour contrer les situations de profilage racial vécues par les jeunes de 14 à 25 ans des communautés culturelles, notamment dans les milieux scolaires, la FCSQ trouvait important de faire le point sur le travail effectué par les commissions scolaires à ce sujet.

"La Fédération ne nie pas qu'il puisse exister des cas plus problématiques, mais les commissions scolaires agissent de bonne foi et tous les efforts sont mis en œuvre afin de faciliter le parcours scolaire de tous les élèves, incluant les jeunes issus de communautés culturelles", a déclaré la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Dans son mémoire, la Fédération souligne que les commissions scolaires concernées font la démonstration depuis de nombreuses années qu'elles sont capables de trouver des solutions afin de rapprocher l'école des parents immigrants et de favoriser la réussite éducative de leurs enfants. D'abord par la mise sur pied de classes d'accueil, qui sont des lieux de francisation, mais aussi d'intégration sociale. La FCSQ est aussi d'avis que le cours Éthique et culture religieuse sensibilise les jeunes à la diversité et les prépare à devenir des citoyens ouverts sur le monde. Il existe aussi des mesures spécifiques découlant de l'initiative des commissions scolaires, comme l'organisation d'activités interculturelles ou l'offre d'une formation sur les accommodements raisonnables pour le personnel. Le recours aux organismes communautaires qui offrent le service d'interprétation est aussi utilisé lorsque cela est nécessaire pour faciliter les communications entre l'école et les parents immigrants.

Pour ce qui est de la question des élèves en difficulté, la Fédération tient à préciser que la réussite scolaire concerne tous les élèves et que les acteurs du réseau de l'éducation mettent tout en œuvre pour favoriser cette réussite sans égard à l'origine de l'élève. La couleur de la peau et l'origine ethnique ne sont pas des facteurs déterminants dans l'élaboration du plan d'intervention qui vise à répondre aux besoins particuliers de chaque élève. Toutefois, la réussite scolaire des élèves issus des communautés culturelles doit aussi prendre en compte le contexte familial, car l'enfant qui fréquente l'école francophone et dont les parents ne parlent pas français se trouve dans l'incapacité de trouver à la maison l'appui nécessaire à sa réussite scolaire. C'est pourquoi les commissions scolaires offrent le service de francisation aux immigrants, qu'ils soient parents, étudiants ou travailleurs. Elles offrent aussi des services d'orientation et d'intégration socioprofessionnelle ainsi que le service d'évaluation et de reconnaissance des acquis et des compétences dans certains cas.

SOURCE Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)

Renseignements : Renseignements: Caroline Lemieux, Attachée de presse, Fédération des commissions scolaires du Québec, (418) 651-3220, Cell.: (418) 570-9716


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.